Liaison sous contrat - Une troublante méprise (Harlequin Passions)

De
Publié par

Liaison sous contrat, Emilie Rose
Quand Franco Constantine lui propose un million d'euros pour être sa maîtresse pendant un mois, Stacy est outrée. Pour qui la prend-il donc ? Est-ce ainsi que les choses se passent à Monaco ? Pas question d'accepter la proposition de ce goujat, aussi riche soit-il ! Et elle s'empresse de remettre à sa place cet homme arrogant qu'un instant plus tôt, elle trouvait terriblement séduisant. Mais, criblée de dettes comme elle l'est, peut-elle vraiment se permettre de refuser ?


Une troublante méprise, Nicola Marsh

Persuadée que l'Apollon qui vient de passer la porte de sa galerie est le modèle qui doit venir poser pour elle, Ariel le presse de se dévêtir afin d'en finir au plus vite avec cette séance qu'elle n'a acceptée que contrainte et forcée. Car elle n'a pas du tout l'habitude de dessiner des nus, et surtout, l'homme superbe qui se tient devant elle la trouble beaucoup trop, faisant naître en elle des sensations qu'elle préfère ne pas analyser. Mais son trouble est à son comble lorsqu'elle comprend qu'elle s'est méprise sur l'identité de son visiteur.

Publié le : mardi 1 avril 2008
Lecture(s) : 13
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280261920
Nombre de pages : 480
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Liaison sous contrat, Emilie Rose
Quand Franco Constantine lui propose un million d'euros pour être sa maîtresse pendant un mois, Stacy est outrée. Pour qui la prend-il donc ? Est-ce ainsi que les choses se passent à Monaco ? Pas question d'accepter la proposition de ce goujat, aussi riche soit-il ! Et elle s'empresse de remettre à sa place cet homme arrogant qu'un instant plus tôt, elle trouvait terriblement séduisant. Mais, criblée de dettes comme elle l'est, peut-elle vraiment se permettre de refuser ?

Une troublante méprise, Nicola Marsh

Persuadée que l'Apollon qui vient de passer la porte de sa galerie est le modèle qui doit venir poser pour elle, Ariel le presse de se dévêtir afin d'en finir au plus vite avec cette séance qu'elle n'a acceptée que contrainte et forcée. Car elle n'a pas du tout l'habitude de dessiner des nus, et surtout, l'homme superbe qui se tient devant elle la trouble beaucoup trop, faisant naître en elle des sensations qu'elle préfère ne pas analyser. Mais son trouble est à son comble lorsqu'elle comprend qu'elle s'est méprise sur l'identité de son visiteur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant