C'est presque l'invisible qui luit

De
Publié par

Découvrez le poème "C'est presque l'invisible qui luit" écrit par Rainer Maria RILKE. Ce poète de Autriche est né en 1875, mort en 1926. "C'est presque l'invisible qui luit" de RILKE est un poème classique faisant partie du recueil Les quatrains valaisans. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Grâce à ce document PDF sur le poème de RILKE, vous pourrez faire un commentaire ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "C'est presque l'invisible qui luit".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 8
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

C'est presque l'invisible qui luit

C'est presque l'invisible qui luit
au-dessus de la pente ailée ;
il reste un peu d'une claire nuit
à ce jour en argent mêlée.

Vois, la lumière ne pèse point
sur ces obéissants contours
et, là-bas, ces hameaux, d'être loin,
quelqu'un les console toujours.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant