Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Cours s'il pleut

De
144 pages
Ayant regagné 'le grand air' virgilien, le poète angevin remplit la tâche qui lui est échue : recueillir le sel de la vie. Ainsi note-t-il au jour le jour ce qui fait la couleur d’un instant, ces petits riens qui enchantent l’œil, éclairent un paysage et donnent au temps qui passe
un air d’éternité. Ses poèmes sont des petits tableaux, pleins de malice, de fraîcheur et de sensualité.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

YVES LECLAIR
C O U R S S ’ I L P L E U T
p o è m e s
G A L L I M A R D
© Éditions Gallimard, 2014.
(…) Facilis descensus Averno ; Noctes atque dies patet atri janua Ditis ; Sed revocare gradum, superasque evadere ad auras, Hoc opus, hic labor est. (…)
(...) Facîe de descendre aux enfers ; La porte du dîeu sombre reste ouverte, nuît et jour ; Maîs revenîr sur ses pas et regagner e grand aîr, Tee est ’œuvre, tee est a tâche. V I R G I L E,Énéide(VI, v. 126-129). (trad. Y.L.)
I
D O U C E M E N T L E S B A S S E S
RAMEAU D’ OR
Je baaîe es ondes en nocturne comme quand j’étaîs enfant
et que mon père guettaît tout coé contre e poste à ampe
a nouvee que es postîons perdaîent parmî e fadîng.
I faaît recentrer. On tournaît e bouton égèrement
où déiaîent es noms écaîrés des statîons que je îsaîs
avec peîne et quî m’émerveîaîent, Reykjavîk, Roma, Zagreb,
New Dehî, Stockhom, Novossîbîrsk, Bagdad ou bîen Tataouîne,
11
quand revenaît des conins du son une voîx quî ançaît un
très soudaîn « Et voîcî Jean Nocher » et qu’ee dîsparaîssaît
dans a quînteuse méodîe des mots des angues înconnues
Premier «recours à ’abandon», à Richard Rognet,
18 décembre 2000
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin