Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 8,25 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Elévations poétiques

DU MEME AUTEUR:
-

Le Chant de ma mère (poèmes),

Edit. La pensée Universelle,

Paris, 1993 ;
-

Cris et Passions ( poèmes ), Edit. Bajag-Méri, Paris, 1996 ;

-

Au pays de Mbandong ( nouvelles ), Edit. L'Harmattan, Le voleur de rêves ( contes ), Edit. L'Harmattan, Paris,

Paris 2001 ; 2003 ;
-

Le mystèrede Nguema(nouvelles),

Edit. L'Harmattan,

Paris 2005 ;
-

Un étrange week-end à Genève ( Roman ), Edit. Société

des Ecrivains, Paris, 2005.

Eric Joël BEI<ALE

Elévations

poétiques

poèmes

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan ItaIia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

@ L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-7899-2 EAN : 9782747578998

Je dédie ce recueil de poèmes à tous les miens, à tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, m'ont inspiré et à tous ceux qui, dans ces pages, trouveront un lieu de réconfort, de méditation et d'élévation.

A TOI LECTEUR
Je viens vers toi, Ô cher lecteur, Te dire avec mon cœur Ce que j'ai en moi! Je ne suis pas technicien Et encore moins mathématicien De la poésie mesurée Ou des vers calculés. Je suis comme le magicien En me défaisant des liens, Je sors de ma coquille Pour que la beauté brille!
Dans mes vers, Je déroule ma vie, Mes rêves et mes envies: Mes fantasmes sous la mer. . . La poésie, je la fais belle, Semblable à un vol d'hirondelle, Elle traverse les âges, Et les frontières sans fixer ancrage.

Ô ami, prends ton temps! Dans un mois ou un an, Sans te presser Ni te forcer. . .

Entre en toi, Bien au fond de moi, Chercher le message Caché dans ces pages. Pour t'avoir dit la vérité, Un jour, je serai poursuivi. . . Je serai peut-être pris, Mais grâce à toi, j'aurai l'immortalité. Tu le sais, l'écriture dérange Tous ceux qui trouvent étrange Que le peuple se partage Les richesses dans la grange. Oui, mes poèmes sont aux enfants, Aux curieux adolescents, Aux adultes cultivés Et aux vieillards motivés. . .

..

Car, je suis là, au jour Pour toi avec amour. Je me lève de bonne heure Pour t'ouvrir mon cœur... Celui qui n'aura rien compris Cherchera un alibi, Un prétexte ou une raison Pour me ferrer en prison.

8

Mais toi qui es avec moi, Tu diras sur tous les toits Que mes poèmes sont essentiels! Et qu'ils ont le goût du miel. . . Viens avec moi pour une traversée, Dans ce livre par la pensée, Nous nous retrouverons dans un lieu Inconnu où vivent les dieux. Si dans ton intelligence Il y a une présence. . .

Paris, le 13 mars 1996.

9