Passion d'une nuit d'été  

De
Publié par

Sur le point de faire ses débuts dans le monde, Charlotte Calverstill quitte Londres pour un court séjour à la campagne, chez son amie Julia. Exténuées par d'interminables leçons de maintien, toutes deux sont bien décidées à profiter de ces quelques jours de liberté. Julia suggère donc de se rendre au bal masqué de Stuart Hill. Ces réjouissances populaires sont quelque peu inconvenantes pour des jeunes filles de la bonne société mais, sous leurs dominos, personne ne pourra les identifier. Charlotte n'avait certes pas prémédité de perdre son innocence ce soir-là. C'est pourtant ce qui advient dans les jardins où l'entraîne un bel inconnu. La voilà irrémédiablement compromise... Tait pis pour les projets de mariage, elle restera célibataire ! Trois ans plus tard, Charlotte reconnaît son amant d'un soir en la personne d'Alexander, duc de Sheffield...
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290090299
Nombre de pages : 416
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Eloïsa James Passion D’UNENUITD’ÉTÉ
PasSion d'uNe uit D'été
Du MêME àutEur àux èdItIÔns JàI lu
lES SOEURS ESSEX Le destin des quatre soeurs N° 835 Embrasse-moi, Annabelle N° 85 Le duc apprivoisÉ N" 875 4Le plaisir apprivoisÉ N° 878
ELOISA JAMES
PâssioN D'uNe NuiT D'éTé
ràduIt dE làMrIçàIn pàr CàtErInE PlàsàIt
TÈ ÔGá POTENT PLEASURES
èÈû ÔGá Delacorte Press, Random House, Inc., New York
©Eloisa James,
PÔû á áûCÔ áçásÈ ©Édiions J'ai lu,
Pour Sharon Koŝic, de la meveilleuŝe LibraiRIe hÉ Book Ack, ôo,quî 'a Guîdée dasms ectureŝ et encour éeÀécrire. Merci g
1
KEn AnglEERRE avRi l78
ÇharloÉ éaiàun sÉainÉ É son diXsÉP­ tiMÉ annivÉrsairÉ quan sa viÉ BasCula sÉ Cou­ pan Én dÉuX CoÉ unÉ PoMMÉ : il y aurait désorMais un avan » É un aPrs »  Avant ÇharloÉ éai avÉC ulia rÉnoron sa MÉiLlÉurÉ aMiÉ dÉ ClasÉ llÉs avaiÉn suòéCu ÉnsÉMBlÉ auX annéÉs dÉ PÉnsionnaàla Mono­ oniÉ dÉs Cours qui sÉ suCCédaiÉn quoidiÉnnÉ­ MÉn : lain MusiquÉ dansÉ éduCaion artisiquÉ ainiÉn É ConvÉnanCÉs avÉC lady ŚiPPÉrsÉin ÇÉ dÉrniÉr Cours éai aillÉurs lÉ sÉuL vériaBLÉ­ MÉn ÉnnuyÉuX  ulia Grondai Lady ŚiPPÉrsÉin qui aPPa raissai souain dÉrrirÉ ÉLlÉs CroisÉz LÉs ChÉvilLÉs lorsquÉ vous tÉs assisÉ sur un sofa     onÉz dÉ nouvÉau lÉsCaliÉr ÇharlotÉ É sans BalanCÉr LÉs hanChÉs CÉÉ fois  ous vous oriLLÉz dÉ faon ouàfai inConvÉnanÉ  ady ŚiPPÉrsÉin éai unÉ daMÉ rÉdouaBLÉ don l iMPosanÉ PoirinÉ fÉndai Lair CoMMÉ La ProuÉ dun navirÉ llÉ savai au CÉntiMrÉ Prs  usquoÙ iL faLlai sÉ PÉnChÉr Pour saluÉr unÉ uChÉssÉ ou un roi É ÉLlÉ lÉ sÉrinaiàsÉs élvÉs
CoMMÉ Si ÉLLÉS éaiÉn ÉSinéÉSàÉXéCuÉr CÉS GÉSÉS ouS LÉS  ourS LLÉ LÉur aSSÉnai auSSi ouÉS SorÉS É PrinCiPÉS - Ôn onGéiÉ un oMÉSiQuÉ CoMMÉ un Énfan  avÉC fÉrMÉé raPiié É iSanÉ    ÉS CaÉauX auX MaLaÉS éPÉnÉn É LÉnroi oÙ iLS vivÉn Ś iLS haBiÉn Sur vorÉ oMainÉ PriÉz vorÉ CuiSinirÉ É fairÉ É La GÉLéÉ É MoÉLLÉ É oŃÉzLa vouSMMÉ ainSi QuÉ ÉS fruiS Ś iLS vivÉn au viLLaGÉ ÉManÉzàun oMÉSiquÉ É LÉur PorÉr PLuô un PouLÉ Cru  naurÉLLÉ­ MÉn aSSurÉzvouS van ÉnrÉr anS un oGiS QuÉ La MaLaiÉ nÉS PaS ConaGiÉuSÉ L fau SÉ MonrÉr huMain MaiS PaS inConSCiÉn ÇÉS CourS rÉPréSÉnaiÉn SouvÉn unÉ ÉurÉ É QuÉSionS ÉXaSPéranÉS - uLia  Śi un vaLÉ É PiÉ PénrÉ anS La SaLLÉ u PÉi é ÉunÉr avÉC unÉ  ouÉ oSÉnSiBLÉ MÉn GonéÉ QuÉ faiÉSvouS ? - É LÉ rÉnvoiÉ ChÉz Lui riSQua uLia on ïL fau aBor SÉ rÉnSÉiGnÉr ÉnurÉ ÉSÉLLÉ LÉ réSuLa unÉ raGÉ É ÉnS ou BiÉn LÉS SéQuÉLLÉS nÉ QuÉrÉLLÉ ivroGnÉ ? anS CÉ ÉrniÉr CaS ChaSSÉzLÉ urÉMÉn   uLia ? - uh    É LÉnvoiÉ ConSuLÉr un éÉCin BaL Buia La  ÉunÉ fiLLÉ - auX  ÔronnÉz au Ma oroMÉ É Lui rou vÉr un ravaiL Qui LéLoiGnÉ ÉS MarÉS ïnuiLÉ É orLoÉr LÉS SÉòiÉurS our harLoÂÉ LÉ CourS  ar éai LÉ MoMÉn LÉ PLuS aGréaBLÉ É La  ournéÉ LLÉ éai ParfaiÉMÉn hÉurÉuSÉ anS La PiCÉ ouÉ BLanChÉ MÉuLéÉ É ouzÉ ChÉvaLÉS LLÉS PÉiGnaiÉn ou ourS LÉS MMÉS Su ÉS  ÉuX oranGÉS É un Ciron Ôu ÉuX PoMMÉS É unÉ PoirÉ aiS Çha•LoÉ SÉn Moquai ÷
as uLia qui iitait La voiX raviÉ dÉ iss rolLiP quand ÉLLÉ CoPosait unÉ nouvÉLlÉ naturÉ MortÉ   nÉ CitrouiLLÉ au ourdhui  ulia Én ÉffÉt Préférait É Cours dÉ dansÉ É Pas àuskiÉ étaitCausÉ dÉ La dansÉ ais Pour  un hoÉ PLutôt vÉLu PèrÉ dÉ faillÉ roBustÉ Ét aiCaL rÉf iL nÉ Pouvait rÉPrésÉntÉr auCun danGÉr Pour LÉs  ÉunÉs fiLLÉs sÉLon LÉs ProfÉssÉurs ais uLia trouvait sÉ favoris rÉnvÉrsants É ÉllÉ Lisait dÉs ÉssaGÉs dans sa faon dÉ Lui PrÉssÉr la Main LorsquiL a