Dimanches (VI)

De
Publié par

Voyagez en lisant le poème "Dimanches (VI)" écrit par Jules LAFORGUE (1860-1887). "Dimanches (VI)" de LAFORGUE est un poème classique faisant partie du recueil Des Fleurs de bonne volonté. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Avec le poème de LAFORGUE, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Dimanches (VI)".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 14
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Dimanches (VI)

J'aurai passé ma vie à faillir m'embarquer
Dans de bien funestes histoires,
Pour l'amour de mon coeur de Gloire !....
- Oh ! qu'ils sont chers les trains manqués
Où j'ai passé ma vie à faillir m'embarquer !....

Mon coeur est vieux d'un tas de lettres déchirées,
Ô Répertoire en un cercueil
Dont la Poste porte le deuil !....
- Oh ! ces veilles d'échauffourées
Où mon coeur s'entraînait par lettres déchirées !....

Tout n'est pas dit encor, et mon sort est bien vert.
Ô Poste, automatique Poste,
Ô yeux passants fous d'holocaustes,
Oh ! qu'ils sont là, vos airs ouverts !....
Oh ! comme vous guettez mon destin encor vert !

(Une, pourtant, je me rappelle,
Aux yeux grandioses
Comme des roses,
Et puis si belle !....
Sans nulle pose.
Une voix me criait : " C'est elle ! Je le sens ;
" Et puis, elle te trouve si intéressant ! "
- Ah ! que n'ai-je prêté l'oreille à ses accents !...)

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant