Comme le commencement est silencieux

De
Publié par

La poésie de Jeton Kelmendi est pareille à un jardin très secret, riche en fleurs rares et jalousement protégé par de hauts murs. Dans ce jardin débordant d'amour se promène le coeur vibrant du poète. Coeur très parcimonieux en paroles. Ce que ce coeur dit est triplement filtré par une intelligence en constant éveil. Sous le vent d'or et la rosée de jade, il n'exprime que l'essentiel.
Extrait de la préface d'Athanase Vantchev de Thracy
Publié le : mardi 1 février 2011
Lecture(s) : 36
Tags :
EAN13 : 9782296453944
Nombre de pages : 126
Prix de location à la page : 0,0073€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
C O M M EL E C O M M E N C E M E N TE S T S I L E N C I E U X
© Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation
réservés pour tous pays.
Jeton KELMENDI
C O M M EL E C O M M E N C E M E N TE S T S I L E N C I E U XPoèmes adaptés en français par Athanase Vantchev de Thracy
Du même auteur Poésie : Le siècle des promesses, Rilidja, Prisjhtinë,1999 Par-delà le silence, Faik Konica, Prishtinë, 2002 Peut-être à la mi-journée, Faik Konica, Prishtinë, 2004 Donne-moi un peu de pays, Faik Konica, Prishtinë, 2005 Où nous mènent les événements, Ombra GVG,Tiranë, 2007 Tu viens par le bruit du vent,Globus R., Tiranë2008Le temps lorsqu’il aura du temps, Ideart, Tiranë, 2009 Drame : Dame parole,2007 Publications en langues étrangères : Ce mult s-au rãrit scrisorile / Les lettres sont devenues fort rares (choix de poèmes traduits et publiés en roumain)A Breath / La respiration (choix de poèmes traduits et publiés en Inde)Reconnaissance internationale Membre de l’Association des journalistes professionnels d’Europe, Bruxelles. Membre de l’Académie européenne des Sciences, des Arts et des Lettres, Paris. Grand Prix International Solenzara de Poésie, France. © L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13724-0 EAN : 9782296137240
Je dédie ce livre à la mémoire de Mère Teresa à l’occasion du centenaire de sa naissance.
Je remercie le romancier français MARC GALAN d’avoir bien voulu relire le présent ouvrage
Préface La poésie de Jeton Kelmendi est pareille à un jardin très secret, riche en fleurs rares et jalousement protégé par de hauts murs. Dans ce jardin débordant d’amour se promène le cœur vibrant du poète. Cœur très parcimonieux en paroles. Ce que ce cœur dit est triplement filtré par une intelligence en constant éveil. Sous le vent d’or et la rosée de jade, il n’exprime que l’essentiel. Dense, serrée, compacte, sa poésie évite soigneusement tout ornement, toute adminicule. Point d’atours inutiles, point d’attifets qui distraient. Ces vers contiennent une musique discrète, pure, calme. Sous le voile pudique des phrases, simples et claires, se cachent des tristesses têtues, des blessures profondes, des foyers d’amour, des cendres d’acrimonies et de détestations mal éteintes. Kelmendi affectionne l’ellipse, cette figure si illyrienne, qui aime omettre un ou plusieurs éléments nécessaires à la compréhension du texte pour produire un effet de raccourci, de choc, de frappe. Elle oblige le lecteur à s’attarder sur les vers pour rétablir ce que l’auteur a volontairement passé sous silence. On y rencontre la variante la plus brève de l’ellipse, la brachylogie, figure rhétorique qui a en aversion de répéter un mot déjà employé, surtout si ce mot est un verbe. L’ellipse poétique chez Kelmendi va jusqu’à l'agrammatisme afin de produire un effet particulier. La phrase, réduite à ses lexèmes, conserve son sens grâce aux intonations, comme dans les monologues intérieurs ou les impressions fugitives. La poésie mondiale se doit de compter avec ce jeune poète enthousiaste aux ressources qui semblent inépuisables. À 31 ans seulement, Kelmendi a publié bon nombre de recueils et d’essais, traduits en plusieurs langues, et a obtenu des récompenses littéraires internationales de la plus haute importance. Athanase Vantchev de Thracy Le 30 juillet 2010, Paris
9
ZONJA FJALË E ZOTËRI MENDIM 1 . K a m f o l p a k N d r y s h e T e p ë r n g a d h ë n j y e s h ë m Z o n j u s h e P o r t h e m S ’ m a m e r r p ë r t ë m a d h e F u n d j a f j a l ë t e n j ë p o e t i J a n ë D h e t i e d i n ë s e l e j o h e t M e n d i m e t e v e s h u r a m e i z h v e s h C i p ë c u l l a k E t ë z h v e s h u r a t M e i v e s h ë m e k o s t u m e t ë q e j f i t t ë m O s e N ë s e p ë r t y k a m j a f t u a r T ë t h e m t ë d u a A t ë q ë j a t h o t ë g j i t h k u s h G j i t h k u j t E d h e b u r r i g r u a s v e t ë Z o n j u s h e U n ë k a m k r e j t t j e t ë r m e n d i m 2 . S i k u r M e n d i m i s ’ k a v l e r ë p a f j a l ë n A p o f j a l a Ç ’ t h o t ë p a e l o d h u r m e n d j e n S h p i r t n j e r i u T i j e z o n j a f j a l ë E u n ë z o t ë r i m e n d i m K r e j t k ë s h t u i k a m p a V e t ë n m e t y e t y m e m u a B i l e
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.