Des mots pour la Palestine

De
Publié par

En Cisjordanie, j'ai vu des hommes et des femmes qui veulent vivre debout, donner un avenir à leurs enfants, les voir sourire. Et pourtant... Je ne dis pas leur vitalité, leur refus de n'être que des victimes. J'en demande pardon à tous ces Palestiniens. A mon retour, je n'ai pu jeter sur le papier que des mots qui crient tous l'indéfendable. Les massacres, les destructions, le mur. Les colonies illégales, le vol des terres et de l'eau. Le nettoyage ethnique. La négation de tout un peuple. Les mensonges.
Publié le : vendredi 1 octobre 2010
Lecture(s) : 219
Tags :
EAN13 : 9782296262959
Nombre de pages : 80
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Des mots pour la Palestine
Et la plage de Tantoura… ment

Témoignages poétiques
Collection dirigée par Philippe Tancelin et Emmanuelle Moysan Parce que la langue poétique constitue une exploration, elle revêt parfois son visage de "témoin" des chamboulements de notre société, des mondes qui nous entourent, au gré des voyages, des rencontres. Parce qu'elle explore l'intime, qu'elle épouse une fonction dénonciatrice ici et ailleurs, elle bouleverse aussi notre vision du politique. Accueillons ces textes qui nous aident à cheminer et modifier notre regard...

Déjà parus
Jean LESTAVEL, Aux marches du temps, 2010. Jean FOUCAULT, Suites vietnamiennes, 2010. Christophe FORGEOT, Porte de la paix intérieure, 2009. Michel LEUTCHA alias Saltaire, Berceau des chats et des souris, 2009.

Michèle Hicorne

Des mots pour la Palestine
Et la plage de Tantoura… ment

© L’Harmattan, 2010 5-7, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-12524-7 EAN : 9782296125247

Amal1

Les orangers de Jaffa meurent Dans l'indifférence de nos consciences On les a oubliés

On a changé le nom de leur ville Chassé leurs propriétaires On a mis des murs de béton Enlevé la terre à leurs racines

On leur a interdit de regarder vers la mer Coupé leurs branches assoiffées de liberté On a piétiné leurs beaux fruits mûrs Tué leur espoir d'engendrer l'avenir

Les orangers de Jaffa meurent Dans le laisser-aller de nos idéaux On les a oubliés

1

Mot arabe signifiant « espoir »

7

Leur ville n'a plus vraiment son nom Leurs racines sont dénudées Leur liberté cadenassée Leur fertilité refusée Et pourtant... Les orangers de Jaffa résistent encore

Frontière, miradors, barbelés, fusils Contrôles, occupation, épuration Pour le monde, ce ne sont que des mots Des mots pour une réalité lointaine

Cynisme, incompréhension, maladresse Apathie, lâcheté Cécité?

Le monde a oublié les oliviers de Jaffa Et pourtant... Sans leur parfum et leur merveilleuse couleur Le monde agonisera

8

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.