Montesquieu, bibliographie de ses oeuvres, par M. Louis Vian

De
Publié par

Durand et Pédone-Lauriel (Paris). 1872. In-16, 32 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : lundi 1 janvier 1872
Lecture(s) : 25
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

.:■ MONTESQUIEU
BIBLIOGRAPHIE DE SES CEDVRES
PAR s
/
M. LOUIS -VIAUè
PARIS
DURAND ET PEDONE-LAURIEE
IU>E CUJAS, 9
1872
MONTESQUIEU
Mp8GJ|APHIE DE SES OEUVRES
PAR
LOUIS VIAN
PARIS
DURAND ET PÈDONE-LAURIEL
BUE CUJAS, 9
1872
PREFACE
Je ne connais pas d'écrivain dont la vie et
les ouvrages aient été plus négligés que ceux
de Montesquieu.
La quantité surtout d'erreurs commises à
l'occasion de se§ livres est inouïe. Par exem-
ple, le seul annotateur des Lettres Persanes,
Gôllin de Plancy (1), traduit «la B. et la G. des
I. » par «.la Bulle et la Constitution des Jésui-
tes, » lorsqu'il s'agit de « la Banque et de la
Compagnie des Indes. » Bien plus, il trouve
« un recueil de pièces des J. F. » c'est-à-dire
des « Jeux Floraux, » et il y voit encore des
ce Jésuites Français. »
Brunet, dans le Manuel du Libraire (2),
"(1) 1825. Paris, Laisué, 1 vol. in-12, lettre CXLIH.
(2) 1860-1865. Paris, Didot, 7 vol. in-8.
A PRÉFACE.
prête à l'édition princeps de l'Esprit des Lois
un titre en cinq mots, tandis qu'il en a qua-
rante-neuf. Il dit qu'elle parut en même temps
en I volume in-4 et en 3 volumes in-12 : or
elle étail uniquement en 2 volumes in-4. Il
ajoute qu'elle fut publiée par J.-J. Vernet,
quand ce pasteur genevois s'appelait Jacob.
Enfin il prétend qu'elle était accompagnée
d'une carte géographique, ce qui est inexact.
Le commentateur de Montesquieu, dans la
collection des classiques français de Lefèvre,
qui se vante d'avoir collationné toutes les le-
çons de son auteur, dit que le premier texte
des Considérations sur la grandeur des Romains
approuve le suicide et que le dernier semble
le blâmer (ce qui a été admis par tous ses
successeurs) i quoique la moindre vérification
prouve absolument le contraire.
De telles fautes, j'en passe et de pires, font
désirer une édition sérieuse ; mais elle exige-
rait bien des soins.
Je m'y prépare depuis longtemps par des
recherches sur la vie de Montesquieu et par
une confrontation minutieuse des leçons ori-
ginales.
Mon hésitation à imprimer vient justement
PREFACE. 5
de l'étendue de l'entreprise et de l'insuffisance
de mes matériaux.
Certes je possède ou je connais beaucoup de
textes. de Montesquieu ; mais certains cata-
logues en mentionnent que je n'ai pas vus, et
malgré le nombre de livres ou de manuscrits
spéciaux à mon sujet qui ont passé ou sont res-
tés sous mes yeux, quelques-uns m'ont encore
échappé.
Voici toutefois la partie bibliographique de
mon travail.
Je supplie le public savant de vouloir bien
m'indiquer les ouvrages qui manquent à cette
liste, car elle ne sera complète que s'il y met
la main lui-même.
Ce fascicule devrait sans doute se ter-
miner par la listé des divers éloges, criti-
ques, monographies, bibliographies et autres
livres à consulter sur Montesquieu et ses ou-
vrages. Les amateurs qui suivent la même
carrière que moi comprendront par quel sen-
timent je n'ouvre pas encore mon portefeuille;
je répondrai aux lecteurs ordinaires par un
mot de Montesquieu lui-même : « Qui pour-
rait tout dire "sans un mortel ennui? »
MONTESQUIEU
BIBLIOGRAPHIE DE SES OEUVRES
I
Lettres Persanes.
1721. Amsterdam, Brunel, 2 vol. in-12.
— 1721. Amsterdam, Brunel, 2 vol. in-18.
Il m'est impossible de distinguer laquelle
de ces éditions parut la première ; cependant
l'une d'elles est l'originale, et non point celles
qui suivent sous la même date, mais impri-
mées à Cologne;" car nous savons que ce fut
en Hollande que fut porté le manuscrit.
— BANS LE GOUT DE L'ESPION DANS LES COUBS.
1721. Amsterdam, 2 vol. in-12.
— 1721. Cologne, P..Marteau, 2 vol..in-12.
— 2e ÉDITION, REVUE, CORRIGÉE, DIMINUÉE ET
8 MONTESQUIEU.
AUGMENTÉE PAR L'AUTEUR. 1721. Cologne, P.
Marteau, 2 vol. in-18.
Edition rarissime, sans doute celle qui a
été expurgée pour le cardinal de Fleury.
Ex libris.
— 1729. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
-r~ DANS LE GOUT DE L'ESPION DANS LES COURS.
1730. Amsterdam, 2 vol. in-12.
— 3e ÉDITION. 1730. Amsterdam, J. Desbordes,
2 vol. in-12.
— ^730. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
— 1731. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
Le 2° vol. est suivi des Lettres d'une Tur-
que... pour servir de supplément aux Lettres
Pen'sanes, qui ont une pagination différente.
— 1731. Amsterdam, P. Mortier, 2 vol. in-12.
— 1737. Amsterdam, 2 vol. in-12.
— 1739. Cologne, Marteau, 2 vol. in-12.
Avec les LETTRES TURQUES d'une pagination
spéciale.
— 5e ÉDITION. 1740. Amsterdam, J. Desbordes,
2 vol. in-18.
— 1744. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
— 1744. Gologne, P. Marteau, 2y al. in-12.
Edit. augmentée d'un Supplément aux Let-
tres Persanes et des Lettres Turques.
— 1748. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
— 1750. Gologne, P. Marteau, 2 vol. in-42.
— NOUVELLE ÉDITION AUGMENTÉE D'UN SOMMAIRE À
CHAQUE LETTRE ET D'UNE TABLE. 1782. Colo-
gne, P. Marteau, 2 vol. hi7l2,
— 1754. Cologne, Marteau, 2vol. in-12.
LETTflES PERSANES. 9
— 1754. Cologne, Martfean, 2 vol, in-12..
Avec un SUPPLÉMENT AUX L. P. à la fin du
2° vol.
— 1755. Cologne, Marteau, 2 vol. in-12.
— PAR M. DE M"- NOUVELLE ÉDIT., REVUE, CORRI-
GÉE ET AUGMENTÉE D'UNE TABLE DES SOMMAIRES
POUR CHAQUE LETTRE, A QUOI L'ON A AJOUTÉ LE
T. de G. DU MÊME AUTEUR. 1755.' Cologne, 2
vol. in-12.
— 1761. Amsterdam et Paris, Belin, 1 vol. in-12.
— 1765. Amsterdam, 1 vol. in-12.
Edit. augmentée du TEMPLE DE GNIDE.
— 1767. Cologne, P. Marteau, 2 vol. in-12.
— 1769. Londres, Nourse, 1 vol. in-12.
— 1781. Londres, Cazin, 2 vol. in-18.
— 1786. Amsterdam et Paris, Belin, in-12.
— 1795. Paris, Didot, 2 vol. in-18.
— 1803. Paris, Didot, 2 vol. in42.
— 1805. Paris, Garnery, in-12.
— 1811. Paris, Didot, 2 vol. in-12.
— 1815. Paris, Joly, 2 vol. in-24.
— 1820. Paris, Didot, 3 vol. in-8.
— 1820. Paris, Menard et Desenne, 2 vol. in-18.
— 1821. Paris, Touquet, in-12.
— 1821. Paris, Debure, 2 vol. in-32.
— NOUVELLE ÉDITION ENRICHIE D'UNE CLEF ET DE
NOTES DIVERSES PAR M. COLLIN DE PLANCY.
1825. Paris, Laisné, 1 vol. in-12.
— 1828. Paris, Baudouin, in-8».
— 1828. Paris, Dauthreau, 3 vol. in-32.
Notice par Eug. de Monglave.
— 1829. Paris, Hiard, 2 vol. in-18.
10 MONTESQUIEU.
— 1830. Paris, rue des Grès, in-8.
— 1831. Paris, Pourrat, in-8.
— 1832. Paris, Leroy, in-8.;
— 1858. Paris, Havard, in-4.
Bibl. pour tous illustrée.
— 1864. Paris, Dubuisson, 2 vol. in-32.
— 1866. Paris, Garnier, in-18.
— 1867. Paris, Biblioth. nat., in-32.
— 1869. Paris, Jouaust, in-8.
Ed. Lacour.
LE TEMPLE DE GNIDE. 11
II
Le Temple de Gnide.
1725. Paris, Simart, in-12.
(Avec privilège du roi). Edition originale.
— 1726. La Haye, in-8.
— 1738. Londres (Paris), in-16.
Avec LES ÂMES RIVALES (par Moncrif).
— 1743. Londres, in-8.
— REVU, CORRIGÉ ET AUGMENTÉ. FRAGMENT D!CN
ÉPITHALAME DE L'EMPEREUR JULIEN. 1743.
Leyde, in-8.
— 1743. Londres (Paris), in-12.
— NOUVELLE ÉDITION. 1755. Londres, in-8.
— 1760. Londres, in-12.
Avec l'Essai sur le goût.
— REVUE, CORRIGÉE ET AUGMENTÉE. S. d. Londres,
in-18.
Avec gravures.
— FIGURES GRAVÉES PAR LEMIRE D'APRÈS EISEN ;
TEXTE GRAVÉ PAR DROUET. 1772. Paris, gr.
in-8 et in-4.
12 MONTESQUIEU.
— 1794. Paris, Didot, grand in-8.
— 1795. Paris, Didot, in-18.
— An III. Paris, Didot, in-18.
Avec 9 jolies gravures. Edit. suivie d'Arsace
et Isménie.
— 1796. Paris, Didot, in-4.
Figures en couleurs.
— 1821. Paris, marchands de nouveautés, in-32.
— AVEC PRÉLIMINAIRES PAR M. CHARLES NODIER.
1824. Paris, Pinard, in-P.
GRANDEUR ET DÉCADENCE DES ROMAINS. 13
III
Considérations sur les causes de
la grandeur des Romains et de
leur décadence.
On lit sur le registre de l'Académie fran-
çaise :
« Du lundi 30 août 1734.
« M. de Montesquieu, l'un des Quarante
et auteur du livre imprimé depuis peu et le-
quel a pour titre : Considérations..., a pré-
senté à l'Académie un exemplaire de son ou-
vrage. »
1734. Amsterdam, (Paris), Desbordes, 1 vol. in-12.
(avec des cartons pages 17, 121 et 199, et un
errata). Edit. originale.
— 1735. Amsterdam (Paris), Desbordes, in-12
(avec privilège du roi à Huart). Cette édition
est un deuxième tirage de la première, dont
on a observé l'érrata.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.