Les trois passages

De
Publié par

Chaque acte représente l'un des passages aux trois millénaires. L'année zéro est celle qui précède la naissance de Jésus. Elle est illustrée par l'histoire de Marie et de Joseph, revisitée par l'auteur. Au passage de l'an mil à celui de l'an deux mille, nous retrouvons deux personnages portant le prénom de Joseph et de Marie. Leur personnalité ont quelques points communs avec celle de leurs saints patrons et ils vivent une histoire analogue... mais dans un contexte historique éminemment différent.
Publié le : mardi 1 mai 2007
Lecture(s) : 277
EAN13 : 9782296171503
Nombre de pages : 90
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

LES TROIS PASSAGES

2007 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.1ibrairieharmattan.com diffusion.harmattan @wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan,

ISBN: 978-2-296-03151-7 EAN : 9782296031517

Gilbert SOUSSEN

LES TROIS PASSAGES
Théâtre

L'Harmattan

Du même

auteur

Jean Cocteau à Milly la Forêt Essai. Aux éditions 7 Presse. 1996 Prix Cesare Pavese.
Aamatour Roman.

Aux éditions de I 'Harmattan. 1998

Prix Littré.

Nouvelles nouvelles de la folie Nouvelles. Aux éditions de l'Harmattan, 2001.
Théâtre d'un Psy Recueil de pièces de théâtre Aux éditions de I 'Harmattan. 2006.

Cette pièce a été créée en l'an 2000 par la troupe « Cassis Théâtre », basée à Chaux en Côte d'Or. Elle a eu plusieurs représentations avec une mise en scène de Bertrand Noël et de Laurent Fortin Avec Mesdames Sylvie Lapray, Sylvie Morey, Anne Chapuis, Marie-Christine Pazart, Cécile Clerc, Françoise Gilbert, Annie de Fossey, Françoise Bart. Et Messieurs Robert Dumay, René Laprey, Laurent Pujol, René Clerc, Denis Gaillot, Alain de Fossey. Elle sera reprise en mars 2006, dans différentes villes de l'Essonne, par la troupe des « Comédiens de l'entracte », sous la direction d'Arlette Stoll avec Mesdames Marion Bouffard, Françoise Jouve, Caroline Rongier, Sophie Libiot, Liliane Ginier, Et Messieurs François Tari, Jérôme Mirland, Albert Bouchy, Gino Zanati.

Avaut-propos

Il y a six ans de cela, le directeur de la troupe théâtrale «Cassis Théâtre », pour laquelle j'avais écrit plusieurs pièces, me demanda d'en imaginer une autre afm de marquer l'avènement du troisième millénaire. De prime abord cette idée ne m'enchanta pas. Le «troisième millénaire », qu'est-ce que ça signifiait, et pour qui? Des milliards d'êtres humains ne datent pas le début de leur calendrier à la naissance de Jésus. C'est pourtant ce mystérieux commencement de l'ère chrétienne qui m'inspira et me décida à écrire cette pièce. La naissance légendaire de Jésus a toujours suscité des questions. C'est une belle histoire sur laquelle les évangiles canoniques nous disent très peu de choses. À la lumière des dernières recherches historiques et avec tout le respect que je porte à la religion, je m'efforçai donc de revisiter cet évènement fondateur sous une forme théâtrale. Le passage au premier millénaire étant ainsi illustré, il me restait à imaginer les passages aux deux millénaires suivants. Je n'ai pas hésité longtemps: pour que ma pièce fût un tout, le fil directeur ne pouvait être que la survenue d'une grossesse, d'origine incertaine, chez une jeune fille portant le prénom de Marie; vivant aux côtés d'un homme de responsabilité, plus âgé qu'elle, se prénommant Joseph.

Ainsi, un problème analogue était vécu, à mille années de distance, dans un contexte historique profondément modifié. J'ai placé le passage à l'an mil dans un petit village de Bourgogne. Joseph est un prêtre marié et Marie, l'une de ses paroissiennes. Autour d'eux sont évoquées les misères et les grandeurs du monde féodal. Quant au passage à l'an deux mille, que nous venons de vivre, je l'ai situé à New York, lieu privilégié des contrastes et des contradictions du monde moderne. Joseph est le doyen de l'université de Columbia et Marie, sa filleule. On pourrait dire, sous l'angle de l'humour, que cette pièce est philosophique puisque le premier acte a été conçu par hasard et les deux suivants par nécessité. Telle qu'elle est, elle a sans aucun doute traduit le fond d'une pensée contemporaine hantée par les limites de la science et la quête d'un ailleurs qui puisse donner un sens à la vie

8

Acte I Les Personnaees : Marie: jeune orpheline vivant à Nazareth, pupille et fiancée de Joseph. Joseph: Charpentier à Nazareth. Simon: fils de Joseph. Léa: servante de Joseph Philippe: marchand grec. Rébecca: sage-femme à Nazareth Tamar: une voisine. Esther: une voisine. Scène 1 La scène se passe dans la pièce principale de la maison de Joseph. Le décor est simple: une jarre, une table basse, des rideaux. On voit sur la scène s'agiter Léa. Songeuse, elle s'affaire. Joseph entre et la regarde un instant, avant qu'elle ne s'aperçoive de sa présence. Léa: Ah, mon maître! Joseph: Te voilà bien songeuse, Léa... Que ne suis-je oiseleur, je capturerais tes pensées dans leur vol. Léa: Vous n'en auriez pas besoin Elles sont posées sur vous. Joseph: Sur ma personne? Léa: La vôtre et celle de ma défunte maîtresse, que Dieu la bénisse.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.