//img.uscri.be/pth/92153fce5fe6c99f027b6c62adb35b91fd890531
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Altazor

De
208 pages
Ce recueil, publié en 1931, peut être considéré comme l'oeuvre principale de Vicente Huidobro.Le poète Octavio Paz écrit : « López Velarde nous conduit aux portes de la poésie contemporaine. Ce ne sera pas lui qui les ouvrira mais Vicente Huidobro. L'influence du poète a été très grande pour l'Amérique et l'Espagne; grande et polémique. Altazor est un poème, un grand poème dans lequel l'aviation poétique est transformée en chute vers « l'intérieur de soi-même », immersion vertigineuse dans le vide. Vicente Huidobro, « le citoyen de l'oubli »: il contemple aussi haut que tout devient de l'air. Il est partout et nulle part : c'est l'oxygène invisible de notre poésie. »
Voir plus Voir moins
5HYHUG\ /¶LPDJH UHJDJQH GHV DLOHV /¶LQÀXHQFH GX SRqWH
¿GqOH j VHV FRQYLFWLRQV SROLWLTXHV OD ULFKHVVH GH VRQ °XYUH D SHUPLV
H
Vicente
VicenteHUIDOBRO
Altazor Le voyage en parachute
Altazor Le voyage en parachute
Traduit par Patricio García et Émilie Grosset Prologue, bibliographie et notes par Andrès Morales
Accent tonique  Poésie
Altazor Le voyage en parachute
« Accent tonique » Collection dirigée par Nicole Barrière
« Accent tonique » est une collection destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans l’histoire.
ELEPHANT Teresa Calderón
EN UN CLIN D’OEIL Oscar Hahn
L’OR DU DÉSIR Marie-Lise Corneille
Dernières parutions
LES REVES DE MCLUHAN Hassan El Ouazzani
ENCORE QUELQUES ANNEES A VIVRE, UNE ETERNITE Simone Landry
ENTRE LES REPLIS DES VAGUES Aïcha Bassry
COMPLICITÉ CHRONIQUES AMOUREUSES Ode et Robert Bonnefoy
LE SANG DE LA VILLE Ara Alexandre Shishmanian
LES LÉZARDES DU MUR Gwénaëlle Langlois-Latour
LES IMPARFAITS SONT DES GENS BIZARRES Rita Pacilio
ELEGIE ESTONIENNE ET AUTRES POEMES Jüri Talvet
Vicente Huidobro Altazor Le voyage en parachute
Traduit par Patricio García et Emilie Grosset
Prologue, bibliographie et notes par Andrès Morales
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
www.harmattan.com
ISBN :978-2-343-12100-0 EAN :9782343121000
PRÓLOGO AALTAZORDE VICENTE HUIDOBRO Andrés Morales
 La obra poética de Vicente Huidobro (1893-1948) ha sido reconocida paulatinamente en Chile, Latinoamérica y el resto del mundo. Huidobro no es solo un poeta o un ciudadano de Chile, sino de Francia y del mundo entero. Así lo acreditan sus libros escritos originalmente en francés, en castellano y las múltiples traducciones que hoy posee su poesía y la influencia en los grandes y en los jóvenes poetas latinoamericanos desde su muerte hasta ahora. El influjo de su poesía en otros autores ha sido determinante, a pesar del desconocimiento experimentado por el público en general y por la crítica especializada o periodística.  Esta edición deAltazorse presenta como un acto de justicia ante su producción, exactamente cuando se cumple el centenario de su primera obra publicada en francés,Horizón Carré (Editions Paul Birault, París, 1917): cien años de creacionismo (su vanguardia casi personal, con la excepción de los poetas españoles Gerardo Diego y Juan Larrea, continuadores de este particular estilo hasta 1972) que ha dado múltiples frutos en las obras de los escritores de habla hispana y otros idiomas. Octavio Paz, poeta mexicano y Premio Nobel de Literatura ha dicho que Huidobro es “el oxígeno invisible de nuestra poesía” (la escrita en América).
8
PROLOGUE A ALTAZOR DE VICENTE HUIDOBRO
Andres Morales
L’œuvre poétique de Vicente Huidobro (1893-1948) a été reconnue progressivement au Chili, en Amérique Latine et dans le reste du monde. Monsieur Huidobro n’est pas seulement poète ou citoyen du Chili, mais de la France et du monde entier. C’est prouvé par ses livres qui sont à l’origine écrit en français, en espagnol et dans les multiples traductions de sa poésie, mais aussi par l’influence chez les grands et les jeunes poètes latino-américains depuis sa mort jusqu’à aujourd’hui. L’ascendance de sa poésie chez d’autres auteurs a été déterminante, malgré la méconnaissance du public en général et de la critique spécialisée ou journalistique. Cette Edition d’Altazorest présentée comme un acte de justice au regard de sa production, au moment même où nous fêtons le siècle de son premier ouvrage publié en français,Horizon Carré:Paul Birault, Paris, 1917)  (Editions cent ans de créationnisme (son avant-garde presque personnelle, à l’exception des poètes espagnols Gerardo Diego et Juan Larrea, relais de ce style particulier jusqu’en 1972) qui ont abondamment fructifié chez les écrivains de langue espagnole et d’autres langues. Octavio Paz, poète mexicain et Prix Nobel de Littérature disait de Huidobro qu’il est « l’oxygène invisible de notre poésie » (celle écrite en Amérique).
9