Des mots pour le dire

De
Publié par

Ce quatrième recueil exprime par des mots simples, la réalité des événements dont je suis témoin, de personnes que je rencontre sur ma route et qui m’inspire un sentiment, une émotion.

J’écris ce que je vois, ce que je ressens. J’écris avec le coeur ; je pratique la poésie libre et ce, sans lyrisme.

L’écriture est une passion, dont je ne peux me passer. Je vis au rythme du quotidien, des petits riens si fragiles qui donnent de la joie, de l’amitié, de l’espoir. Je maintiens ces petites lumièrespour qu’elles brillent dans ma vie.

Ma vie que je choisis, mon investissement plus appuyé en matière d’art, dans l’association de poètes dont je suis adhérente qui me permet de découvrir les poètes du temps passé comme Verlaine, Rimbaud, Hugo, de Nerval et tant d’autres.

Dans du bénévolat pour donner un peu de moi, un sourire, un espoir.

J’avance à petits pas et je construis la vie persuadée que la retraite n’est pas une fin, mais un nouveau commencement, une autre façon de vivre, de rencontres.

Publié le : jeudi 28 mai 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791095111016
Nombre de pages : 78
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
À mon mari Je lui ai dit oui Un jour Pour que notre vie s’appelle Amour Et depuis chaque jour Nous nous sommes mis à construire Notre bonheur Au rythme de notre cœur. Je lui ai dit oui Pour continuer notre chemin, Je lui ai donné la main Et depuis chaque jour S’est marqué de tendresse De confiance D’amour tout court.
͹
À mes deux amours J’ai deux amours dans ma vie Mon fils et mon mari Ils ont pris mon cœur Attendant de moi Du bonheur et de la joie. J’ai deux amours Dans ma vie, Deux hommes Petit et grand Que j’aime tendrement. Ils sont présents Dans mon cœur et mes pensées, Ils occupent mes journées, Et sont ma joie.
ͺ
L a v i e e s t j o l i e Si nous la voulons comme telle Que nos journées soient belles, Il faut croire En l’amour, en l’amitié En la bonté Pour donner l’espoir. L’amitié, l’amour Des mots qui font le monde, Des mots qui peuvent éclairer La vie de tout un chacun, Quand on lui tend la main. La vie peut être belle Si on lui ouvre le cœur, Si l’on se tourne vers autrui, Afin de lui donner un sens, Afin d’y faire naître la vie. La vie peut être belle Si l’on y croit Si l’on sait donner Afin de recevoir Les fruits qu’elle porte Mettre le mot croire Sur le chemin Tendre la main Construire l’amour, l’amitié Sans jamais désespérer.
ͻ
À mon fils Je t’apprendrai la vie Je t’apprendrai la lumière ; Qu’il faut croire en l’amitié Savoir choisir ses amis, Il faut croire en l’amour Car en le donnant gratuitement Il nous est rendu tout simplement. Je t’apprendrai à te battre Contre l’injustice, Défendre ses droits Lorsqu’il s’avère que nous avons raison, Se battre pour défendre ses idées, ses convictions Sans pour cela faire la révolution. Je t’apprendrai les saisons Te montrant leur beauté Et leur utilité. Je t’apprendrai l’amour Qui naît au gré des jours Et qui demeure éternel. Je t’apprendrai mon fils, la vie Que la violence ne sert à rien Et que malgré la laideur, Il y a toujours en soi Un petit coin ou se niche le bonheur Que c’est sur lui qu’il faut veiller C’est lui la vie.
ͳͲ
Chômage Le chômage sévit dans mon pays À cela s’ajoute la violence Chaque jour Et puis est revenu Le temps du racisme Que l’on accuse de tous les maux. On tue un peu partout Pour n’importe quoi, N’importe où. On voit la misère s’installer Atteignant toute famille, Et si l’on rajoute les profiteurs Qui portent préjudice Au vrai malheur Alors où est la justice ??? A-t-on le droit Oui, aujourd’hui D’avoir peur, d’avoir froid ? A-t-on le droit de rester les yeux fermés Enfermés dans son égoïsme ? A-t-on le droit Parce que l’on a du boulot De mépriser ceux qui n’en ont pas ? A-t-on le droit De rester indifférents devant le malheur Et fermer son cœur ???
ͳͳ
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.