//img.uscri.be/pth/172aa0a932ef4b55c4fea7434650a5c66a6f78f5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

AETERNITAS

De
76 pages
AEternitas est l'histoire à saisir, comme de soyeux instants de grâce, du couple que forme l'homme avec la femme à longueur de pouvoir, de plaisir contre haine, entre dialogues et meurtrissures, promesses ou compromis. Un homme, une femme se découvrent, veulent croire à leur alliance. Ils essayent de se voir et de s'apprivoiser, de percevoir leur faim, annoncent qu'ils y arriveront à force d'euphorie. Ils se tiennent debout malgré d'autres amours, malgré leur loi tout en envie, qui les enserre, les paralyse. C'est cette quête étrange, intermittente soif de l'un pour l'autre, qui constitue l'essence de ce récit magique en trois volets.
Voir plus Voir moins

ÆTERNITAS
NASCI - VIVERE - MORI

CatherineLechner-Reydellet

ÆTERNITAS
NASCI-VIVERE-MORI

L’Harmattan

DU MEME AUTEUR

La force d’être et de raison,poésie,Debresse, 1982
Mémoiresd’un prince,roman,Aléas,Prixdufestival
de littérature fantastique deGérardmer, 1991
Esther,roman,LeBord de l’Eau, 1996
Le miroir,poésie,PL, 1996
Le profil de l’ombre,roman,Séguier,2001
AlsaceLorraine, histoiresd’unetragédie oubliée,récit,
Séguier,2004
Guide musicalrépertoriéàl’usage detouslespianistes,
guide pédagogique,Séguier,2005
Lecercle d’or,poésie,L’Harmattan,2007
Cadencerompue,roman,Séguier,2007(sélectionPrix
Drouot 2008)
Messiaen, l’empreinte d’un géant,biographietémoignage,
Séguier,2008

© L’Harmattan,2009
5-7,rue de l’Ecole polytechnique,75005Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN :978-2-296-10193-7
EAN :9782296101937

À lamémoire dePierreEmmanuel,
l’ami detoujours

D’elleànulautreque lui…

D’elleànulautreque lui
Mis ànu, différent,quis’estglissé en elle
telunbel imparfait ;
Agonisantde parten partaujusdesesdétresses,
Goûtantjusqu’àlalieson désirde laprendre etde
se fondre en elle.

Telle estl’histoire decetécho funèbre, laplace de
leurinterdiction.
Tel estle fûtde grâce, portantjusqu’àsa cime,
La courbetirantd’elle,une jouissance leuroraison.

7