//img.uscri.be/pth/6313a317b02925b1c7db7472316a829e5e4dc38a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

À l'aube des traversées

De
140 pages
De la poésie pour réinventer le monde et les vivants...
Il vit à Port-au-Prince. Son métier : poète. Sa foi : l’avenir. Son désir : quelques rêves d’amour et de soleil. Il a une jeunesse insolente et des yeux qui refusent de se fermer, ni de mourir solitaire / sans livrer les méandres de la faille. Il écrit pour ne pas flancher.
Pour être debout entre les phrases. Ses mots se font fleurs, barbelés en crue / dans la spirale du rêve, dit testamentaire d’une île où seule l’étreinte / conduit la
lumière.
Rodney Saint-Éloi
ce n’est
la faute de personne
si nos rêves sont plus courts
que nos bras
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Makenzy Orcel

à l’aube des traversées
et autres poèmes

MÉMOIRE D’ENCRIER

Mémoire d’encrier reconnaît l’aide financière
du Gouvernement du Canada
par l’entremise du Conseil des Arts du Canada,
du Fonds du livre du Canada
et du Gouvernement du Québec
par le Programme de crédit d’impôt pour l’édition
de livres, Gestion Sodec.

Mise en page : Virginie Turcotte
Couverture : Étienne Bienvenu
Dépôt légal : 2e trimestre 2017
© 2017 Mémoire d’encrier inc.
Édition revue et améliorée
Tous droits réservés.

ISBN 978-2-89712-471-7 (2e édition)
ISBN 978-2-923713-29-8 (1ere édition 2010)
ISBN 978-2-89712-473-1 (PDF)
ISBN 978-2-89712-472-4 (ePub)
PQ3949.3.O72A62 2017      841’.92      C2017-940845-3

mémoire d’encrier

1260, rue Bélanger, bur. 201 • Montréal • Québec • H2S 1H9
Tél. : 514 989 1491
info@memoiredencrier.com • www.memoiredencrier.com

Fabrication du ePub : Stéphane Cormier

du même auteur chez mémoire d’encrier

Le chant des collines (poésie), Montréal, Mémoire d’encrier, 2017.

Les immortelles (roman), Montréal, Mémoire d’encrier, 2010; Paris, Zulma, 2012.

Les latrines (roman), Montréal, Mémoire d’encrier, 2011.

chez d’autres éditeurs

Caverne(poésie), Lille, La Contre Allée, 2017.

Miwo miba(poésie), Port-au-Prince, Legs Edition, 2017.

La nuit des terrasses(poésie), Lille, La Contre Allée, 2015.

L’ombre animale (roman), Paris, Zulma, 2016.

prologue

De la poésie pour réinventer le monde et les vivants... Il vit à Port-au-Prince. Son métier : poète. Sa foi : l’avenir. Son désir : quelques rêves d’amour et de soleil. Il a une jeunesse insolente et des yeux qui refusent de se fermer, ni de mourir solitaire / sans livrer les méandres de la faille. Il écrit pour ne pas flancher. Pour être debout entre les phrases. Ses mots se font fleurs, barbelés en crue / dans la spirale du rêve, dit testamentaire d’une île où seule l’étreinte / conduit la lumière.