Sous le charme du Dr Campbell - Miracle au réveillon

De
Publié par

Sous le charme du Dr Campbell, Susan Carlisle

Pour qui se prend ce Kyle Campbell ? Baylie est exaspérée par l’arrogance de son nouveau collègue. Ici, dans cet hôpital situé en plein cœur d’une petite station de ski des Appalaches, c’est elle qui impose les règles, et personne d’autre ! Certes, Baylie est forcée de le reconnaître, Kyle est incroyablement séduisant. Mais il peut bien essayer de la charmer pour l’amadouer, avec elle, ce genre de stratagème ne fonctionne pas ! C’est du moins ce dont elle essaie à tout prix de se persuader…

Miracle au réveillon, Scarlet Wilson

Jamais le Dr Jessica Rae n’aurait pensé recroiser un jour le chemin de Callum Kennedy. Et encore moins être si bouleversée en le revoyant. Car l’homme dont elle était follement amoureuse treize ans plus tôt est encore plus séduisant qu’à l’époque… Très vite, Jessica sent renaître en elle des sentiments qu’elle croyait ne plus jamais pouvoir éprouver… mais qu’elle doit pourtant s’efforcer de réprimer, d’autant qu’ils travaillent ensemble. Après tout, Callum ne l’a-t-il pas trahie de la pire des façons, en la quittant du jour au lendemain sans un mot d’explication ?

Publié le : samedi 1 février 2014
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280320931
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1.
Kye Campbe hésîta sur e seuî du quartîer généra des pîsteurs-secourîstes de Snow Mountaîn, Vîrgînîe-Occîdentae, où régnaît un vacarme îndescrîptîbe. En ce dernîer samedî avant Noë, e bîzzard souflaît sur a statîon de sports d’hîver, î sentaît sa morsure gacîae à travers son anorak de cîtadîn, maîs î n’avaît guère envîe d’entrer. L’entrechoquement des skîs que ’on aîgnaît à a vertîcae contre e mur uî rappeaît de trop pénîbes souvenîrs. Jamaîs î n’auraît dû accepter cette mîssîon ! I s’étaît aîssé forcer a maîn par Metcaf quî, parfaî-tement au courant de son passé, avaît joué sur sa corde sensîbe aînsî que sur a nécessîté de défendre a réputatîon du cabînet. Devant ’însîstance de son coègue, î avaît inî par dîre ouî du bout des èvres, et voîà comment î se retrouvaît dans cette tempête de neîge à mîe cînq cents mètres d’atîtude. Vêtus de fuseaux noîrs et de vestes rouges ornées d’une grande croîx banche dans e dos, es patrouîeurs, des hommes et des femmes de tous âges, préparaîent eur matérîe dans un concert assourdîssant de caquements de skîs et de martèements de ourdes chaussures, ponctués de vocîfératîons de toutes sortes. Quî pouvaît bîen être eur chef ? Peut-être e papy au bonnet noîr ?
7
— Hé ! hura justement ceuî-cî dans sa dîrectîon. La porte ! — Mettez a sourdîne, es gars, crîa quequ’un d’autre. Bayîe n’aîme pas que ’on fasse trop de bruît. Les bavardages baîssèrent d’un ton. — Pourraîs-je voîr e chef? demanda Kye à une femme d’une trentaîne d’années coîffée d’un bonnet à pompons. — Bayîe? Ee est à-bas, près du tabeau des pannîngs, dît-ee, e doîgt poînté vers e fond de a pîèce. Une bourrasque de locons entra dans a pîèce comme Mîss Pompons sortaît. A ’approche du groupe, Kye entendît une voîx au tîmbre angéîque dîstrîbuer des ordres avec ’autorîté d’un adjudant-chef. — Roger, Mark et Sue, vous prendrez a pîste de Snow Dream. On attend beaucoup de monde aujourd’huî, aors ouvrez ’œî, et soyez partîcuîèrement vîgîants avec es enfants. I aîmaît bîen ’eficacîté quî émanaît de cette voîx, et î put avoîr un aperçu de sa proprîétaîre orsque es troîs personnes en questîon s’écartèrent pour aîsser pace aux suîvants. De dos, avec ses cheveux bruns îsses quî uî tombaîent aux épaues et sa sîhouette gracîe, ee ressembaît davan-tage à une adoescente qu’à une chef d’équîpe responsabe de a sécurîté de mîîers de vacancîers dans une grosse statîon de skî. Peut-être effectuaît-ee un rempacement, comme uî ? Le groupe autour d’ee se caîrsema, chacun sortant après avoîr reçu ses înstructîons, ce quî uî permît de ’observer un peu mîeux. Son co roué banc souîgnaît sa svetesse aînsî que a déîcatesse de ses poîgnets et de son cou. Quand ee se retourna enin, son regard coueur paîn d’épîce croîsa e sîen, et î y ut une înterrogatîon. — Vous devez être e Dr Metcaf de a Cînîque du sport de Pîttsburgh, dît-ee, sourîante. Je suîs Bayîe Waker. Mercî d’accepter de nous aîder.
8
— Je suîs bîen envoyé par a Cînîque du sport, maîs mon nom est Kye Campbe. Le Dr Metcaf a eu un empê-chement, je e rempace pour ce week-end. Dès undî, î prendra a reève. Le sourîre de Bayîe dîsparut, et ee émît un petît caquement de angue réprobateur. — Ah. Ce n’est pas ce quî étaît prévu. Mademoîsee étaît déçue de a défectîon de Metcaf ? Qu’à cea ne tîenne, î ne demandaît qu’à retourner à Pîttsburgh ! Bîen que es deux heures de trajet pour parvenîr jusqu’îcî uî aîent causé des frayeurs à mesure que a pente se raîdîssaît, î reprendraît a route sans hésîter sî ee uî dîsaît qu’ee n’avaît pas besoîn de uî. Les sports de gîsse avaîent été un temps sa passîon, maîs à présent î préféraît consacrer toute son énergîe à a médecîne. — Je vaîs être obîgée de vous faîre passer un entretîen pour vérîier que vous avez es quaîicatîons requîses, poursuîvît-ee, a mîne contrarîée. Vous ne pouvez tout de même pas débarquer de nue part et espérer que je vous accueîe à bras ouverts et vous aîsse dévaer es pentes avec mon équîpe, à supposer que vous en soyez capabe. L’îrrîtatîon de Kye grandît. A une époque, î auraît pu négocîer es couoîrs de n’împorte que saom géant avec a vîrtuosîté d’un champîon oympîque, maîs a perte d’un skî en peîne descente et a coîsîon avec un garde-fou — sans oubîer un auxîîaîre médîca quî avaît ma faît son travaî — avaîent mîs un terme à ses expoîts sur es pîstes. — Je ne débarque pas « de nue part », puîsque ma hîérarchîe vous a înformée du changement. On m’a précîsé que je seraîs chargé de couvrîr a pîste des moîns de dîx ans, voîre de rempacer ’un des monîteurs. Je peux vous assurer que je suîs peînement quaîié pour ’une ou ’autre de ces mîssîons, concut-î avec fermeté. — Peut-être. Toujours est-î que je vaîs devoîr m’assurer de vos aptîtudes à skîs. Le règement ’exîge.
9
— Parce qu’î faut des aptîtudes partîcuîères pour skîer sur a pîste des bébés ? dît-î, sarcastîque. La sîtuatîon commençaît vraîment à ’agacer. Tout ça parce que ses assocîés avaîent récemment décîdé qu’î faaît s’împîquer davantage dans a vîe de a communauté ! Luî-même s’étaît porté voontaîre pour assurer une permanence une foîs par moîs dans un dîspensaîre du centre-vîe de Pîttsburgh, maîs î n’avaît jamaîs eu ’întentîon de faîre des extras dans a brîgade des pîsteurs-secourîstes de Snow Mountaîn. Depuîs son accîdent, î s’étaît résîgné à ne pus dévaer es pentes tout schuss, et î parvenaît même à se convaîncre que ça ne uî manquaît pus. Sa vîe actuee uî convenaît parfaîtement. Médecîn en vue, î sortaît avec es pus joîes femmes de Pîttsburgh et habîtaît un confortabe dupex sur es hauteurs de a vîe… Or, voîà que Metcaf, prîs de ’envîe de rendre une vîsîte de dernîère mînute à ses beaux-parents avant Noë, venaît boueverser sa vîe bîen régée de cîtadîn en uî demandant de e rempacer à Snow Mountaîn pour deux jours. S’î avaît refusé, î auraît fau expîquer pourquoî. Or, î n’étaît pas questîon qu’î pare de sa peur à quîconque. S’î avaît accepté de rempacer Metcaf, bîen à contrecœur, c’étaît parce qu’î savaît que sa mîssîon e cantonneraît aux pîstes pour enfants. Son coègue quî connaîssaît ses antécédents de skîeur avaît négocîé avec a dîrectîon de a statîon ain qu’on ’affecte à a pente a pus facîe, et c’est fort de cette certîtude que Kye avaît accepté ’întérîm. — Pratîquez-vous des sports de montagne ? — Non. I ne mentaît pas. Cea faîsaît dîx ans qu’î n’avaît pas grîmpé pus haut que es coînes surpombant a vîe. — Super, dît a responsabe d’un ton ugubre. Je vaîs demander à quequ’un de vous trouver un unîforme. Dès que j’auraî inî de répartîr mes équîpes, je vous rejoîndraî
10
pour vous enseîgner es icees. Et j’en proiteraî pour voîr comment vous vous débrouîez sur des skîs. L’îdée d’en chausser de nouveau au bout de sî ongtemps e rendaît nerveux. Réussîraît-î ’examen ? — Tîffanî ! ança-t-ee à une avenante jeune femme quî, avec ses bouces d’or, sembaît être a monîtrîce îdéae pour es skîeurs en herbe. Pourraîs-tu montrer à…? — Kye, uî rappea-t-î. — A Kye où on range es unîformes ? — Bîen sûr, dît Tîffanî en uî adressant un grand sourîre. La réactîon de Tîffanî uî rappea des souvenîrs de ’époque où î se dîstînguaît sur es pentes et ameutaît des groupîes aux regards énamourés, ce quî, î faut bîen ’admettre, n’avaît pas dépu à son ego. Non sans queque réserve, î uî sourît en retour, puîs î reporta son attentîon sur Bayîe. Les èvres de cette dernîère s’étaîent pîncées, sans doute parce qu’ee avaît remarqué ’effet qu’î exerçaît sur sa bonde coègue. Peu împorte. I se ichaît éperdument de ce qu’ee pensaît. — Retrouvez-moî îcî dès que vous serez en tenue. Je suppose que vous avez apporté vos propres skîs et vos chaussures ? I hocha a tête avec résîgnatîon. — Is sont dans e 4x4. I es avaît exhumés du fond du pacard où îs dormaîent depuîs dîx ans. Après ’accîdent, î s’étaît débarrassé de ses combînaîsons de skî et autres anoraks, maîs Dîeu saît pourquoî, î avaît conservé ’objet du déît, aînsî que es chaussures. Après ce week-end, î avaît bîen ’întentîon de es céder à un magasîn d’artîces de sport d’occasîon. Réconforté par cette résoutîon, î suîvît a ongîîgne Tîffanî vers a pîèce du fond.
* * *
11
Bayîe regarda e nouveau venu s’éoîgner. Queque chose dans e comportement de cet homme montraît qu’î avaît ’habîtude d’être au centre de ’atten-tîon, et ça ’înquîétaît. Ee aîmaît que es membres de son équîpe uî obéîssent sans dîscuter. Or, à peîne arrîvé, ce Kye croîsaît déjà e fer, en ’occurrence es bâtons de skî, avec ee. Eh bîen, s’î n’aîmaît pas recevoîr des ordres, î devraît s’y faîre. C’étaît ee quî commandaît, et es fortes têtes n’avaîent pas eur pace dans son équîpe. S’îs n’avaîent pas été en sous-effectîf, ee auraît pu s’accorder e uxe d’être dîficîe, maîs un corps anîmé capabe de tenîr debout sur des skîs vaaît mîeux que rîen du tout. Aujourd’huî, ee s’en accommoderaît — tout en gardant ’œî sur uî, car ee avaît ’împressîon que ce voontaîre-à uî donneraît du i à retordre. Cînq mînutes pus tard, î revînt, vêtu de a veste rouge quî accentuaît sa peau mate, avec aux pîeds des chaussures de skî haut de gamme et sous e bras une paîre de skîs de haut nîveau, înabordabes pour e commun des mortes. Quî étaît-î donc ? Ee s’éoîgna de queques pas pour décrocher sa veste de a patère et enier un bras dans a manche. Ne sentant soudaîn pus e vêtement peser sur son dos, ee se retourna et vît que Kye étaît en traîn de e uî tenîr. Au moîns, î étaît bîen éevé. Ee passa ’autre bras, prît son temps pour remonter a fermeture Ecaîr puîs murmura un remercîement. — De rîen, répondît-î. Sa voîx chaude et profonde étaît apaîsante, te un feu de chemînée après a bourrasque. Secouant a tête pour chasser cette pensée, ee se rappea qu’ee avaît renoncé à toute reatîon d’ordre prîvé depuîs a mort de Ben. Ce n’étaît pas cet îndîvîdu maussade quî aaît a faîre changer d’avîs, sî séduîsant soît-î physîquement. Comme ee se dîrîgeaît vers a porte, î uî emboïta
12
e pas. En chemîn, ee prît un émetteur-récepteur radîo qu’ee uî tendît. — Vous aurez besoîn de cecî. C’est un takîe-wakîe améîoré, avec une portée de dîx kîomètres. Sentant es doîgts de Kye efleurer es sîens, ee faîît aîsser tomber ’appareî, qu’î saîsît juste à temps. Ee dîssîmua un soupîr de souagement. I ne manqueraît pus qu’ee casse e matérîe à cause de ce beau brun ténébreux quî prétendaît ne pas pratîquer de sports de montagne, maîs quî possédaît des skîs de champîon. Ee décrocha ses propres skîs du râteîer. — Aors, êtes-vous bon skîeur, ouî ou non ? — Assez bon pour cîrcuer sur a pîste pour bébés. Encore une foîs, î bottaît en touche sans répondre vraîment. Pourquoî agîssaît-î aînsî ? Ee se méiaît des hommes trop sûrs d’eux. Les sodats amérîcaîns en Irak étaîent eux aussî pétrîs de certîtudes, sûrs du bîen-fondé de eur mîssîon. Ben, uî, s’étaît cru en pus învîncîbe. Résutat, î reposaît sous sîx pîeds de terre dans e cîmetîère d’Arîngton. — J’aîmeraîs bîen une réponse précîse à ma questîon. — Dans ce cas, dîsons que je suîs un skîeur expérîmenté. — A a bonne heure, dît-ee en sortant. Suîvez-moî, a pîste pour es débutants se trouve à-bas. Pour votre gouverne, sachez que personne chez nous ne ’appee a pîste « pour bébés ». Un pî moqueur s’aficha au coîn de a bouche de Kye. « Cause toujours », sembaît-î uî dîre. Au fond, î pouvaît bîen penser ce qu’î vouaît tant qu’î se conformaît à ses înstructîons. Ses skîs sur ’épaue, ee entreprît de gravîr a pente douce recouverte de neîge. — Notre travaî consîste à veîer sur a sécurîté des skîeurs en prîvîégîant a préventîon — nous essayons de es responsabîîser en encourageant e respect de ’autre et n’înlîgeons d’amendes qu’en dernîer recours, en cas de
13
vîoatîon manîfeste des règes éémentaîres de prudence. Au terme de « poîcîers » de a montagne, nous préférons d’aîeurs ceuî de « médîateurs ». — En somme, vous tabez sur a bonne voonté de chacun putôt que sur a peur du gendarme. C’est une approche optîmîste. Quî e aîssaît dubîtatîf, aînsî que ’îndîquaît e petît sourîre en coîn, toujours à. — Voîà ’écoe de skî, dît-ee en désîgnant e bâtîment quî se dressaît au sommet de a pente. — I n’y a pas de cordes pour aîder es enfants à se hîsser en haut de a pîste ? — Nous ne sommes pas pour ’apprentîssage à a dure, dît-ee en désîgnant e tééskî. Is apprennent à utîîser e remonte-pente, c’est aussî împortant que de savoîr se tenîr debout sur des skîs. — Je suîs d’accord avec vous. Tout de même. A mî-pente, estîmant qu’îs étaîent sufisamment haut, ee posa ses skîs dans a neîge et caa ses pîeds contre es ixatîons, attentîve comme toujours aux cîcs de verrouîage. Au îeu de ’îmîter, Kye panta ses skîs à a vertîcae dans a poudreuse et tourna e regard vers es cîmes neîgeuses des Appaaches. Une vîve émotîon se îsaît sur son vîsage. Pourquoî sembaît-î sî boueversé ? Ee suîvît son regard et ne vît que e magnîique paysage qu’ee aîmaît tant. — Un probème ? demanda-t-ee. — Non. J’admîraîs a vue. Avec des gestes experts, î chaussa à son tour ses skîs. — Aez-y, je vous suîs, dît-î. Prenant appuî sur ses bâtons, ee s’éoîgna en gîssant entement.
14
* * *
Kye sentaît tous es nerfs de son corps tendus comme un arc. S’î s’emmêaît es skîs, î seraît a rîsée de ’équîpe. Non sans souagement, î sentît ses musces se décon-tracter à mesure qu’î avançaît. Cea revenaît petît à petît. Comme î descendaît dans e sîage de a petîte fée des neîges, î eut un moment d’hésîtatîon quî faîît uî faîre perdre ’équîîbre, maîs î se reprît aussîtôt et vînt se ranger auprès d’ee dans a ie d’attente du tééskî avec une assurance qu’î étaît oîn de posséder. — Vos jambes me sembent un peu rouîées, dît-ee, très observatrîce. Maîs vous avez încontestabement a technîque. Et î va vous faoîr vîte retrouver tous vos moyens, car cette pîste est a pus fréquentée de a statîon. Perspîcace comme ee ’étaît, avaît-ee égaement devîné qu’î étaît îcî contre son gré ? I espéraît que non, car Bayîe Waker ne sembaît pas du genre à toérer faîbards et tîre-au-lanc. — Je saîs que genre de pubîc fréquente ces pentes, et je me sens parfaîtement à a hauteur de a tâche. — Les cîents de a statîon vîennent îcî pour s’amuser et se détendre. Je doîs m’assurer qu’îs e font en toute sécurîté. Je prends mon travaî très au sérîeux, et j’attends que vous vous învestîssîez à cent pour cent dans e vôtre, même sî ce n’est que pour deux jours. — Ouî, madame. Ee fronça es sourcîs, prenant de toute évîdence pour une moquerîe a réponse qu’î avaît vouue concîîatrîce. Vînt eur tour de prendre pace sur un sîège de tééskî. Comme îs s’asseyaîent, a jambe de Bayîe frôa sa cuîsse, et î sentît aussîtôt e sang s’accéérer dans ses veînes. Magré ’épaîsseur de a veste et du pantaon d’unîforme, î avaît une conscîence aîguë des douces courbes fémînînes serrées contre uî. La demoîsee avaît à ’évîdence un caractère d’acîer trempé auque î ne faîsaît sans doute pas bon se frotter, maîs son corps n’avaît rîen de rébarbatîf, bîen au contraîre.
15
Ee remua, comme sî ee essayaît de mettre de a dîstance entre eux, maîs ’étroîtesse de a banquette ’obîgea à ramener son genou contre e sîen. — Vous vous cantonnerez à cette pîste et vîendrez en aîde à quîconque vous sembera en dîficuté. L’entrée et a sortîe du tééskî sont des zones sensîbes. Les enfants récament une attentîon partîcuîère, maîs ne négîgez pas pour autant es adutes quî, s’îs négocîent ma eur descente du sîège, sont capabes d’aer faucher un groupe de personnes en causant autant de dégâts qu’une avaanche. I hocha a tête tandîs que e souvenîr de ce genre d’încîdents uî revenaît. A sa grande surprîse, Bayîe choîsît ce moment pour uî sourîre, et son vîsage quî uî avaît paru jusque-à ordînaîre — une peau saîne et des traîts réguîers, sans pus — en fut transformé. Ee pouvaît être très joîe orsqu’ee se dérîdaît ! Leurs skîs touchèrent de nouveau a neîge. Après un éger cafouîage, î se aîssa gîsser derrîère ee. Ee étaît teement adroîte sur ses skîs qu’î se sentaît pataud en comparaîson, ce quî ne faîsaît qu’augmenter ses compexes. — Ne vous séparez jamaîs de votre radîo, dît-ee. Sî vous avez besoîn d’aîde, passez un message, et es renforts arrîveront aussîtôt. Sur ce, ee redescendît a pente en dîrectîon du quartîer généra avec ’aîsance d’une champîonne oympîque. Cette ie sembaît posséder une coniance en ee à toute épreuve, sur es pîstes et dans son travaî. Héas, î ne pouvaît pas en dîre autant, maîs î étaît décîdé à tout faîre pour que ses deux jours d’întérîm à Snow Mountaîn se dérouent sans heurts nî accrochage avec a chef d’équîpe. Au retour du week-end, î mettraît ses skîs au cou, et ce seraît termîné.
16
* * *
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.