Avant tout et en dépit de tout

De
Publié par

"Avant tout et en dépit de tout". - Une formule de combat empruntée à la "Sténographe de l'âme", Marina Tsvétaïéva, (1892 - 1941). Ce volume est le dixième livre de Serge Venturini. Retour au poème, - à l'étincelle du poème, après Le journal du transvisible, l'une de ses oeuvres majeures. Ces poèmes brefs sont surtout des traces dédiées à Marina Tsvétaïéva. Ils témoignent, à plus d'un siècle de distance, d'une intensité, - celle des cadences entre les éclairs et la durée, - toujours dans le feu vif de l'urgente nécessité.
Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 215
Tags :
EAN13 : 9782296447547
Nombre de pages : 92
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

© L’Harmattan, 2010 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13176-7 EAN : 9782296131767

Serge Venturini a publié :
« D’aurorales clartés » Éditions Gutenberg XXIe siècle, 1971-1995, Paris 2000 « Éclats d’une poétique du devenir humain » (Livre I) Éditions L’Harmattan, Paris 2000 « Le sens de la terre » suivi de « L’Effeuillée, Aphrodite » Éditions Didro, Paris 2004 « Odes arméniennes » de Sayat-Nova (traduction avec Élisabeth Mouradian) Éditions L’Harmattan, Paris 2007 « Éclats d’une poétique du posthumain » (Livre II) Éditions L’Harmattan, Paris 2007 « Fulguriances et autres figures » (1980-2007) Postface de Philippe Tancelin Éditions L’Harmattan, Paris 2008 « Éclats d’une poétique du transhumain » (Livre III) Éditions L’Harmattan, Paris 2009 « Éclats d’une poétique du transvisible » (Journal) (Livre IV) Éditions L’Harmattan, Paris 2010 « Légende dantesque » de Yéghiché Tcharents (traduction) Éditions L’Harmattan, Paris 2010

À paraître :
« Éclats d’une poétique de l’inaccompli » (Livre V) « Éclats d’une poétique de l’approche de l’inconnaissable » (Livre VI)

Poètes des Cinq Continents
EN HOMMAGE À GENEVIÈVE CLANCY QUI L’A DIRIGÉE DE 1995 À 2005. LA COLLECTION EST ACTUELLEMENT DIRIGÉE PAR PHILIPPE TANCELIN ET EMMANUELLE MOYSAN

La collection Poètes des Cinq Continents non seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an.
Déjà parus 529 – Abdoulaye MAMANI, Œuvres poétiques, 2010. 528 – Olexiï DOVGYÏ, Le Calice de roses, éd. bilingue, 2010. 527 – Michel POMMIER LE PARC, Socle tremblé, 2010. 526 – Widad AMRA, Le Souffle du pays, 2010. 525 – Aleksandar PETROV, Le Cinquième Point cardinal, 2010. 524 – Hassan WAHBI, La Part de lumière, 2010. 523 – Tizou PEREZ, Accord perdu, 2010. 522 – Lionel MAR, Concordance des corps et des lettres, 2010. 521 – Catherine BREMEAU, Anna Barkova. La voix surgie des glaces, 2010. 520 – Marie-Louise DIOUF-SALL, L'Autre Genre, 2010. 519 – Suzanne MERIAUX, Secrète beauté du monde, 2010. 518 – Chloë MALBRANCHE et Marie-Angèle PRETOT, Abécédaire de la poésie surréaliste, 2010. 517 – Soisik LIBERT, Nivôse blues, 2010. 516 – Walid AMRI, Sols, 2010. 515 – Eric SHIMA, La voix des grands lacs, 2010. 514 – Gabriele NERIMEN, L'Orient Breton. Les contes d'une péninsule de l'Ouest vers l'Orient, 2010. 513 – Tristan CABRAL, Le cimetière de Sion, 2010, 512 – Marc BARON, Poèmes sous la lampe, 2010.

511 – Jacques GUIGOU, Par les fonds soulevés, 2010.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.