Neige d'été

Publié par

Dans un pays d'Orient, une troupe contemporaine répète la célèbre pièce DOU E, "l'innocente condamnée (dynastie Yuan : 1271-1368). Or, les injustices se réalisent vraiment... Monde terrestre, tu ne distingues pas le bien et le mal, comment peux-tu te prétendre notre monde ? Ciel, tu juges mal les sages et les imbéciles, tu ne mérites pas d'être le Ciel !
Paul Tabet, Directeur de la Fondation Beaumarchais à propos de Neige d'été : Il fallait qu'un jour on invente le théâtre "politiquement poétique" (...) Pour notre bonheur (...) Pour notre délectation.
Publié le : vendredi 1 février 2008
Lecture(s) : 240
EAN13 : 9782296186989
Nombre de pages : 172
Prix de location à la page : 0,0104€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

NEIGE n'ÉTÉ

Le Ministère de la culture (Direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles) soutient Neige d'été. qui reçoit l'aide à la création d'œuvres dramatiques (sur avis de la commission nationale consultative, instance composée de personnalités du monde théâtral). La prestigieuse Fondation Franco-Japonaise Sasakawa (fondation reconnue d'Utilité publique) SUbven

ç g

.AÇ-",,~

t
'.

û- m_;;d'~
---

~

CL'H~A1ir~,2007

5-7, rue de l'Éeole-Polytec:hnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion. harmattan@wanadoo. fi' harmattan! @wanadoo.fi' ISBN: 978-2-296-04555-2 EAN : 9782296045552

-

CÉLESTE FLORIAN & R. ALEXANDREDE L'AMBRE

NEIGE D'ÉTÉ

préface par Paul Tabet Directeur de la Fondation Beaumarchais

L'Harmattan

PRÉFACE
PAR

PAUL T ABET
DIRECTEUR DE LA FONDATION BEAUMARCHAIS

PRÉFACE

11 fallait qu'un jour on invente le théâtre « politiquement poétique» ; Céleste Florian et R. Alexandre de l'Ambre l'ont fait. Pour notre bonheur. Et nous ont ébahis. Pour notre délectation. La neige en plein été va recouvrir le corps de Dou E torturée, corps d'une comédienne persécutée comme une réponse du ciel sur l'ignominie, sur le massacre de l'innocence. Un monde déboule sur le plateau, un monde éloigné du nôtre, plein de couleurs et de signes, accompagné de chants magnifiques. On assiste alors à une grande fresque porteuse d'un message politique, d'une crainte, d'un appel. L'art comme réponse aux désastres que le pouvoir peut parfois engendrer. Une parole fragile et sensible qui dénonce en une éblouissante allégorie poétique le monde des puissants. Rarement l'expression «art vivant» n'aura autant convenu à une œuvre théâtrale. Vivant, parce que fait de chair et d'humanité en même temps. On est dans le théâtre, rien que dans le théâtre. Et pourtant de ces mots, de cette musique, de ces personnages imaginaires, de ces dialogues qui ne sont en

10

NEIGE D'ÉTÉ

rien des conversations, suinte le plus impressionnant, le plus évocateur des reportages sur notre univers et les dangers qui nous guettent.

Paul Tabet Directeur de la Fondation Beaumarchais
Il bis rue Ballu 75009 Paris

SACl)

NEIGE D'ÉTÉ

« Est un bandit, celui qui, en pensée ou en action, semble vouloir s'accaparer de certaines choses; est esclave, celui qui semble vouloir s'arroger de petits avantages et cela, aussi magnifique et agréable que soit l'étendard qu'il arbore. » I « we are such stuff As dreams are made on »2..

1 Lu Xun, le 6 février 1925. 2 William Shakespeare, The Tempest.

PERSONNAGES

PERSONNAGES

DENEIGE D'ÉTÉ

Joie, interprète de Dou E et mère de Parfum Le metteur en scène de Dou E, ['innocente condamnée Le directeur du théâtre (grand ami du metteur en scène) L'Âne, surnom de l'acteur jouant le rôle de l'Âne, rejeton du père Zhang Veuve Cai, actrice interprétant le rôle de la veuve Cai La grand-mère de Parfum, mère de Joie Parfum La sœur de Joie Lin, qui épousa la sœur de Joie Le père de Lin Le Temps Le jeune cadre, amateur de la méditation Le souffleur Xiao San, employé du théâtre Un autre employé (technicien) Le petit chef, dirigeant la maison d'arrêt Un responsable, assistant du petit chef Le greffier Premier Récitant Deuxième Récitant Troisième Récitant Policier n° 1 Policier n° 2 Deux anges Apsaras

PERSONNAGES DOU E, L'INNOCENTE

DE CONDAMNÉE

Dou E, jeune femme veuve Veuve Cai, belle-mère de Dou E L'Âne Zhang, rejeton de Zhang Zhang, père de l'Âne Docteur Lu, débiteur de la veuve Cai Le maire Des subalternes (domestiques, responsables, agents) Le bourreau en chef Le bourreau

serviteurs,

ACTE PREMIER

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.