Piano à quatre mains

De
Publié par

Ces poèmes sont les reflets du miroir et nous renvoient aux divers aspects d'une vie commune : l'amour, la beauté, les hauts et les bas. Ils sonnent comme la mélodie des chants à deux voix.

Publié le : dimanche 1 septembre 2013
Lecture(s) : 29
Tags :
EAN13 : 9782336323008
Nombre de pages : 118
Prix de location à la page : 0,0090€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Piano à quatre mains
Cent poèmes courts
Couverture : Mina Rad et Hassan Makaremi
© L’Harmattan, 2013 57, rue de l’École Polytechnique ; 75005 Paris http:/www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan@wandoo.fr ISBN : 9782343014333 EAN : 9782343014333
Mina Rad et Hassan Makaremi
Piano à quatre mains
Cent poèmes courts
Tableaux de Mina Rad et Hassan Makaremi
En persan :
Du même auteurHassan Makaremi
-Daſtaré Khâterât(Le Cahier des Souvenirs), Sous le nom d’emprunt Mohebbi Hassan, Limoges, 1988. -Goghrafiay bazar vakil(Géographie de souk Vakil), roman Gardoon, Berlin 2005. -Degar shanidan gozashteh haentendre le (Autrement, passé), Recueil d’essai, Gardoon Berlin, 2006. -Piano ba chahar dast (Piano à quatre mains) recueil de poésie avec Mina Rad, Gardoon, Berlin, 2008. -Negahy rahbrdy be doran sabz (Un regard stratégique au mouvement vert ), H&S, London , 2012. -Un autre regard sur Hafez, H&S, London, 2013.
En Français :
-Regard croisé sur la calligraphie, discours et expositionUNESCO, 2009, WCD Paris, 2009. -Hafez par Hafez, un autre regard sur un poète majeur de la poésie persane, 2012, Harmattan, Paris.
Introduction
Ce livre intitulé « piano à quatre mains » est un ensemble de cent « Pareh vareh ». À l’instar de morceaux de musique, ces morceaux choisis reflètent des images courtes et brèves qui nous traversent et nous font promener dans l’ambiance du moment. Ces instants captés par les deux auteurs sont les veines colorées et les rythmes des voies de l’univers qui les entourent. Fruits des rencontres entre leurs deux univers, chaque « Pareh vareh »condense un instant de leurs inspirations. Ce sont les petites histoires de leur vie quotidienne. Mina Rad, inspirée par les images de tous les jours, écrit dans un carnet sur la table de petit déjeuner ses émotions, le passé et le futur. Puis, Hassan Makaremi, inspiré par son regard de ses expériences de vie, rassemble et agence ces écrits comme un graphiste. Ces poèmes sont les reflets du miroir et nous renvoient auxdivers aspects d’une vie commune : l’amour,labeauté, les hauts et les bas. Ils sonnent comme la mélodie des chants à deux voix. Les mots viennent de l’intérieur et ils sont renoués à l’extérieur : ils font danser l’intérieur vers l’extérieur. Dans cette chorégraphie singulière, les auteurs ont saisi et donné une âme aux sentiments du passage, de la brièveté du moment. Chemin faisant, « Les Pareh vareh » de nous rendent l’intérieur plus léger et nous donne envie de les lire plusieurs fois. Que ces mots puissent vous apporter en cadeau des moments de radieuse fraîcheur et leur joie sera multiple !
Mina Rad Reporter culturel et réalisatrice Hassan Makaremi Psychanalyste Paris 2013
Piano à quatre mains
Mina Radnée à Téhéran en 1962. Elle vit et travaille est depuis 30 ans en Europe et dans différentes parties du monde : Asie centrale, océan Indien, … Elle est reporter culturel pour les musiques du monde et réalisatrice de films documentaires. Elle a fait des reportages sur les musiques traditionnelles et des recherches sur l’identité culturelle d’artistes des cinqcontinents pour le mensuel « Le Monde de la Musique » et les différentes radios inetrnationales. Elle a produit une dizaine de CD d’artistes sur les musiques d’Asie centrale, d’Italie et du Yémen. Parallélément à ces activités, elle pratique la peinture.Hassan Makaremi,est né à Chiraz en 1950. Il est diplômé de l’École Polytechnique de Téhéran, de l’Université de Chiraz, de l’École Centrale de Paris, l’École de médecine de l’Université de Paris VII et Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques de Paris. Depuis 1983 il vit en France. Psychanalyste, chercheur à la Sorbonne, il est également peintre, calligraphe et a notamment présenté ses peintures et calligraphies en plus de 22 expositions aux Etats-Unis, en France, en Russie, à Cuba et au Maroc. Il a publié plus de dix livres en français et en persan.
Remerciements
La mélodie bilingue de cette sonate pour piano à quatre mains n’aurait pas pu être jouée sans les regards bienveillants de nos amis : - Carole Bassani Adibzadeh - Dara Azizi - Georges Pouget - Didier Kinner - Joëlle ienard - Ata Ayati
Un
ǁŴȢȤƾƷǩƾŮǞſƾƸǨ
La verte feuille de la Vérité, Comme un bouton de fleur ; Souriant, Gai, Et accueillant.
ǜž
Moi
© H.M.
ɧƁ
ɬƄŴȚȤǎƃŴɆǍŮȆǝźǞɳŵȴǞǩ ȆȴȚNjƶų ȆȢƾŵ.ȲȢȵȢƾƪǬ
7
Deux
Piano à quatre mains
Une douce lumière. L’éclat de la beauté. La chaleur de la vie.
ɬǬNjſȥ
La vie
© M.R.
ȶȢ
ȳǍſ ɞȤǞſ ɬƁƾƃƁȥǐŮƾů ɬǬNjſȥɞƾžǍǬ
Trois
ǁŴȢȤƾƷǩƾŮǞſƾƸǨ
La rosée s’éveille, La pureté de la nuit qui s’étire Baigne la feuille.
ǚǬ
Une fleur
ǝŴ
ȆȢǞŵɬžȤȚNjƸŮǛƶƃŵ ɞȚȵNjſƾžƿŵɬɨƾǨ .NjƁǞŵɬž ȚȤ ɆǍŮ
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.