Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Amour d'enfant, amour perdu d'une femme

De
127 pages
34 ans à l'époque, célibataire depuis quelques années et père de trois enfants, je n'espérais plus grand-chose de la vie et encore moins l'amour. Je ne faisais que vivre pleinement mes moments de solitude et les moments inoubliables avec mes enfants. Leurs rires, leur amour vrai et sincère ont fait en sorte que je me complaisais dans ma situation. Ma vie ne consistait qu'à mon travail, ma détente et mes enfants jusqu'au jour ou l'amour m'a frappé de plein fouet sans que je m'y attende, un amour puissant, intense mais avec un bémol. Un amour avec une femme engagée, donc je n'ai été qu'un amant pendant une période d'environ un an et c'est pendant ce laps de temps que j'ai mis sur papier ce qui est écrit ici...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Amour d'enfant, amour
perdu d'une femme
Jean-François Harvey
Amour d'enfant, amour
perdu d'une femme
Recueil de poésie




POESIE








Le Manuscrit
www.manuscrit.com












© Éditions Le Manuscrit, 2006
20, rue des Petits Champs
75002 Paris
Téléphone : 08 90 71 10 18
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

ISBN : 2-7481-7137-3 (fichier numérique)
ISBN 13 : 9782748171372 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-7136-5 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748171365 (livre imprimé)





Je dédie ce recueil de poèmes à mes enfants
Annabelle, Mélissa et Alexandre qui sont l’essence même de ma
vie.
Remerciements spéciaux à celle qui m’a insufflé l’inspiration dans
le bonheur et la peine pour plusieurs de ces poèmes…












UN ENFANT

Son regard sans méchanceté aucune,
Pétillant d’amour, absence de lacunes,
Émerveillement devant ce monde enivrant,
La beauté de sa naïveté dépasse l’entendement.

Chaque jour, choses nouvelles elle découvre,
Sans préjugés, elle laisse se dessiner un parcours,
Son destin se trace lentement,
Comme des empreintes de pas, deviendra grand.

De ses doigts menus, elle s’ouvre à la vie,
Libre comme un oiseau, blotti au fond de son nid,
Seulement l’admirer, chaque geste la décrit,
Son caractère, sa personnalité, son âme m’éblouit.

En moi, elle brille dans mes veines,
Toujours là je serai, vivre ses joies et ses peines,
La regarder s’épanouir, grandir dans ce monde,
Où souvent le soleil brille, souvent le tonnerre
gronde.
9
10