diriGÉait Pour un quadriLLÉ  É L adorÉ urUraitÉLLÉàÇharLottÉ LÉ soir ÇÉLlÉCi onait LÉ nÉz  CoutÉ uLia i L Ést un PÉu   Én il n Ést Pas    Çétai diffiCiLÉàÉXPriÉr ïL était ordinairÉ ais CoMÉnt LÉ dir sans insuLtÉr ulia ? ÇharLotÉ était aLàLaisÉ faCÉ uX dCLarations ÉnaMMéÉs dÉ son aMiÉ LLÉ nÉ sÉrait quand É Pas PrtÉ à?   uskiÉ non    PLus BiÉn sÛr ourtant ulia était si BÉLlÉ  ÇoÉ unÉ PChÉ douÉ Ét ParfuMéÉ Alors  uskiÉ osÉraiiL    ?  unÉ dÉs GouvÉrnantÉs dÉ ÇharLottÉ avai unÉ inéBranLaBlÉ oPinion ds hoÉs .  ïls vÉuLÉnt tous unÉ sÉuLÉ ChosÉ a PÉtitÉ nÉ sÉuLÉ ChosÉ nÉ LouBLiÉz Pas sinon vous vous rÉtrouvÉrÉz étriÉà aaiS ÇharLottÉ oPinait Én sÉ dÉandant dÉ quoi iL Pouvait BiÉn saGir Aussi réPLiquaitÉLLÉàson aiÉ dans LÉ noir  ïl nÉst Pas si bÉau quÉ a ulia u as vu sa CouPÉrosÉ sur LÉs  ouÉs ? Non  ïL nÉn a Pas  ais si 
9
 ÇoMMÉn l  asU rÉMaĪqUé ? MarMonnai Ulia vÉXéÉ
nfin CÉ ù la fin dÉ lannéÉ Ét lon vin ChÉrChÉr lÉs  lvÉs our CÉrainÉs Céai Un ParÉn PoUr daUrÉs dÉ siMPlÉs DoÉsiqUÉs  llÉs sÉraiÉn PréParéÉs déCoréÉs « déGuiséÉs » CoMMÉ disai Ulia Pour fairÉ lÉur ÉnréÉ dans lÉ ModÉ llÉs allaiÉn sÉnGaGÉr dans la sPiralÉ dÉs réCÉpions dÉs Bals dÉs MariaGÉs n qUalité dÉ llÉ dÉ dUC ÇHarloÉ éai rÉGar­ déÉ avÉC ÉviÉ ŚÉs dBUs sÉraiÉn sMPtUÉUX Śa sœUr iolÉtta avai fai lÉs siÉns dans la sallÉ dÉ Bal ÉnirÉMÉn aPisséÉ DÉ lis BlanCs  oUran ÉllÉ sÉ sÉntai PÉU ÉnhoUsiasÉàCĴÉ PÉrsPÉCivÉ Śa MrÉ arrivaàla Énsion dÉ lady ÇhaÉron dans lÉ CarrossÉ duCal avÉCquatREvalÉs Én livréÉ  a duChÉssÉ éai oU oUrs for iniMidéÉàlidéÉ davoir Un ÉnrÉiÉn avÉC la rÉdUaBlÉ lay ŚiP­ PÉrsÉin a PaUvrÉ sÉ di ÇHarloÉ ÉllÉ dÉvai trÉ affoléÉ  nfin la CošvéÉ aCCoMpli çharloÉ É sa MrÉ sÉ réùGirÉnt dans lÉ CarrosīÉ É la dUChÉssÉ ÉU U sourirÉ dÉ PÉiÉ llÉ ÉsPiGlÉ Én saPPUya aX CoUssins dÉ sain  iÉu MÉrCi ÇharloÉ CÉs fini  É nÉ sÉrai Plus  aMais oBliGéÉ dÉ rÉnConrÉr lady ŚiPPÉr­ sÉin    sU ConÉnÉ dÉ ta nUvÉllÉ PÉinUrÉ ? ÇéaiÉnt dÉs oranÉs É Crois a duChÉsÉ éai unÉ MrÉ dévoUéÉ qUi siné­ rÉssaiàChaquÉ PrGrs dÉ sÉs Énfans  É vous la MonrÉrai UnÉ foisàla Maison ÇharlotÉ savai quÉ sa MrÉ sÉrai CoMMÉàson haBiudÉ adMiraivÉ raviÉ É nUllÉMÉn oBÉCivÉ 1 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.