//img.uscri.be/pth/9407a41550f277f0f61d2f0c70090bbb50087288
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Mohamed et Veronique

De
100 pages
Un jeune beur aux abois tente de se réfugier chez une femme d'origine occidentale, d'âge moyen. Après un face-à-face tragicomique, qui aurait pu mal tourner, elle le laisse entrer chez elle quand elle découvre qu'il est gravement blessé. Finalement elle se laissera séduire par la sensibilité particulière de son visiteur. Cette pièce nous raconte, comment un jeune homme tente d'échapper aux déterminations sociales de ses origines et de son appartenance ethnique par une mise en scène inventive où il est souvent difficile de faire la part du réel et celle de l'imaginaire.
Voir plus Voir moins
Jean-Paul Inisan & Mohamed Véronique
Mohamed et Véronique
Collection « Théâtres » dirigée par Denis Pryen et Jérôme Martin Dernières parutions Corinne FRANCOIS-DENEVE,Scènes de la vie théâtrale, 2014. Christophe PETIT,Des garçons comme s’il en pleuvait, 2014. Julie ABECASSIS,Se taire tue, parler aussi ; pas les mêmes, 2014. Irène KRASSILCHIK,Il m’est arrivé quelque chose, 2014. Bernard H. RONGIER, Dernières nouvelles de William S.,2014. Aurélie VAUTHRIN-LEDENT, C’est l’histoire de la famille de l’amour… non, c’est pas ça…,2014. Laura & Stéphane HURT, Quand Jésus rencontre Freud. Suivi de Vers un Temps,2014. Jean-Paul INISAN,Philo-Circus, Tragi-comédie en deux actes et un épilogue, 2014. Agnès CHAMAK, Julie ESTRADY, Odile HULEUX,Maison close, 2013. Florent MEYER,Au sang !, 2013. Ghislaine BIZOT,Hors jeux, 2013. Maud TRIANON,Guerre parlée. Monologues de guerre, 2013. Elie VOLF,La longue vie du savant Eugène Chevreul (1786-1889). Entretiens Chevreul-Faraday et Chevreul-Nadar, 2013. Jacqueline ZINETTI,Le chien dans l’arbre, 2013. Bernard FAIDUTTI,Le Voyage d’Albert Speer dans sa prison, 2013.Michel CORNELIS,Manoir – saison 13, 2013. Jacqueline ZINETTI,Deux femmes pour l’éternité, 2013. Jean-Marie SIRGUE,Capitaine Le Jan, 2013. Daniel BOUKMAN,Liwa Lajan. L’argent roi. Adaptation en langue créole de Martinique du Plutus d’Aristophane, 2013. Bernard BACHELOT,L’Alibi. Un échec de Louis XIV en Algérie, 2013. Eve NUZZO,Fragments d'une petite comédienne de campagne suivi deOuf, 2013. Nicky ATTIKI,Le fils du psychiatre. Pièce en trois actes, 2013. Laurence HUARD,J’étais Comtesse en mon pays…, 2012 Claire CARLUT,Dans la grâce des Ténèbres, 2012. Moni GRÉGO,Un père pied-noir. Suivi de Hier, 2012 Stéphane PATRICE,L’île d’Arros, 2012. Bernard H. RONGIER,L’impromptu de San Lorenzo, 2012.
Jean-Paul Inisan
Mohamed et Véronique
Tragi-comédie à deux personnages
Du même auteur
L’oiseau blanc,éd. La Nouvelle Proue, 1989. Une schothéra ies irituelle,ez, 1990.éd. Barré et Da Poèmes de mon nouvel âe,éd. Traverses, 1998. Le e-nousde l’être,éd. Traverses, 1999. Le maître des miroirs- théâtre, éd. Traverses, 2001. Philo-circus- théâtre, éd. L’Harmattan, 2014. L’autre iciaire, 2014.oèmes, éd. Beaure - recueil de In iniment Autre, entretiens avec un maître anonme, éd. LEN, 2014. © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03567-3 EAN : 9782343035673
P E R S O N N A G E S VÉRONIQUE, femme d’un âge moyen.
MOHAMED, homme très jeune, d’origine maghrébine. Note :Le personnage de Mohamed doit être incarné par un acteur d’origine maghrébine, au visage très doux, à l’aspect fragile. Son accent et son parler « beurs » très prononcés au début de la pièce, doivent rapidement se transformer en un langage plus recherché, se voulant parfois même (au moins par le ton) précieux, pédant, comme s’il voulait ainsi (maladroitement)prouver sa maîtrise de la langue française.
ACTE l
Un grand studio moderne, paisible, où une femme d’un âge moyen est en train d'écrire. Musique d'ambiance. Soudain l'on entend frapper violemment à la porte. La musique s'arrête. UNE VOIX DHOMME, angoissé.Ouvre, ouvre, vite, vite, je t’en prie, ouvre-moi ! La femme a l'air surprise et, après un instant d'hésitation, elle se dirige vers la porte, qu'elle entrebâille prudemment, après avoir mis en place la chaîne de sécurité. Celle-ci se tend immédiatement sous l'effet d'une poussée violente, venue de l'extérieur mais la porte ne s'ouvre pas. On aperçoit le visage enfantin d'un jeune homme d’origine maghrébine, assez petit, à l’aspect fragile.
MOHAMED,en urgence, avec un fort accent « beur ». Vite, vite, ouvre-moi, ouvre-moi, viiiite ! Sois gentille,s'il te plaît, ou ils vont avoir ma peau… Vite, vite, vite ! C'est une question de vie ou de mort ! Dépêche-toi s'il te plaît !
VÉRONIQUEMais, mais... je ne vous connais pas !
MOHAMEDEh bien, alors ouvre-moi et tu me connaîtras! Allez, on est en train de perdre du temps, là ! Dépêche-toi !
9