Atchanak

De
Publié par

« Atchanak ». De ce mot à la signification mystérieuse, Samad Saifoudine a tiré une suite de poèmes brefs, vifs et mélodiques. L’amour et la politique sont les sujets de prédilection de cette poésie de l’ailleurs, qui joue avec le précieux et l’ordinaire. Entre raffinement et auto-dérision, ces « instantanés » sont autant de poèmes ciselés que de regards aiguisés sur le monde.D’origine indienne, Samad Saifoudine est né au Kenya. Entre l’Europe et l’Afrique, sa vie, à l’image de sa poésie, prêche en actes pour la paix entre les peuples. Il a publié un premier recueil de poèmes, Dil ki Raak, aux Éditions Le Manuscrit.
Publié le : vendredi 10 juin 2011
Lecture(s) : 238
Tags :
EAN13 : 9782304027129
Nombre de pages : 159
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Atchanak
Samad Sylvain Saifoudine
Atchanak Les instantanés
Poésie
Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2009 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-02712-9 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304027129 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-02713-6 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304027136 (livre numérique)
Samad Sylvain Saifoudine
AVERTISSEMENT AU LECTEURIl faut comprendre. L'homme est un poème en réponse dilatoire à la mort tumultueuse, particule intrinsèque de la cohue. C'est sa complexité que je traduis, travestissant mon âme, à ma guise. C'est pareil à un schizophrène que j'écris, créant un univers parallèle où je me permets certains excès dans mon discours. Je vous avertis, je te préviens: ce qui suit est le fruit d'une imagination taraudée par la normalité et qui dans un moment de lucidité, brisée par l'amour, tente de s'extraire de son pseudo-carcan spirituel, par la seule force de sa volonté. A ceux qui vont, sûrement, me reprocher mes palabres à l'origine fallacieuse, je rétorque qu'il n'en est rien. C'est sain du moins presque sain que j’écris, car je m'adonne régulièrement à la prise de caféine, diluée dans une boisson caramélisée sucrée vendue par une firme multinationale américaine.
7
Samad Sylvain Saifoudine
A Moi À qui je dois beaucoup plus que tout. Rien.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.