Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Le vent de l'espérance

De
194 pages
Une histoire d'amour à rebondissements au cœur de la guerre 1939-45

Infirmière durant la Seconde Guerre mondiale à Londres, Patricia Merrick nous invite à la suivre dans cette fiction sentimentale qui nous conduira de la retraite de Dunkerque au débarquement en Normandie. Son amour pour David réussira-t-il à sortir vainqueur de ce conflit ?

Suivez sans plus attendre Patricia Merrick dans son incroyable romance

A PROPOS DE L'AUTEUR

Née le 17 novembre 1961 à Morlanwelz, dans le Hainaut. Mariée et maman d'une grande jeune fille, elle habite à Estinnes-au-Val, près de Binche. Infirmière depuis l'âge de 22 ans au Centre Hospitalier Régional-Clinique Saint-Joseph de Mons, elle aime relever les défis. À travaillé pendant 14 ans au sein du service des urgences dans lequel elle s'est investie, obtenant des brevets en soins intensifs et aide médicale urgente ainsi qu'en médecine de catastrophe (reconnaissance belge et française). Depuis 1997, elle exerce sa profession dans le cadre de l'hôpital d'un jour où elle a animé des séances d'informations pour les patients traités en Oncologie. Son entourage l'apprécie beaucoup pour sa convivialité, son dynamisme et sa bonne humeur, mais aussi pour son charisme et son côté " bon samaritain ". Passionnée d'Histoire et pourvue d'une imagination inépuisable, elle a la plume facile depuis son adolescence, écrivant plusieurs nouvelles pour s'amuser et dont elle fait partager son entourage. Sa passion d'écrire l'amène à relever un nouveau défi, rédiger un roman où elle fera voyager sans relâche le lecteur au travers d'une fiction où chacun y trouvera son pareil et où l'intrigue sentimentale se terminera sur une heureuse issue.

EXTRAIT

Londres, mai 1940.
Depuis le début des hostilités, il régnait dans la capitale une certaine effervescence liée en partie à la menace nazie qui planait sur le pays.
La population, tout en conservant son légendaire flegme britannique, se préparait avec toute sa ferveur patriotique à lutter contre la machine de guerre allemande qui anéantissait tous les pays qu’elle envahissait et qui, tel un rouleau compresseur, repoussait les Alliés vers la mer.
À Saint-Thomas’s Hospital, le personnel s’activait aussi aux derniers préparatifs afin de parer à une éventuelle affluence de blessés.
Il est vrai que les nouvelles du continent n’étaient pas rassurantes. Le Corps expéditionnaire britannique, envoyé par le gouvernement pour contrer les bottes allemandes, essuyait de lourdes pertes et reculait, impuissant.


Patricia Merrick faisait partie du personnel infirmier de Saint-Thomas. Elle était arrivée quelques semaines plus tôt, laissant derrière elle ses parents et sa ville natale de Douvres.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Le vent de l'espérance