Ailleurs et Hier

De
Publié par

«Trois petits points

Comment en être arrivé là sur un trottoir,

Seul à regarder les gens qui passent, là devant ?

Où sont les jours heureux, ce qui était avant ?

J’ai froid sur mon carton qui me sert de dortoir...


Plus de passé, parti ! Mon Soleil s’est éteint.

Le ciel se couvre, et la pluie se met à tomber.

Chaque goutte d’eau, tel un souvenir à emporter,

Éclate sur le sol, et c’est ma vie qui déteint... »


Publié le : vendredi 10 avril 2015
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782332910349
Nombre de pages : 34
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-91032-5

 

© Edilivre, 2015

La voiture en panne

Dans cette nuit blafarde, il y avait cette ombre,

Un clair-obscur rendu par une lune voilée,

Une vision bizarre tel un monstre mutilé ;

Rien ne ressemblait plus à rien dans la pénombre…

Le plafond bas des nuages cachait les étoiles.

La vue se perdait sur le chemin bordé d’arbres.

Les rochers en contre bas semblaient faits de marbre.

La voiture en panne complétait cette lugubre toile…

Comme le moindre bruissement des branches dans le vent,

Avivait ta crainte d’un monde sauvage qui rampait,

Je t’ai serré contre moi, et te fredonnait

Les chants de l’enfance, que tu écoutais souvent…

Au petit matin, nous étions toujours vivants.

A quelques dizaines de mètres une épicerie

Offrait café et téléphone, nous avons ri.

Dépanneuse arrivée, nous étions tous souriants.

12/11/2014

Quiproquo

Sept incas, annonce entendue distraitement

Ce matin dans le village, en faisant mes courses !

Où sont-ils, que font-ils, et qui est à la source

De cette information lancée publiquement ?

Un ou plusieurs, personne ne veut parler d’inca !

Dans ce coin perdu de France, c’est un peu étrange,

Momie ou être vivant, le voir me démange !

Je pose des questions ; on me dit : « je ne sais pas ! »

Remue ménage, c’est l’entrée en scène des gendarmes !

Enquête dans la commune qui, enfin, mène à moi.

J’ai déclaré qu’au café un homme a dit maintes fois,

« cet inca » de quelqu’un, les autres riaient aux larmes.

Nous voici tous partis pour le fameux bistrot,

Le brigadier avise le patron du problème

« Mais non, on a dit, c’est un cas le vieux Guilhem ! »

Mise à jour du quiproquo, je suis un idiot !

12/11/2014

Trois petits points

Comment en être arrivé là sur un trottoir,

Seul à regarder les gens qui passent, là devant ?

Où sont les jours heureux, ce qui était...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Nettoyeur

de city-editions

De bons voisins

de editions-actes-sud

117 Nord

de editions-du-boreal

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant