À la douce amie

De
Publié par

Découvrez le poème "À la douce amie" écrit par Tristan Corbière (1867-1920) en 1873. "À la douce amie" de Corbière est un poème classique extrait de Les Amours jaunes. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
Grâce à ce document PDF sur le poème de Corbière, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien vous évader grâce au vers de "À la douce amie".
Publié le : mercredi 1 janvier 1873
Lecture(s) : 13
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

À la douce amie.

Çà : badinons – J'ai ma cravache –
Prends ce mors, bijou d'acier gris ;
– Tiens : ta dent joueuse le mâche...
En serrant un peu : tu souris...

– Han !... C'est pour te faire la bouche...
– V'lan !... C'est pour chasser une mouche...
Veux-tu sentir te chatouiller
L'éperon, honneur de ma botte ?...
– Et la Folle-du-logis trotte... –
Jouons à l'Amour-cavalier !

Porte-beau ta tête altière,
Laisse mes doigts dans ta crinière...
J'aime voir ton beau col ployer !...
Demain : je te donne un collier.

– Pourquoi regarder en arrière ?...
Ce n'est rien : c'est une étrivière...
Une étrivière... et – je te tiens !
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Et tu m'as aimé... – rosse, tiens !



.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant