Les frères Malory (Tome 7) - Voleuse de cœur

De
Publié par

Pour aider un ami, Jeremy Malory a besoin des services d'un habile pickpocket. C'est dans une sordide taverne qu'il le trouvera, ou plutôt qu'il la trouvera. Car c'est une toute jeune voleuse, Danny, qui va bientôt devenir sa complice et sa protégée. Elle le guide dans les bas-fonds de Londres, en échange, il lui apprend à se comporter en lady. Peu à peu, une irrésistible attirance naît entre eux. Mais, quand un inconnu tente d'assassiner Danny, celle-ci comprend qu'elle, l'enfant trouvée, doit avant tout élucider le secret de sa naissance si elle veut avoir une chance de vivre pleinement son amour.
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290062999
Nombre de pages : 324
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Voleuse de cœur
Du mêmé autéur aux ÈïtïoS J'aï lu
l E S FRÈRES M A LORY 1LE SÉDUCTEuR IMPÉNïEnT W3 2tENDRE REBEllE W003 3- pASSAGÈRE ClANDESTNE N° 3 4mAGiCïEnnE DE l'AMOuR N° 3 5ÛnE FEMME CONVOïTÉE N 9 6- LA fAuE D'aNASASIA w 0 7-vOlEuSE DE CŒUr N° 0 8LES RÉSORS DU DÉSîr N° 3
bRûlÉS AR lE DÉSïR W636 en ROïEÀA ASSïON w 9
JOHANNA LINDSEY LES FRÈRES aLoRY-7 Voleuse de cœur
TRauït É l'amèRïcaï paR ElïŝabÉth Luç
Titre origInal A lOVinG SCOUnDREL
ÉdîEur OrigiNal PockéT Stàr Book a dîvïsîo of Sîmo&SçhûsTe, IÇ., New York
©JoHàà lïdsey2004
POur la traductiôn fRançaisE ©ÉdîTïos J'aî u, 2006
PrOOGUE
Déche|s alIments avarIés vaIsseLle cassée débrIs e toutes sores dont plus personne ne voulaIt les Immon dIces sentassaIent dans La ruelle sans que la pluIe bat¥ tante ne parIenne à chasser La puanteur nI à apporer un peu de fracheur a femme et lenfant étaIent recroque­ vILlées derrIère les plus gros cageots du tas dordures et sI lenfant IgnoraIt pourquoI elles devaIent se cacher elle percevaIt la terreur de laduLte. Cette peur ne la quIttaIt pas ELLe étaIt parout dans sa voIX sur son vIsage dans la maIn tremblante de cette femme quI lavaIt entranée de rUeLLe en rUeLLe à la tom¦ bée du j our redoutant de croIser des passants. Iss ane CétaIt aInsI que la femme VoulaIt quelLe lappelLe enfant savaIt queLle auraIt dû connatre son nom maIs IL ne LuI dIsaIt rIen. ELLe ne connaIssaIt même plus sa propre IdentIté a dame LappeLaIt « Ma petIte anny» eL deVaIt donc être son prénoM .   Iss ane nétaIt pas sa maMan E n réponse à la ques­ tIon de Danny eLLe LuI aVaIt armé êTRe sa nurse enfánt navaIt pas osé luI deMander ce quétaIt une nurse car eLle aVaIt lImpressIon que ceLa aussI eLLe auraIt dû Le savoIr. Iss ane se trouVaIt à ses côtés depuIs Le début enfIn aussI loIn que eMontaI} sa MéMoIre Or ses sou­ VenIrs nallaIent pas audeLà de queLques jours. anny sétaIt réVeILLée à côté dune femMe dans une rUeLLe sem­ bLable à celLecI. outes deuX étaIent couVeres de sang. epuIs eLLÈs fuyaIent et se cachaIent où eLLes pouvaIent e sang étaIt surtout ceLuI de Iss ane. ElLe aVaIt un couteau pLanté dans la poItrIne aInsI que dautres
5
blessures car elle avait été appée à plusieurs reprises. Élle était parenue à extraire elemême le couteau mais navait pas soigné ses plaies Én dépit de sa souance son seul souci semblait être dempêcher la tête de l'en­ fant de saigner et daller trouver refuge ailleurŒ. -Pourquoi nous cachonsnous? avait demandé anny dès quelle avait saisi la gravité de la situation -Pour quil ne nous retrouve pas. Qui? Je ne sais pas mon petit. Jai dabord cru quil sagis sait dun voleur devenu fou et désireux de ne pas laisser de témoins mais e nen suis plus ceraine à présent Çet homme était trop déterminé à te retrouver. Jai réussi à te cacher et e te protégerai coÛte que coÛte ïl ne te fera plus aucun mal e te le promets -Je ne me souviens pas quil mai fait du mal.. -es souvenirs vont revenir anny ne ten fais pas pour cela ais pas trop ite espère ans limmédiat remercions le ciel que tu aies tout oublié anny se réouissait de ne garder aucun souvenir de ce qui sétait passé avant que tout ce sang ne se mette à cou ler. Élle était trop petite pour se soucier de lavenir. Śes préoccupations étaient plus immédiates  la faim le manque de confor le fait que iss Jane lavait réveilée en plein sommeil Śa nurse semblait croire quelles trouveraient quelque chos dutile parmi ces immondces toutefois elle navait pas encore eu le courage de chercher. Élles sétaient recroquevilées derrière les cageots au beau milieu de la nuit et iss Jane avait dormi toute la ouée ïl faisait nuit à nouveau mainenant et la nurse dor­ mait encore anny lavait secouée en vain et avait trouvé son coŠs oid et raide Élle ignorait que cétaient là les signes de la mort Śans parler de lodeur quelle commenait à dégager. Éle înit par sortir de sa cachette et resta longuement sous la puie pour se rincer de tout ce sang Élle naimait pas la saleté Śas doute nen avaitelle pas lhabitude
6
ïL étaIt tRoubLant de noteR ce genRe de détaILs sans avoIR de souvenIRs pouR les étaY eR Ét sI elLe fouILlaIt Les oRduRes comme Iss ane en  avaIt LIntentIon? élas! eLe ne savaIt pasequeLe devaIt cheRcheR ÉLLe fInIt paR dénIcheR une vIeIlle poupée de chIFon à quI Il manquaIt un bRas, un chapeau dhomme quI la pRotégeRaIt de la pluIe une assIette ébRéchée et Le bRas de la poupée a veIlLe Iss ane étaIt alLée échangeR sa bague contRe de La nouRRtuRe Çe fut sa seule soRtIe de La jouée quelle effectua bIen emmItouflée dans son châLe pouR dIssImuLeR Les taches de sang · annY se demanda sI_ sa nurse possédaIt dautRes bIjo™x à tRoqueR maIs elle navaIt pas pensé à RegaRdeR epuIs lRs elle navaIt RIen mangé aLgRé la faIm quI La tenaIllaIt eLle ne pouvaIt se nouRrIR des Restes avaRIés quI lentouRaIent usquà ce jouR elleIgnoRaIt ce quétaIt la faIm et tRouvaIt cette puanteuR éc¦uRante Élle seRaIt sans doute moRe faute de nourRItuRe apRès £tRe Retouée se cacheR deRRIèRe ce cageot pRès du cadavRe de Iss ane s ee navat entendu une au–e peR sonne fouILLeR Les oRduRes Ùne jeune Lle PRobablement navaItelLe pas plus de douze ans maIs annY La tRouva bIen plus gRande quelle et La cLassa dans La catégoRIe desadultes onsoIR madame LuI dIteLLe dun ton Respectueux quoIquun peu hésItant Questce que tu faIs là sous la pLuIe petIte?  Çomment savezvous mon nom? eIn?  Çest mon nom: petIte annY Isons que cest La moItIé de ton nom RépondIt La jeune fIlle en RIant u habItes dans le quaRIeR? on je ne cRoIs pas AloRs où est ta maman? e cRoIs que je nen aI plus admIt annY à RegRet  aIs où sont tes paRents? a famlLe? u es bIen trop joLIe pouR tRaneR toute seuLe dans la Rue QuI taccom pagne?
- iss JaNe -u vois, tu Nes pas toute seule sexclama liNcoNNue. Ét où estelle passée? aNNy désigNa la pile de cageots ïNtriguée, la jeuNe îlle oNa les sourcils et sapproca, méfiaNte aNNy préféra rester eN retrait, à cause de lodeur que dégageait le corps a jeuNe îlle réapparut, toute pâle Élle se peNca vers leNfaNt et la regarda droit daNs les y eux eN lui souriaNt -Pauvr petite. u Navais quelle?  Élle était avec moi quaNd je me suis réveillée ous étioNs toutes les deux blessées. Élle a dit que cest à cause du coup que jai reu sur la tête que jai perdu la mémoire. ais je vais la retrouver ous sommes restées cacées pour que lomme qui Nous a fait du mal Ne puisse pas Nous trouver -est vraimeNt ‘rs triste Je pourrais temmeNer cez moi, même si ce Nest pas vraimeNt cez moi. ous sommes simplemeNt uN groupe deNfaNts livrés à eux­ mêmes, saNs persoNNe pour soccuper de Nous ais Nous Nos débrouilloNs trs bieN, tu sais. ous gagNoNs Notre vie, même le plus petits, comme toi es garoNs foNt les poces des passaNts, les filles aussi, dailleurs. Jusquà ce quelles soieNt assez graNdes pour veNre leurs carmes. est ce qui va bieNtôt marriver, à eN croire cette brute de agger e Nest pas bieN, comme travail? demaNda leNfaNt, impressioNNée par le dégoÛt maNifeste de liNcoNNue -est ce quil y a de pire, petite ON attrape des mala dies et oN Ne fait pas de vieux os, mais agger seN moque, du momeNt quil eNcaisse largeNt - Alors je Ne veux pas faire ce ˜vail Je vais rester ici -est impossible  . a jeuNe îlle s e reprit ¢coute, jai uNe idée Jaurais dÛ le faire, à lépoque, mais je Ne pouvais pas matteNdre à a Pour moi, il est trop tard, mais pas pour toi u Nas quà faire croire à tout le moNde queUes uN garoN - ais je suis uNe îlle
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi