Chemins qui ne mènent nulle part

De
Publié par

Voyagez en lisant le poème "Chemins qui ne mènent nulle part" écrit par Rainer Maria RILKE. Ce poète de Autriche est né en 1875, mort en 1926. "Chemins qui ne mènent nulle part" de RILKE est un poème classique extrait de Les quatrains valaisans. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Avec le poème de RILKE, vous pourrez faire un commentaire ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "Chemins qui ne mènent nulle part".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 7
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Chemins qui ne mènent nulle part

Chemins qui ne mènent nulle part
entre deux prés,
que l'on dirait avec art
de leur but détournés,

chemins qui souvent n'ont
devant eux rien d'autre en face
que le pur espace
et la saison.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant