Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

De mes Nouvelles

De
131 pages
Deux parties distinctes composent ce recueil. Dans la première, quelques courtes nouvelles. Description d'amours rêvés esquissés à la hâte au réveil puis révélés, de songes fantastiques et oisifs qui ne devaient pas demeurés indolents, de contemplations, descriptions de nos vies ou encore né d'un mot à la force de l'imagination. Dans la seconde viennent des poèmes. Se mêlent alors les pamphlets, satiriques, les romances avec leurs illusions, quelques textes sont humoristiques, et mêmes, cachés, d'autres se verront sublimés s'ils sont haussés des notes de musiques, venant les faire chanter.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Titre
De mes nouvelles
3
Titre Yanic Champion
De mes nouvelles Recueil
Poésie
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00348-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304003482 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00349-9 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304003499 (livre numérique)
6
Titre
7 Éditions Le Manuscrit
8
DRAME ACTUEL
Depuis combien de temps l’aimait-il ? Huit ans ? Neuf ans ? Dix peut-être ? L’amour doit être si flou pour être doux qu’il n’apparaît jamais tout entier. Et elle ? Depuis quand l’aimait-elle ? Huit jours ? Neufs ? Ou peut-être dix ? Mais pas davantage. Elle avait certainement eu la plus grande surprise de sa vie, surprise dont elle n’aurait su dire si elle était bonne ou mauvaise, lorsque, ce samedi matin, elle reçut chez ses parents un paquet à son nom. En découvrant, à l’intérieur de l’enveloppe collée sur le papier qui recouvrait la mousse protégeant l’objet de l’expédition le nom de Joël Lasse, elle dut faire un effort de mémoire. « Ha oui ! » s’exclama-t-elle enfin. Il est vrai qu’elle avait vu passer devant chez elle, revenant probablement d’une promenade à Vélo Tout Terrain, un jeune homme, un mec, qu’il lui avait semblé reconnaître, sans qu’elle y portât néanmoins plus d’attention. Elle était à vélo également, rentrant chez ses parents après être
9
De mes nouvelles
allée faire des courses ; Joël le supposait puisqu’elle tenait un sac de plastique à la main. Pourquoi ne s’était-il pas arrêté pour lui dire bonjour ? C’est une longue histoire et c’est une courte nouvelle. Il faut cependant savoir qu’à cette phrase magique exprimant l’amour qu’il lui avait crié, elle n’avait rien répondu. Rien ! pas un signe, pas un haussement d’épaule, pas même une interjection ou une insulte. Et il y avait de cela si longtemps. Près de cinq ans. Il ne l’avait pas oubliée depuis qu’il avait été contraint de s’avouer qu’il l’aimait. Il ne l’avait pas oubliée davantage depuis le soir de cette déclaration. Des aventures ? Non. Une peut-être mais cela n’avait pas duré. Il l’aimait elle, Isabelle Vigeot, et savait qu’il ne pourrait jamais aimer quelqu’un d’autre. Phrases de l’amour, celles que l’on dit toujours… Certes ! Mais à force de les dire… Le soir, dans son lit, il pensait à elle et lui murmurait toute une pléiade de phrases toutes faites. Nul doute qu’il ne l’oublierait pas de cette manière… La surprise d’Isabelle fut plus profonde encore quand elle ouvrit l’épaisse enveloppe. Plus de cent soixante-dix pages noircies à l’aide d’une imprimante attiraient sa curiosité. La première idée qui lui vint à l’esprit fut écartée immédiatement, elle éliminait de même la
10