//img.uscri.be/pth/1a664b46a293b5508aa3bb484dbec6225a0de46d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Mythologies - R. Barthes

De
128 pages

Tous les outils et compléments nécessaires pour aborder l'étude de l'œuvre.

Voir plus Voir moins
SOMMAIRE
1 - REPÈRES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 1 - PANORAMA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 2 - CONTEXTE HISTORIQUE. . . . . . . . . . . . . . . . .12 La « société de consommation »…. . . . . . . . . . .12 … et ses contestations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 Les mutations politiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 3 - LA CRÉATION LITTÉRAIRE. . . . . . . . . . . . . . .14 L’intellectuel dans la cité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 L’essor des sciences humaines. . . . . . . . . . . . . . . .15 Nouvelle critique, nouveau roman, nouvelle vague. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 4 - ROLAND BARTHES : REPÈRES BIOGRAPHIQUES. . . . . . . . . . . . . . .17 La maladie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 L’ennui. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 Le roman. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 2 - ÉTUDE DU TEXTE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 1 - DES TEXTES AU LIVRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 «Le monde où l’on catche ». . . . . . . . . . . . . . . . .29 Mythologies. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 2 - LE PARATEXTE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 «Le mythe, aujourd’hui ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 L’ouverture. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 L’avant-propos. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 3 - LE « STYLE » DE BARTHES. . . . . . . . . . . . . . . .43 L’écriture-Barthes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44 Jeux de mots. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .47 Rhétorique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50 4 - ACTUALITÉ DESMYTHOLOGIES. . . . . . . . . . .53 La vie culturelle et mondaine. . . . . . . . . . . . . . . . .53 Politique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 Faits divers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 Une société en mutation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 Un pouvoir visionnaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .58
REPÈRES5
3 - THÈMES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61 1 - MYTHOLOGIES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61 « Psychanalyses substantielles ». . . . . . . . . . . . . . .61 Une analyse sémiologique de la photographie. . .65 2 - MYSTIFICATIONS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68 Le regard du mythologue…. . . . . . . . . . . . . . . . . .68 Le « tourniquet ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .72 Le signe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75 3 - DISCOURS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78 La petite bourgeoisie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78 Le marxisme. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .83 Spectacle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .90 Littérature. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .92
4 - ÉCHOS ET CORRESPONDANCES. . . . . . . . . . . . . .97 1 - QUELQUES « MODÈLES » DE BARTHES. .97 Flaubert. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .97 Bachelard. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .99 Marcel Mauss. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100 Chronique des années cinquante. . . . . . . . . . . .102 2 - LES MYTHOLOGIES COMME MODÈLE. .108 Edgar Morin. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .108 Daniel Schneiderman. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110 Le Tour de France comme épopée. . . . . . . . . .111
5 - ANNEXES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .117 1 - RÉCEPTION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .117 2 - GUIDE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .120 3 - INDEX DES « MYTHOLOGIES ». . . . . . . . . .121 4 - INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES. . . . .124
6LESMOTS
1940
1903 1914-1918 1929 1933 1936
Premier Tour de France cycliste.
REPÈRES
7
1941 1943
Contexte, politique et économique
Première Guerre mondiale.
Contexte littéraire, artistique et scientifique
1
1946
1945
1944
Krach à Wall Street. Hitler au pouvoir en Allemagne. Front Populaire en France. – 1939 guerre d’Espagne. Début de la Seconde Guerre mondiale. En France, l’armistice met fin à la « drôle de guerre ». Pétain à la tête du gouvernement de Vichy.
1939
Greta Garbo se retire des écrans. L’Être et le néant de Jean-Paul Sartre.
REPÈRES
Mené avec l’aide de la Résistance française, débarquement en Normandie. Bombardement d’Hiroshima. Signature de l’armistice. Début de la guerre d’Indochine. e Débuts de la IV République.
1  PANORAMA
Parution desTemps modernes, revue dirigée par Sartre.
1947
1949 1950
1952
1953
1954
1955
1956
8
L’abbé Pierre fondeEmmaüs.
Aux États-Unis, Eisenhower devient président. En URSS, mort de Staline. En Allemagne, partition entre la RDA et la RFA. Insurrection ouvrière à Berlin-Est. En Angleterre, Elizabeth II devient reine. Aux USA, électrocution de Julius et de Ethel Rosenberg, accusés d’espionnage au profit de l’URSS. Le maccarthysme, ou « chasse aux sorcières » se déchaîne. 1456 fonctionnaires sont révoqués. En France, Pierre Poujade, papetier, lance son mouvement à Saint Céré (Lot). Fin de la guerre d’Indochine, début de la guerre d’Algérie. La France connaît un de ses hivers les plus rudes : dans la nuit du 4 janvier un bébé meurt de froid. L’abbé Pierre lance un appel à la solidarité. (24 février). Un grand meeting de Pierre Poujade au Vel’ d’Hiv rassemble 20 000 personnes. Poujade et Le Pen pestent contre les « trusts apatrides », les « métèques de tout poil », les « gens de diplômes ». (18 avril) Mort de Einstein. (24 avril) La conférence de Bandung réunit les « non-ali-gnés ». Le président indonésien Sukarno déclare : « les hommes du monde qui étaient muets viennent de retrouver la parole ». (Janvier) l’UDCA de Poujade obtient 52 sièges au législatives.
MYTHOLOGIES
Lancement du festival d’Avignon. Lancement deParis Match. Lancement du Club Méditerranée. François Mauriac prix Nobel de littérature. Parution desGommesd’Alain Robbe-Grillet. Premier numéro deL’Express.
Louison Bobet gagne son deuxième Tour de France. Fait exceptionnel, il est également sacré champion du monde.
Parution duVoyeurd’Alain Robbe-Grillet, deTristes tropiquesde Lévi-Strauss. Première deNekrassov, pièce satirique de Sartre sur l’anti-communisme. Bobet réussit l’exploit de e remporter son 3 tour de France d’affilée, en dépit des assauts du grimpeur luxembourgeois Charly Gaul. Lancement de la DS 19.
Invention de la pilule contraceptive.
1957
1958
1959
1960
1961
1962
Un vote de protestation ?Et Dieu créa la femmede Roger (24 février). XXe congrès du Vadim, avec Brigitte Bardot. PCUS : Krouchtchev dénonce Mort de Bertolt Brecht. dans son rapport les excès du Elvis Presley est une star. stalinisme. Octobre : l’URSS réprime le soulèvement de Budapest. Création de la CEE. Albert Camus Prix Nobel de Littérature. Parution deLa Modification, Michel Butor, deLa jalousie de Robbe-Grillet. En France, De Gaulle revient au Sortie deMon oncle e pouvoir. V République. de Jacques Tati. Institution du suffrage universelLe beau Sergede Chabrol lance direct. la nouvelle vague. Parution deModerato Cantabile de Marguerite Duras et deUne curieuse solitudede Philippe Sollers. En France, la scolarité estZazie dans le métrode Raymond désormais obligatoire jusqu’à Queneau. 16 ans. Indépendance du Dahomey, Sortie dela Dolce Vitade du Niger, de la Haute-Volta, Federico Fellini, d’À bout de de la Côte-d’Ivoire, du Tchad,soufflede Jean-Luc Godard, de de la République centrafricaine,L’Avventurade Michelangelo du Gabon, du Nigeria… Antonioni, d’Hiroshima mon En France, « Manifeste desamourd’Alain Resnais. 121 », pour la désobéissance Fondation deTel quel,revue en Algérie. au Seuil (Philippe Sollers, Jean-Edern Hallier). Parution deLa route des Flandresde Claude Simon. Lancement de la Peugeot 404 Mort accidentelle d’Albert Camus. Gaston Dominici est gracié. Attentat à Évian. Youri Gagarine est le premier (17 octobre). À Paris, alors que cosmonaute. Maurice Papon est préfet, Parution deL’Histoire de la folie sanglante répression d’uneà l’âge classiquede Michel manifestation pour l’Algérie. Foucault. Cuba devient une république Sortie deLa Notted’Antonioni. Démocratique socialiste. Construction du Mur de Berlin. En France, attentat du Petit Mort de Marilyn Monroe. Clamart : De Gaulle, grâce à la Lancement deSalut les copains solidité de sa Citroën, échappe par Filipacchi. à la mort.
REPÈRES
9