Secrets dévoilés (Tome 4) - Une nuit dans tes bras

De
Publié par

Noceur et bon-à-rien notoire, Tristan Talbot ne peut pourtant refuser la mission que lui confie son père sur son lit de mort : enquêter sur un crime dont a été témoin lady Phaedra Northampton. D’emblée, Tristan est intrigué par cette sublime jeune femme. Son intérêt redouble lorsqu’il la retrouve dans les bas-fonds de Londres, là où une lady n’a assurément rien à faire. Pourquoi rôde-t-elle autour d’une célèbre maison close, lieu de pratiques les plus dépravées ? Et quel est ce douloureux secret qui la hante ?
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 23
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290062777
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Une nuit dans tes bras
DU MêMe a UteUR a UX ÉditiOn s Jai lU
' l anGe nOCtÛrne N°8048
SecRets dÈvOilÈs LEBEAUTËNËBREuX W8988 2 ceÛI QÛI ne VOÛai PaS Être DÛC W9102 3 JeÛx de  aMOÛr jeÛx dÛ deSIn W94
LIZ CARLYLE
Une nuit dans tes bras
TRa d U i t d e l 'a M È R i c a i n a R jûl i é Gûi n a rd
Titre original T E M P T E DALlN!GHT
ÉdIteuR OrIGInàL PoCket booKs, a d I v i s Ion of SImo&SçhUsLer né. New York ©SUsan WoodhoUse209
PoUR  a Radûcîo fanÇaisÉ ©lu,È d iIos J ' a i 20 I
PROLOGUE
Bonne nuit fortune ! Souri encore une foi et fai touer ta roue1•
LOndRes fRIeR 830
Is-MoI quI Tu hanTes eT je Te dirai quI Tu es diT­ « », on. rIsTan aLBoT éTaIT proBaBLeMenT le seuL ondo­ nien À Jouer aux dés avec son valeT Que celuiËci un cerTaIn ÛgLow aiT dédaIgné ce soIrlÀ lAuBerge des rois AIgLes qu'Il consIdéraiT coMMe indIgne de sa condITIon FaIsaiT paraTre pLus InconvenanT encore Le goÙT de risTan pour les lieux MaL FaMés Aussi soM­ Bre quun repaIre de voleurs ce Bouge éTaiT FréquenTé par des vauriens eT des paIllards aInsi que par quel­ ques genTiLshoMMes venus s'y encanaiLLer. Q u e L que p arT dans La Taverne au p L aFond B a s  risTan perçuT un rIre gras Sans douTe celui dun des aigreFins songea-T-ilĪ qui dépouilLaIT son pIgeon du Jour grâce À queLques carTes Truquées eT Beaucoup d'haBIleTé
1.Lés phrasés é éxégué dé oûs és chapîés so éxaés dé pîècés Dé SHakéspéaé. (N)
7
isTrait risTan écarTa sa chope eT passa les dés À son coMpagnon de j e u quand soudain La p o rte souvritatravers L'écran de FuMée’ il disTinguait À peine La FeMMe qui FiT irrupTion Sa sil houeTte se découpaiT dans un FaiBLe halo de LuMière BLaFarde ÉLLe Lui paruT vagueMenT chanceLanTe    Mais qui éTait-il pour Juger de la soBriéTé dauTrui  l essaya d'écouTer La Blague vuLgaire que raconTaiT quelquun un peu plus loin à La taBle ais la Fille ou pLuTôT quelque chose dans sa posture l intriguaiT’ Malgré le détacheMent que provoquaiT son éBriéTé C'esT aLors qu'il coMprit CeTTe Façon quelle avaiT de regarder FurTiveMent derrière son épauLe la cape grise quelle serrait éTroiteMenT contre elle coMMe pour se dissiMuler aux regards    C'éTaiT l'expression de Lapeurareille À celLe quil avaiT si souvenT oBser­ vée sur Les chaMps de BaTaiLle S'iL avait pu voir son visage il auraiT parié qu'il éTait pâle eT ses traiTs tirés Ét quand B i e n MêMe  a pluparT des Fe MMes savenTuranT ici nétaienT que des FiLLes de M<urs Légères qui venaienT se réchauFFer au coin du Feu eT Bore un verre de gin ouTeFois celleci ne Faisait pas éTalage de ses charMes Au conTraire eLle scruTaiT la salle M i T e u s e coMMe s ' i l sagissaiT d  u n l i eu d e perdiTion risTan terMina sa Bière eT regarda La Fille s'appro cher du Tavernier Élle posa les Mains au Bord du Bar eT parla dune voix si Basse que lhoMMe duT se pen­ cher pour l'enTendre L secoua la TêTe eT se déToua risTan s'oBligea à se concenTrer sur la parT i e  ConTrarié oresBy avait écarté Les dés Le vsage rougi par laLcoolason tour le Forgeron de CLerkenwell Les Lança d'un MouveMenT agiLe sur La grossière TaBle en Bois a Foule LaccLaMa oresBy se priT la TêTe enTre 8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Inavouable vérité

de albin-michel

Le peintre des visages

de hachette-black-moon

Libère-moi

de city-edition