Nouveaux bains d'Evian source Bonnevie à Evian (Hte Savoie) sur les bords délicieux du lac de Genève

Publié par

A. Remeizy (Gex). 1861. In-8° pièce, 8 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mardi 1 janvier 1861
Lecture(s) : 4
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

NOUVEAUX BAINS D'EVIAN
à
i:VlV!\ (Hte-Savoie)
SUR LES BORDS DELICIEUX
Dlî
IMPRIMERIE A. REMEIZT.
4861
NOUVEAUX BAINS D'EVIAN
SOURCE BONNEVIE
à
ÉWIAN (Hte-Savoie)
Sur les bords délicieux du lac de Genève
I
LES EAUX ALCALINES CTÉVIAN, découvertes vers la fin du siècle
dernier, sont restées à peu près ignorées pendant fort long-
temps; mais des cures remarquables, attestant chaque année
l'efficacité de ces eaux, leur ont acquis, peu à peu, une juste
renommée; et, grâce à l'affluence toujours croissante des bai-
gneurs, Évian est aujourd'hui une station balnéaire des plus
importantes.
Si la position topographique doit avoir de l'influence sur les
destinées et l'avenir d'une source minérale, en dehors de sa va-
leur médicale, il serait difficile de trouver, en Europe, un lieu
plus merveilleusement approprié à un établissement de bains que
la petite ville d'Évian.
Bâtie sur la rive méridionale du ïac de Genève, elle s'élève en
amphithéâtre sur le revers d'une colline richement cultivée, et
couverte d'habitations, qui se dérobent aux regards derrière un
rideau de verdure formé par des vignes grimpantes et de magni-
tiques châtaigneraies. Dans les environs, on rencontre à chaque
pas les sites les plus pittoresques, des points de vue ravissants,
et partout, une végétation luxuriante offrant au promeneur émer-
veillé, au dessinateur et au naturaliste, les éléments d'une abon-
dante récolle d'impressions ou de souvenirs.
La situation géographique d'Évian, entre la Suisse et l'Italie,
sa proximité'du Saint-Bernard, du Mont-Blanc et des vallées
de Chamonix; des voitures et plusieurs bateaux à vapeur, met-
tant tout ce pays, à chaque heure du jour, en communication
avec Genève, Lausanne, le littoral du canton de Vaud et le
Valais, font d'Evian un rendez-vous facile et agréable pour les
nombreux étrangers qui viennent visiter et parcourir ces ma-
gnifiques contrées.
Malgré le voisinage des hautes montagnes, le climat d'Évian
est tempéré ; l'atmosphère y est pure et salubre, et particulière-
ment délicieuse en été.
11
SOURCE BONNEVIE
L'eau de la source Bonnevie, depuis longtemps recherchée
des habitants pour sa fraîcheur seulement, passait pour jouir de
quelques propriétés diurétiques; mais aucun fait bien avéré n'é-
tait encore venu confirmer cette assertion, quand, en 4851,
M. le docteur Dupraz, frappé de la guérison rapide et presque
inespérée obtenue chez un de ses clients, par l'emploi de cette
eau en boisson, la conseilla à quelques malades. Le succès dé-
passa toute attente : des cures incontestables d'affections chro-
niques variées mirent en lumière tout ce que l'avenir réservait
à cette découverte ; et bientôt la source Bonnevie eut le privi-
lège d'attirer le plus grand nombre des buveurs.
Evian était doté d'une richesse.de plus.
Les diverses analyses des eaux d'Évian faites, la première,
en 4808, par le professeur Tingry ; en 4830, par M. Peschier,
de Genève; en 4844, par Barruel, de Paris; les analyses coin-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.