Les demoiselles de Spindle Cove (Tome 1) - Un moment d'abandon

De
Publié par

En convalescence, le lieutenant-colonel Bramwell reçoit pour mission de lever une milice. Lorsqu'il débarque avec ses officiers à Spindle Cove, charmante station balnéaire, c'est l'émoi chez les demoiselles du pensionnat, un établissement un peu particulier qui accueille les jeunes filles qui ont du mal à se plier aux codes si stricts de la société anglaise. À leur tête, la délicieuse Susanna Finch, féministe convaincue, voit d'un mauvais œil ces jeunes hommes bouleverser la paix du village. Surtout ce Bramwell si autoritaire. Qu'il n'espère pas faire la loi ici, elle ne le craint pas ! La guerre est déclarée à Spindle Cove…
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 7
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290073933
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un moment d’abandon
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
TROIS DESTINÉES 1 – L’impulsive Nº 9618 2 – L’aventuriÈre Nº 9725 3 – L’idaliste Nº 9757
LE CLUB DES GENTLEMEN 1 – Valse de minuit Nº 10030 2 – Le destin de Merry Lane Nº 10079 3 – Trois nuits ou jamais Nº 10130
TESSA DARE
L E S D E M O I S E L L E S D E S P I N D L E C O V E – 1 Un moment d’abandon
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Guinard
Vous souhaitez être informé en avantpremière de nos programmes, nos coups de cœur ou encore de l’actualité de notre siteJ’ai lu pour elle?
Abonnezvous à notreNewsletteren vous connectant surwww.jailu.com
Retrouveznous également sur Facebook pour avoir des informations exclusives : www.facebook/jailu.pourelle
Titre original: A NIGHT TO SURRENDER Éditeur original: Avon Books, an imprint of HarperCollins Publishers, New York
Eve Ortega, 2011 Pour la traduction française Éditions Jai lu, 2013
À ma Guérisseuse,
maman, avec tout mon amour. érudite, écrivain, modèle, amie.
Remerciements
Avant tout, jexprime ma plus profonde gratitude à mon mari et à mes enfants. Avoir un écrivain dans la famille nest sûrement pas facile, mais ils se sont mer veilleusement adaptés. De même que le personnel de la garderie. On peut faire confiance à la fille dun auteur pour égayer une leçon collective sur la « tentation » Merci à mon éditrice, Tessa Woodward, et à mon agent, Helen Breitwieser, pour leur patience, leur confiance, et leurs excellents conseils. Merci à Courtney Milan et Amy Baldwin pour leur amitié et leur soutien. Sans vous, je naurais pas pu terminer ce livre ! Merci également à Elyssa, Leigh, Jennifer et Jackie pour leur avis critique et leur expertise. Ben Townsend, merci pour tout ce qui concerne le domaine militaire. Merci aux réviseurs Eleanor Mikucki et Martha Trachtenberg, ainsi quà Kim Castillo. Tout le monde chez Avon a été formidable. Enfin, je tiens à remercier mes collègues du Orange County Chapter of Romance Writers of America. Si notre devise est « Une main tendue vers lavant, lautre vers larrière », je sais que lors de lécriture de ce livre, jai senti deux bras autour de moi. Jai beaucoup de chance de faire partie dun groupe si généreux et si talentueux.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi