//img.uscri.be/pth/655b8f08749b4c2d935d2378d5f10bbfbbb5d357
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Loup, y es-tu ?

De
397 pages
Et si les personnages maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement? Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs… Tapies dans l'ombre de Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles tiendraient entre leurs mains expertes le devenir de l'humanité. Sinistre tableau! Si de tels monstres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également ; qu'en ce début de XXIe siècle, ces personnages merveilleux s'éveillent et décident de se battre. Et alors... qui sait de quel côté la balance pencherait?
Premier roman de l’auteur, Loup, y es-tu?, fable moderne mâtinée de thriller, se joue des codes du conte de fées et du fantastique pour entraîner le lecteur dans une aventure captivante.
Voir plus Voir moins
F O L I O
S C I E N C EF I C T I O N
Henri Courtade
Loup, y estu ?
Gallimard
Une première édition de ce roman a paru en 2010 aux Éditions Mille Saisons.
© Éditions Gallimard, 2013.
Né en 1968, Henri Courtade est biologiste. Passionné de littéra ture, il écrit dans des genres aussi variés que le roman historique, le thriller ou le fantastique.Loup, y estu ?est son premier roman. Son deuxième,Lady R., a été finaliste du prix littéraire du voyage extra ordinaire du magazineGEO.
À Vincent
Avantpropos
En 1945, lors de loccupation de lAllemagne nazie vaincue, les Alliés interdirent la publication des contes de Grimm, comme celle dailleurs de centaines dautres ouvrages de la littérature allemande, détournés par la propagande nationalesocialiste du Troisième Reich. Linguistes talentueux et érudits, Jacob et Wilhelm Grimm ont passé leur vie à récolter et compiler les textes les plus précieux du folklore germanique. En 1837, ils sopposèrent vivement aux dérives totalitaires du pouvoir en place et furent révoqués de luniversité de Göttingen, puis bannis. Aussi auraientils été profondé ment blessés dapprendre que, cent ans plus tard, leurs contes étaient utilisés par les nazis au profit de leur idéologie. En mettant à lindex ces fables pour enfants, les Alliés souhaitaient avant tout épargner aux jeunes esprits alle mands des récits associés à une propagande antisémite. Linterdiction fut temporaire et de courte durée, car il paraît évident que ces légendes millénaires, ancrées dans la tradition populaire, ne peuvent être anéanties par la e censure ou la barbarie duXXsiècle
11