Loin de Lyon

De
Publié par

«Jadis ai fait mon trou d'un style anatomique En un joli logis je m'enfouis aïe aïe aïe C'est mal d'enfentement je récris je pinaille Et mourus (mais je rue) sous le pénétré bic Étrange étron merditatif et zombilic À ma ville rendu le fruit de mes entailles Ce qui se forme fond si la rime ne vaille Que vaille et du Rhône est tari le flot mystique je me souviens percé le siège des insi Gnifientes pensées l'amoureux ouvrage ainsi Incis j'ouvre avec rage espérant que je naisse Pécheur par omnission le songe est creux je dors Revenant transhistoire et trou du cul sans fesses Du livre et de Lyon où je me remets mort»
Publié le : mardi 26 janvier 2010
Lecture(s) : 47
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782846829731
Nombre de pages : 60
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LoindeLyon
DUMÊMEAUTEUR
chezlemêmeéditeur
L'ENFER,LivreInter1986
chezd'autreséditeurs
LETEMPSMORT,PrixJeanRay1974,Marabout
LESTRAÎTRESMOTSOUSEPTAVENTURESDETHOMAS NYLKAN,Flammarion,collectionTextes
LIVRED'HISTOIRE(extraits),Hachette/P.O.L
FILMNOIR,Hachette/P.O.L
LEREVENANT,Prixdel'été1981,Hachette/P.O.L
SURLATERRECOMMEAUCIEL,GrandPrixdeLittéra-turepolicière1983,HachettelP.O.L
RenéBelletto
Loin
de
Lyon
XLVIIsonnets
P.O.L 8,Villad'Alésia,Paris14e
@P.O.Léditeur,1986 ISBN2-86744-073-4
1
Jadisaifaitmontroud'unstyleanatomique Enunjolilogisjem'enfouisaïeaïeaïe C'estmald'enfentementjerécrisjepinaille Et mourus(maisjerue)souslepénétrébic
Étrangeétronmerditatifetzombilic Amavillerendulefruitdemesentailles Cequiseformefondsilarimenevaille QuevailleetduRhôneesttarileflotmystique
Jemesouvienspercélesiègedesinsi Gnifientespenséesl'amoureuxouvrageainsi Incisj'ouvreavecrageespérantquejenaisse
Pécheurparomnissionlesongeestcreuxjedors Revenanttranshistoireettrouduculsansfesses DulivreetdeLyonjemeremetsmort
II
Voicicequiarrivalejourjevou Lusparlerj'eusunfrissonmortelparlecorps Sousl'effetd'unfortsouffleinterneauquelmesor Ganesdelaphonationnesurentquesous
Laformed'unrenvoidonnerissue,unsou Pirdégueulasse,gris,chaotique,sonore Aupossible,quisefrayapassagehors Delaprofondeurdel'êtreetleslèvressou
Levaparsaccadesfrénétiquesdonnant L'illusiond'unlangageaudébitsipressant Qu'ilsemblaquejeréclamasselaviesau
Veenmejustifiantsansrienoubliernicach Erd'unefauteinfinimentcomplexealo Rsquelebourreaudéjàavaitlevésahache
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant