Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Plaidoyer pour les écorchés

De
114 pages
Accusée de meurtre, une femme décide de raconter sa vie teintée d'ombre et de lumières : de son enfance hantée par la mort de son père à la recherche d'un but dans l'existence, Lilou, sans pudeur ni faux-semblant, nous révèle la difficile condition de vivre sans masque. Un jeune homme, têtu et obstiné, se heurte aux Autres et nous conte sa chute du Paradis et sa quête obsédante de découvrir l'amour physique avec une femme. Joies, triomphes, échecs et déceptions, peuplent ces monologues de deux écorchés vifs.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Lilou, sans pudeur ni faux-semblant, nous révèle la difficile condiIon de vivre sans masque. Un jeune homme, têtu et obsIné, se heurte aux Autres et nous conte sa chute du Paradis et sa quête obsédante de découvrir l’amour physique avec une femme. Joies, triomphes, échecs et décepIons, peuplent ces monologues de deux écorchés vifs.
Christophe PeIt îtulaire d’une licence de psychologie sociale et d’un brevet de secourisme, fut meTeur en scène et comédien. Il créa une vingtaine de spectacles (Gogol, Mamet, Feydeau, Molière, Pérec…) avant de quiTer les planches pour la Photo de R. Elvézi solitude du clavier... Il a édité chez l’HarmaTan deux pièces de théâtre : AnIlle, ainsi qu’uns et roman policier :Périphérique et Cie.
Christophe Petit
Plaidoyer pour les écorchés
Monologues
Plaidoyer pour les écorchés Monologues
Christophe PETITPlaidoyer pour les écorchés Monologues
Du même auteur chez l'éditeur Vichy aux Antilles, 2011. Des garçons comme s'il en pleuvait, 2014. Périphérique et Cie, 2015. © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06481-9 EAN : 9782343064819
remerciements : Rémi Elvézi, Maria Fitzi, Caroline Valmont, Florence Mathoux, Muryel Louis, Caroline Bal, Annie Vergnes, Gloria Sovran, Sandrine Lenoir, Alizée Assadourian, Mathilde Chamoux, Lucile Vacher, Delphine Colman, Isabelle Chollet Ramade, Hélène Hiquily, Isabelle Perry pour leurs retours pertinents... un merci particulier à Emanuela Pacini, modèle onirique du premier monologue
7
 Table - Autoportrait d'une criminelle, page 11 - Autoportrait d'un jeune chien (qui se rêvait félin), page 57