Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Les demoiselles de Spindle Cove (Tome 2) - Une semaine de folie

De
415 pages
Minerva Highwood est catastrophée. Lord Payne, ce dépravé, s'apprête à demander la main de sa sœur. Pour empêcher un tel drame, elle lui fait une proposition : il va l’accompagner à Édimbourg où doit se tenir un colloque de géologie. Là-bas elle espère remporter le prix de cinq cents guinées pour ses découvertes, somme qu'elle promet de lui verser intégralement. Sa réputation sera brisée ? De toute façon, elle a voué sa vie à la science et n'envisage pas de se marier. Quand Payne accepte, Minerva exulte... sans imaginer une seconde que ce charmant scélérat aura bien d'autres exigences...
Voir plus Voir moins
Une semaine de folie
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
TROIS DESTINÉES 1 – L’impulsive Nº 9618 2 – L’aventuriÈre Nº 9725
3 – L’idaliste Nº 9757
LE CLUB DES GENTLEMEN 1 – Valse de minuit Nº 10030
2 – Le destin de Merry Lane Nº 10079 3 – Trois nuits ou jamais Nº 10130
LES DEMOISELLES DE SPINDLE COVE 1 – Un moment d’abandon Nº 10611
TESSA DARE
L E S D E M O I S E L L E S D E S P I N D L E C O V E – 2 Une semaine de folie
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laurence Murphy
Vous souhaitez être informé en avantpremière de nos programmes, nos coups de cœur ou encore de l’actualité de notre siteJ’ai lu pour elle?
Abonnezvous à notreNewsletteren vous connectant surwww.jailu.com
Retrouveznous également sur Facebook pour avoir des informations exclusives : www.facebook/jailu.pourelle
Titre original A WEEK TO BE WICKED Éditeur original Avon Books, an imprint of HarperCollins Publishers, New York
Eve Ortega, 2012 Pour la traduction française Éditions Jai lu, 2013
À toutes les filles qui lisent en marchant.
Remerciements
Un grand merci à Tessa Woodward, Helen Breitwieser, Martha Trachtenberg, Ellen Leach, Pam SpenglerJaffee, Jessie Edwards, et Kim Castillo, pour leur aide. Et une éternelle reconnaissance à mon mari et à ma famille pour leur amour et leur patience. Mes remerciements vont aussi aux auteurs, éditeurs, agents, libraires, bibliothécaires, blogueurs, critiques et surtout lecteurs ! Merci pour leurs courriels aux Two Geniuses, aux Vanettes, au Morning Juice, aux blo gueuses de ma salle de danse, aux auteurs Avon, et au Loop That Shall Not Be Named. Merci, Twitter. Et merci, Ada Lovelace.
1
Quand une fille chemine péniblement sous une pluie battante pour frapper à minuit à la porte du Diable, ce dernier pourrait au moins avoir la perversion  sinon la décence  de répondre. Minerva essuya une nouvelle rafale de vent froide en resserrant sa cape autour delle. Elle fixa le battant dun regard désespéré, puis frappa du poing à plusieurs reprises.  Lord Payne, criatelle. Ouvrez la porte ! Cest Mlle Highwood. Mlle Minerva Highwood, ajoutatelle après une pause. Quelle éprouve le besoin de préciser de quelle demoi selle Highwood il sagissait était assez absurde. Cétait tellement évident. Charlotte, sa sur cadette, était une exubérante, mais très jeune fille, âgée de quinze ans seulement. Et laînée, Diana, qui était dune beauté angélique, avait un caractère assorti. Ni lune ni lautre nétait assez hardie pour quitter son lit en catimini au milieu de la nuit, emprunter furtivement lescalier de service de la pension de famille, et aller trouver un cou reur de jupons notoire. Mais Minerva était différente. Elle lavait toujours été.
1
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin