Amour,naufrage,Titanic,etc...

De
Publié par

A lire les yeux fermés,allongé au soleil,la tête dans les nuages.Accompagné d'un cocktail mi jazz,mi chansons,d'un zeste de Chet Baker pour la douceur.Des rimes riches,et puis des pauvres.Des vers à boire,de la poésie de comptoir,en bref,la vie ,l'amour ,le bordel.Les plus belles pages sont blanches,les plus beaux textes sont ceux que je n'ai pas écrit,les plus beaux mots sont ceux que je n'ai pas dit,c'est un livre à ne pas vraiment lire.Ni star,ni académique,il est à écouter.Vous pouvez le fredonner.
Publié le : lundi 9 août 2004
Lecture(s) : 55
Tags :
EAN13 : 9782748140163
Nombre de pages : 88
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


AMOUR, NAUFRAGE, TITANIC, ETC...


Christophe Chevrolais

Amour,naufrage,Titanic,etc...















Le Manuscrit
www.manuscrit.com

Editions Le Manuscrit
20, rue des Petits-Champs
7502 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com
ISBN : 2-7481-4017-6 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-4016-8 (livre imprimé)

















-ért egy cseresznye,


AMOUR, NAUFRAGE, TITANIC, ETC…
FRIC-FRAC


J’ai volé,
Fric-frac,
Dans ton sac,
Du rouge à lèvres.
Pour le jour, ou,
En cas d’malheur,
Elles iraient voir ailleurs.

J’ai volé,
Fric-frac,
Dans ton sac,
Une photographie.
Pris en otage,
Ton visage,
Pour le jour, ou,
En cas de malheur,
Tu aurais un autre lover.

J’ai volé,
Fric-frac,
Dans ton sac,
Un stylo plume,
Celui la même,
Qui a écrit, je t’aime,
Pour le jour ou,
En cas de malheur,
Tu serais atteinte d’Alzheimer.
6
CHRISTOPHE CHEVROLAIS


J’ai volé,
Fric-frac,
Dans ton sac,
Des mouchoirs en papier,
Pour le jour ou,
En cas de malheur,
J’te l’ferais payer.

J’ai volé,
Fric-frac,
Dans ton sac,
Ce laguiole bien aiguisé,
Car je mettrai ma tête à couper,
Qu’en cas de malheur,
Le jour ou tu me quitteras,
Ce sera l’âme légère et le cœur gaie,
Alors pour tuer ce plaisir-là,
J’te laisserai remuer,
Le couteau dans la plaie.
7
AMOUR, NAUFRAGE, TITANIC, ETC…
CINÉMA


Quitter la capitale,
En décapotable,
Cheveux au vent,
Sous le soleil charmant,
D’un matin de printemps.

Lunettes de stars,
Ma pin-up de bazar,
Se la joue,
Métro Goldwyn,
Meilleurs que les meilleurs.

Elle a des envies,
D’eau de mer,
I said, i see,
Elle rie.

En technicolor,
Elle regarde le décor,
Qui file et défile,
Sans raccords.

Je réalise,
Et m’entiche,
De mon héroïne,
Fétiche.

8

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.