Pétition de la section des Marchés... à la Convention nationale, le 21 ventôse 3e année républicaine, tendante principalement à rétablir honorablement la mémoire du citoyen Quatremère, marchand de draps, rue Denis, assassiné au tribunal révolutionnaire par les hommes de sang qui dominaient cette section

Publié par

Impr. de Pellier ((Paris,)). 1795. Quatremère. In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : jeudi 1 janvier 1795
Lecture(s) : 6
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

N.B.Lépicie pinxit amicum 1786
MARC-ETIENNE QUATREMÈRE
né à Paris, 9 Novembre 1751 *}* 21 Janvier 1794
Marchand Drapier, demeurant à Paris, rue Saint-Denis
n° 54, Section des Marchés, — Juge au Tribunal de
Commerce, — Officier Municipal de la Commune de Paris
démissionnaire le 14 février 1791, — Fils de Nicolas-
Etienne (1725 -[- 1795) Noble et Ecuyer par Lettres
d'anoblissement données a Versailles en Mai 1780.
Jugé par le Tribunal Révolutionnaire le 2 Pluviôse
An II (21 Janvier 1794) à 10 heures du matin, et condamné :
« PEINE DE MORT ET BIENS ACQUIS A LA RÉPUBLIQUE. »
Exécuté le même jour à 3 heures, Place de la Révolution,
— à l'heure même où la Convention s'y trouvait réunie
devant la statue de la Liberté pour célébrer l'anniversaire
de la mort de Louis XVI. (H. Wallon — Histoire du
Tribunal Révolutionnaire)
Quatremère connu par son incivisme et par son
dévouement à la cause de la tyrannie et du fanatisme, n'a vu
dans les Jonctions qui lui ont été déférées que l'occasion de
servir sa haine pour la Révolution. (Jugement)
Le président déclara que " Quatremère, dans sa charité pour
les pauvres, n'avait eu en vue que son Dieu et non les sans-
culottes, ei qu'il méritait la mort pour avoir humilié le peuple
par ses bienfaits. » (Barthélemy St Hilaire — Notice sur
Etienne-Marc QUATREMERE (1782 f 1857),
Membre de l'Académie des Inscriptions et
Belles Lettres, fils de Marc-Etienne)
Au Centième Anniversaire de la mort de
MARC-ETIENNE QUATREMÈRE, une Messe a
été célébrée pour le repos de son âme, le
Lundi 22 Janvier 1894, en l'Eglise Saint-
Germain-l'Auxerrois, sa paroisse.
Souvenez-vous de vos ancêtres, et considérant quelle a
été la fin de leur vie, imitez leur foi. (Hebr., XIII,7)
Ceux qui voulaient le déshonorer ont été convaincus
de mensonge, et le Seigneur notre Dieu lui a donné une
gloire éternelle. (Sag.,X, 14)
DERNIERS AVIS DONNÉS A SES ENFANTS
par Suzanne-Sophie LESUEUR-FLORENT-(1760 -j- 1828)
Veuve de Marc-Etienne QUATREMÈRE
Puteaux, 29 Mai 1806
... Que toutes les connaissances que mon fils a déjà et celles
qu'il acquerra dans la suite, doivent l'élever vers Celui d'où
viennent toutes les lumières qui éclairent les hommes et qu'il
doit Lui eu faire hommage ; — Et, comme il a pour père un
Martyr qui a donné sa vie pour la religion sainte qu'il professe,
qu'il ne se rende jamais indigne du nom respectable qu'il porte
en se livrant à ce monde pour qui Jésus-Christ ne prie pas
... Je conjure tous mes enfants de vivre ensemble dans la
plus parfaite union et de ne jamais être assez insensés que de se
brouiller pour un vil intérêt. Dieu saura bien les dédommager
de quelques sacrifices qu'ils feront pour conserver la Charité,..
M
A l'occasion du Centième anniversaire de la mort de
Marc-Etienne QUATREMÈRE,
une Messe sera dite pour le repos de son âme le LUNDI 22 JAN-
VIER 1894, à 10 heures précises, en son ancienne Paroisse, l'Église
SAINT-GERMAIN L'AUXERROIS, (Chapelle de la Sainte-Vierge)..
De Profundis!
DE LA PART DE SA FAMILLE.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.