Béatitudes

De
Titre évocateur, « Béatitudes » rappelle le Sermon sur la Montagne au cours duquel Jésus décrit les vertus des citoyens du Royaume des Cieux. Dans sa version des temps modernes, Herménégilde Chiasson propose un inventaire des gestes de tous « ceux » et « celles » qui « assurément sont en route pour le ciel ». La liste se déploie doucement, prend de l’ampleur, s’intensifie :
ceux qui enlèvent leur manteau, exposant leur corps
en vue d’en faire une marchandise périmée et négociable,
ceux qui relèvent leurs manches,
celles qui reprennent leur souffle,
celles qui fixent un point autrement loin dans le vide,
celles qui n’en finissent plus de revenir du même voyage
interminable et décevant,
celles qui referment à tout jamais, une autre fois, une
dernière fois, pour toujours, des boîtes de souvenirs pénibles,
celles qui savent et qui ne diront jamais rien,
ceux qui ont su et qui n’ont rien fait,
ceux qui règlent leurs comptes et qui n’en peuvent plus
de grelotter sous le coup d’un frisson continuel,
celles qui chantent à tue-tête dans la tempête,
Les « ceux » et « celles » de « Béatitudes » ne vont pas sans rappeler les « Lui » et « Elle » du recueil Conversations, qui a valu à l’auteur le prix du Gouverneur général en 1999. Parlant de cette oeuvre, le critique littéraire David Lonergan la décrivait comme « un véritable livre de chevet qu’il faut lire avec parcimonie, lentement, pour en saisir toutes les nuances. » Exhortation qui s’applique également à « Béatitudes ».
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Herménégilde Chiasson Béatitudes
Extrait de la publication
Prise deparole POÉSIE
BéatitudeS
Du même auteur P Conversations, Sudbury,Éditions Prise de parole, « BCF », 2006 [1999], prix du Gouverneur général; publié en anglais sous le titreConversations,Fredericton, Goose Lane Editions, 2001. Parcours,Moncton, Éditions PerceNeige, 2005. Répertoire,TroisRivières, Écrits des Forges / Chaillésousles ormeaux (France), Le dé bleu, 2003. L’oiseau tatoué,Montréal, La courte échelle, 2003. Émergences(réédition deMourir à ScoudoucetRapport sur l’état de mes illusions)2003.BCF », , Ottawa, Éditions L’Interligne, « Légendes,Québec, Éditions J’ai VU, 2000. Actions,Montréal, Éditions Trait d’union, 2000. Brunante,Montréal, Éditions XYZ, 2000, prix Éloizes; publié en anglais sous le titreAvailable light,Vancouver, Douglas and McIntyre, 2002. Climats,Moncton, Éditions d’Acadie, 1996; publié en anglais sous le titreClimates,Fredericton, Goose Lane Editions, 1999. Miniatures,Moncton, Éditions PerceNeige, 1995, prix des Terrasses SaintSulpice / Estuaire. Vermeer,Moncton, Éditions PerceNeige / TroisRivières, Écrits des Forges, 1992. Existences,Moncton, Éditions PerceNeige / TroisRivières, Écrits des Forges, 1991. Vous,Moncton, Éditions d’Acadie, 1991, prix FranceAcadie. Prophéties,Moncton, Éditions Michel Henry, 1986. Rapport sur l’état de mes illusions,Moncton, Éditions d’Acadie, 1976. Mourir à Scoudouc,Moncton, Éditions d’Acadie, 1974.
T Le Christ est apparu au Gun Club, Sudbury, Éditions Prise de parole, 2007. Laurie ou la vie de galerie,TracadieSheila, La Grande Marée / Sudbury, Prise de parole, 2001. Aliénor,Moncton, Éditions d’Acadie, 1999. L’exil d’Alexa,Moncton, Éditions PerceNeige, 1993.
E  Pour une culture de l’injure,avec Pierre Raphaël Pelletier, essai, Ottawa, Éditions du Nordir, 1999. L’événement Rimbaud,avec Gérald LeBlanc et Claude Beausoleil, poésie, Moncton, Éditions PerceNeige / TroisRivières, Écrits des Forges, 1991. Le tapis de GrandPré,avec Réjean Aucoin et JeanClaude Tremblay, illustrateur, Éditions pédagogiques de la NouvelleÉcosse, 1986, prix FranceAcadie. Claude Roussel,avec Pat Laurette, essai, Moncton, Éditions d’Acadie, 1985. Les Acadiens. Piétons de l’Atlantique,avec Antonine Maillet, Barry Ancelet, Zacharie Richard et Catherine Petit, essai, Paris, ACE éditeur, 1984. L’antilivre,avec Jacques Savoie et Gilles Savoie, illustrateur, Moncton, Éditions de l’étoile magannée, 1972.
Cinquante exemplaires de cet ouvrage ont été numérotés et signés par l’auteur.
Extrait de la publication
H C
BéatitudeS
Poèmes
Prise de parole Sudbury 2007
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Chiasson, Herménégilde, 1946  Béatitudes / Herménégilde Chiasson.
Poèmes. ISBN 9782894231906  I. Titre.
PS8555.H465B43 2007
C841’.54
C20079049443
Distribution au Québec : DiFusion Prologue • 1650, boul. Lionel-Bertrand • Boisbriand (QC) J7H 1N7 • 450-434-0306
Ancrées dans le NouvelOntario, les Éditions Prise de parole appuient les auteurs et les créateurs d’expression et de culture françaises au Canada, en privilégiant des œuvres de facture contemporaine. La maison d’édition remercie le Conseil des Arts de l’Ontario, le Conseil des Arts du Canada, le Patrimoine canadien (Programme d’appui aux langues officielles et Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition) et la Ville du Grand Sudbury de leur appui financier.
Photo en page de couverture : Herménégilde Chiasson, « Chemin de la brèche » Conception de la page de couverture et mise en pages: Olivier Lasser
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays. Imprimé au Canada. Copyright © Ottawa, 2007 Éditions Prise de parole C.P. 550, Sudbury (Ontario) Canada P3E 4R2 http://pdp.recf.ca
ISBN 9782894231906 ISBN 978-2-89423-324-5 (Numérique)
Extrait de la publication
Bienheureux les doux car ils posséderont la terre. Évangile selon saint Matthieu
Lorsqu’on meurt, estce que c’est vrai qu’on peut toucher le bleu du ciel ? Gabrielle Savoie, cinq ans
Je plains l’humanité, je la voudrais bonne, parce que je ne peux pas m’abstraire d’elle, parce qu’elle est moi, parce que le mal qu’elle me fait me frappe au cœur, parce que sa honte me fait rougir, parce que ses crimes me tordent le ventre, parce que je ne peux comprendre le paradis au ciel ni sur la terre pour moi toute seule. George Sand, dans une lettre à Gustave Flaubert
Extrait de la publication
Extrait de la publication
 à Martha Babineau,  autour d’une table pour célébrer encore et toujours le passage du temps et ce don merveilleux de l’amour discret à travers le prolongement des saisons, cette chaleur qui me relie à vous à travers elle,
 à Gérald LeBlanc,  pour nos parcours erratiques, pour cette intolérance verbale à ne rien laisser en suspens, au temps de notre association guerrière, ces mises au point, ces stratégies quotidiennes et surtout pour les mots qui nous tiennent toujours à coeur et pour longtemps encore, je l’espère, de livre en livre,
 à Pierre Bernier,  son calme, cette amitié silencieuse et sincère comme la forêt qui nous encercle, cette habilité à repérer le ridicule et cette insondable im patience si proche au fond,
 à JeanMarie Morin,  cette dernière nuit quand la porte s’est ouverte pour te faire passer dans la lumière, nous qui ne savions rien dire d’autre que ces folies qui me restent, cette traversée de la forêt où nous sommes tombés te tenant dans nos bras, cette obscurité d’où tu nous parlais et cette manière de regarder au ciel pour nous voir et nous entendre d’aussi loin que les étoiles,
 à Gail Boyd  pour ces hivers à aménager des lieux et des mondes, des voix et des visages qui se confient, et dans lesquels elle a laissé sa grâce, son sens si prenant d’une généreuse et authentique bonté et l’élégance d’une discrétion à l’épreuve du temps,
 à Guy Duguay  son irrevérencieuse provocation et la volonté tenace de laisser une marque, une trace, quelque chose de fragile pour dire pour toujours que nous avons été,
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

More à Venise / Petit testament

de editions-de-la-table-ronde

Carnet d'un improbable été

de editions-du-noroit

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant