Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Montvert-les-Bains

De
619 pages
« Je vous le dis tout net, je ne veux pas, moi, Laurent Saintour, participer aux actions délétères du mercantilisme sauvage. Je ne veux pas assister à la dilution des principes qui ont, jusque-là, guidé les fondateurs de Montvert-les-Bains. Vous ne pourrez pas maintenir le caractère familial de l’entreprise ! C’est pourquoi je n’entrerai pas dans votre respectable collège. Je ne ferai, du commerce des sources, ni mon métier ni mon idéal. Je ne boirai pas de cette eau-là ! »Août 1900. Laurent Saintour, héritier de la station thermale de Montvert-les-Bains, dans le haut Forez, rentre des États-Unis pour célébrer le cinquantenaire de l’établissement qu’il doit un jour diriger. Mais il refuse de se glisser dans le moule d’une carrière préparée par trois générations de Saintour et décide de partir à l’aventure. La quête d’un mystérieux tableau et la poursuite d’une énigmatique Dame en mauve conduisent le jeune homme à un périple au cœur de la Belle Époque. Face à la concurrence d’autres villes d’eaux en plein essor, Montvert-les-Bains parviendra-t-elle à prospérer malgré la désertion de l’héritier ? En dépit des non-dits et préjugés, le père et l’oncle de Laurent réussiront-ils à vaincre les conflits suscités par mystères et secrets familiaux, orgueil et rancoeurs ? Sauront-ils raviver les attaches terriennes et renouer les liens ancestraux ?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Maurice Denuzière
Montvert-les-Bains
Flammarion
© Flammarion 2016 ISBN Epub : 9782081387317
ISBN PDF Web : 9782081387324
Le livre a été imprimé sous les références : ISBN : 9782081333178
Ouvrage composé et converti par Meta-systems (59100 Roubaix)
Présentation de l'éditeur « Je vous le dis tout net, je ne veux pas, moi, Laurent Saintour, participer aux actions délétères du mercantilisme sauvage. Je ne veux pas assister à la dilution des principes qui ont, jusque-là, guidé les fondateurs de Montvert-les-Bains. Vous ne pourrez pas maintenir le caractère familial de l’entreprise ! C’est pourquoi je n’entrerai pas dans votre respectable collège. Je ne ferai, du commerce des sources, ni mon métier ni mon idéal. Je ne boirai pas de cette eau-là ! » Août 1900. Laurent Saintour, héritier de la station thermale de Montvert-les-Bains, dans le haut Forez, rentre des États-Unis pour célébrer le cinquantenaire de l’établissement qu’il doit un jour diriger. Mais il refuse de se glisser dans le moule d’une carrière préparée par trois générations de Saintour et décide de partir à l’aventure. La quête d’un mystérieux tableau et la poursuite d’une énigmatique Dame en mauve conduisent le jeune homme à un périple au cœur de la Belle Époque. Face à la concurrence d’autres villes d’eaux en plein essor, Montvert-les-Bains parviendra-t-elle à prospérer malgré la désertion de l’héritier ? En dépit des non-dits et préjugés, le père et l’oncle de Laurent réussiront-ils à vaincre les conflits suscités par mystères et secrets familiaux, orgueil et rancœurs ? Sauront-ils raviver les attaches terriennes et renouer les liens ancestraux ?
Maurice Denuzière, auteur, notamment, des inoubliables séries romanesques Louisiane, Helvétie, Bahamas, nous livre ici une nouvelle fresque historique. Il nous entraîne en Andalousie, en Bavière, à Vienne, à Berlin, dans la campagne anglaise, à Venise, à Trieste et dans les villes d’eaux les plus fréquentées de la Belle Époque.
Du même auteur
Les Trois Dés,Julliard, 1959, roman. Une tombe en Toscane,Julliard, 1960, Fayard, 1999, roman. Prix Claude-Farrère. Livre de Poche, n° 15109. L’Anglaise et le Hibou,Julliard, 1961, roman. Les Délices du port,Fleurus, 1963, essai. Enquête sur la fraude fiscale,Jean-Claude Lattès, 1973. Lettres de l’étranger,Lattès, 1973, Denoël, 1995, chroniques. Préface de Jean-Claude Jacques Fauvet. Comme un hibou au soleil,Jean-Claude Lattès, 1974, roman. Livre de Poche, n° 5963. Louisiane,Jean-Claude Lattès, 1977, Fayard, 2004, roman, premier tome de la série Louisiane. Prix Alexandre-Dumas; prix des Maisons de la Presse. Livre de Poche, n os 5994 et 5995. Fausse-Rivière, Jean-Claude Lattès, 1979, Fayard, 2004, roman, deuxième tome de la série Louisianeos 6056 et 6057.. Prix Bancarella (Italie). Livre de Poche, n Un chien de saison, Jean-Claude Lattès, 1979, Fayard, 2005, roman. Livre de Poche, n° 5684. Bagatelle,Jean-Claude Lattès, 1981, Fayard, 2006, roman, troisième tome de la série Louisiane. Prix de la Paulée de Meursault. Livre de Poche, n os 6090 et 6091. Pour amuser les coccinelles,Jean-Claude Lattès, 1982, Fayard, 2003, roman. Prix Rabelais. Livre de Poche, nos 5783 et 31187. Alerte en Stéphanie,Hachette Jeunesse, 1982, conte. Illustrations de Mérel. Les Trois-Chênes,Denoël, 1985, Fayard, 2006, roman, quatrième tome de la sérieLouisiane. Folio, n° 2099. La Trahison des apparences,Éditions de l’Amitié - G. T. Rageot, 1986, nouvelles. Illustrations d’Alain Gauthier. J’ai lu, n° 3674. L’Adieu au Sud,1987, Fayard, 2008, roman, cinquième tome de la série Denoël, Louisiane. Folio, n° 2100. Les Années Louisiane, Denoël, 1987, Fayard, 2008, en collaboration avec Jacqueline Denuzière. Folio, n° 2101. L’Amour flou,Denoël, 1988, Fayard, 2008, roman. Folio, n°2251. Au pays des bayous, récit historique.Premier tome: Je te nomme Louisiane,1990, Denoël, Fayard, 2003. Second tome :La Dix-Huitième Étoile, Fayard, 2013. La Louisiane du coton au pétrole, Denoël, 1990, album, en collaboration avec Jacqueline Denuzière. Helvétie,1992, Fayard 2010, roman, premier tome de la série Denoël, Helvétie. J’ai lu, n° 3534. Rive-Reine,Denoël, 1994, Fayard 2010, roman, deuxième tome de la sérieHelvétie. Prix du Rayonnement français 1995. J’ai lu, nos 4033 et 4034. Romandie,Denoël, 1996, roman, troisième tome de la sérieHelvétie. J’ai lu, n° 5509. Beauregard,Denoël, 1998, roman, quatrième tome de la sérieHelvétie. J’ai lu, n° 5859. Et pourtant elle tourne…,Fayard, 1998, chroniques. Le Cornac, Fayard, 2000, roman. Livre de Poche, n° 15302. Amélie ou la concordance des temps, Fayard, 2001, roman. Livre de Poche, n° 30069. La Trahison des apparences et autres nouvelles, Fayard, 2002. Livre de Poche, n° 30339. Le Pont de Buena Vista,2003, roman, premier tome de la série Fayard, Bahamas. Livre de Poche, n° 30113.
Retour à Soledad,Fayard, 2005, roman, deuxième tome de la sérieBahamas. Livre de Poche, n° 30114 Un paradis perdu,Fayard, 2007, roman, troisième tome de la sérieBahamas. Livre de Poche, n° 31254. L’Alsacienne,Fayard, 2009, roman. Livre de Poche, n° 32351. Du Mississippi au Léman,L’Aire (Suisse), 2010, récit. Un homme sans ambition,Fayard, 2011, roman.
Introductions et préfaces
Boulevard des Italiens,Draeger, 1975, album hors commerce, photographies de John Craven. Lettre de Vittel,Société générale des eaux minérales de Vittel, 1979, hors commerce. Walter Uhl, le rêve capturé,Claude Richoz, Éditions du Vieux-Chêne, Genève, 1985, de album. À l’ombre de la Perdrix,Jean Andersson, Créer, Nonette, 1986, écrits sur le Pilat, de illustrations de Maurice Der Markarian, album. La Guerre de Cent Ans des Français d’Amérique aux maritimes et en Louisiane, 1670-1769, de Robert Sauvageau, Berger-Levrault, Paris, 1987. Voyages dans les Hébrides,Samuel Johnson et James Boswell, traduction de Marcel Le de Pape, La Différence, Paris, 1991. Manufrance, les regards de la mémoire,François Bouchut, Éditions de l’Épargne, 1992, de album. Terrenoire, pays noir dans un écrin vert, de Marcelle Beysson, Bibliothèque municipale de Terrenoire, Évasion culturelle terranéenne, 1992, récit historique illustré. La Suisse, de Louis-Albert Zbinden, photographies d’Alfonso Mejía, Romain Pages, Sommières, 1993, album. Cuisine à bord, de François Desgrandchamps et Catherine Donzel, La Martinière, 2011.
Montvert-les-Bains
Que ne puis-je comprendre les sources, Le secret de l'eau Nouveau-née. Chant occulte À tous les regards De l'esprit. Douce mélodie, Au-delà des âmes ?… Federico García Lorca,Source, 1919. raduction par André Belamich, 1954. Œuvres complètes (Livre de poèmes), tome I, La Pléiade, Gallimard, 1981.
Un éclair… puis la nuit ! — Fugitive beauté Dont le regard m'a fait soudainement renaître, Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ? Ailleurs, bien loin d'ici ! rop tard ! Jamais peut-être ! Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais, Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais ! Charles Baudelaire,À une passante, revueL'Artiste, 1855,Tableaux parisiens,Les Fleurs du mal, 1857.
Toute ressemblance des personnages fictifs avec des personnes vivantes ou ayant vécu ne pourrait être Pue fortuite. Toute infidélité à l'histoire et à ses acteurs authentiPues ne pourrait être Pu'involontaire.
Première épodue
LE TEMPS DE LA RÉBELLION
À pie et le cœur léger, je pars sur la gran-route, Bien portant, libre, le mone evant moi, Le long chemin brun evant moi conuit partout où je vourai. Walt Whitman,Feuilles d'herbe(Chant de la grand-route,1856). Trauction par Roger Asselineau, Aubier, 1972.