M. Aronssohn... (Signé : Elie Boisdon.)

De
Publié par

Impr. de Mme de Lacombe ((Paris)). 1851. Aronssohn. In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mercredi 1 janvier 1851
Lecture(s) : 11
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

M. ARONSSOHN,
Avocat, ancien Avocat au Conseil-d'État et à la Cour de Cassa-
tion, ancien Maire-Adjoint du 5e arrondissement de Paris ; Ad-
ministrateur de la Caisse d'Épargne, Membre de plusieurs
Associations de Bienfaisance.
M. Aronssohn (Nestor) est un de ces hommes
dont le nom rappelle tout à la fois une carrière
judiciaire distinguée, une probité à toute épreuve,
un dévouement sans bornes à son pays, une sol-
licitude constante pour les classes nécessiteuses.
Fils d'un médecin distingué de l'un de nos hô-
pitaux militaires, que le gouvernement signala
comme l'un des premiers et principaux propaga-
teurs de la vaccine dans les départements de l'Est,
frère d'un médecin que ses talents font justement
estimer et honorer dans le département du Bas-
Rhin, M. Nestor Aronssohn se montre digne d'un
1851
2 ARCHIVES DES HOMMES IHI JOUR.
père et d'un frère dont le savoir médical est le
moindre mérite.
Originaire de Metz, il vint jeune à Paris, pour
y étudier le droit., Presque dès sou début, il
exerça la charge d'avocat au conseil d'Etat et à la
cour de Cassation, tribunaux supérieurs où vien-
nent se grouper les hommes éminents, les juris-
consultes consommés. Il y déploya non-seulement
une connaissance profonde de nos lois, une élo-
cution distinguée, une dialectique serrée, mais un
caractère honorable, une délicatesse rare, un sen-
timent parfait de sa haute mission.
Rentré en 1838 à la cour d'Appel de Paris ,
M. Aronssohn y soutint la réputation qu'il avait
acquise dans les fonctions qu'il venait de laisser,
et se distingua principalement dans les questions
de droit commercial , qu'il a longuement étu-
diées et dans la discussion desquelles il apporte
un mérite reconnu. ,
Au talent de jurisconsulte, M. Nestor Aroms-
80hu joint celui d'écrivain. Les articles qu'il a
publiés daus le Courrier des Communes,, la Rewe
étrangère et francaise de Législation et d'économie
politique, le Journal d'Education populaire, le Jour-
nal de la Société de la Morale chrétienne; son Traité
sur, la législation et l'impôt 4u,$el, enfin, ses nom-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.