Entre ciel et villes

De
Publié par

Des signes dans le vent ouvrent et referment ce recueil de cinquante textes poétiques. Commencée au Caire, terminée à Blois, l'écriture véhicule et cherche à exprimer une appartenance à deux cultures voire trois.
Publié le : mardi 4 août 2015
Lecture(s) : 15
Tags :
EAN13 : 9782336387888
Nombre de pages : 82
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

témoignages
poétiquesEntre ciel et villes
Instantanés urbains en poésie
Suzanne EL LACKANY
Quand un poète est habité par un désir d’évasion constant le poussant
loin de son lieu natal, une ville marâtre, vers sa ville d’adoption dont
il est amoureux, c’est une quête de l’ailleurs. Quand le poète est né
urbain, les limites terrestres sont à ses yeux synonymes de confi ns Entre ciel et villes
d’une ville. Et qui dit limites dit espace de l’entre-deux, séparation,
points de départ, et même contrastes entre le ciel et diff érentes villes.
Instantanés urbains en poésie
Puis quand le poète cherche une langue maternelle car il est
seulement d’expression française, un esprit indépendant et cosmopolite,
cela crée une situation presque pirandellienne en poésie.
Mais là-bas est-ce vraiment un lieu idéal ? Le poète peut-il être
partout chez lui et partout un exilé ? Dans sa traversée intérieure, des
images se déclenchent dans son esprit, surgies parfois de la mémoire
avec réalisme et recherche de la vérité comme la vérité en peinture.
Visuels et scènes de l’errance de l’imagination où le passé et le présent
se rencontrent… Tableaux vivants… Instantanés urbains lorsque l’œil
s’arrête parfois sur une image et la capte poétiquement.
Poétesse et traductrice, Suzanne EL LACKANY est née en 1970 au Caire.
Elle y a reçu une éducation à la française. Elle parle cinq langues mais elle
a choisi d’écrire en français. Après des études de Lettres à l’Université du
Caire, elle a poursuivi des études de Littérature comparée à la Sorbonne
où elle a obtenu un DEA en 1994. Elle a été aussi journaliste littéraire
pendant dix-neuf ans à Al-Ahram Hebdo. Aujourd’hui, elle partage sa
vie entre l’Égypte et la France.
Illustration de couverture : Façade d’un immeuble à Paris,
Georges Bahgory © éditions Charqeyât, Le Caire.
ISBN : 978-2-343-06159-7
12
témoignages témoignages
poétiques poétiques
Entre ciel et villes Suzanne EL LACKANY










Entre ciel et villes
Instantanés urbains en poésie




Témoignages poétiques
Collection dirigée par
Philippe Tancelin

Parce que la langue poétique constitue une exploration, elle
revêt parfois son visage de « témoin » des chamboulements de
notre société, des mondes qui nous entourent, au gré des voyages,
des rencontres. Parce qu'elle explore l'intime, qu'elle épouse une
fonction dénonciatrice ici et ailleurs, elle bouleverse aussi notre
vision du politique. Accueillons ces textes qui nous aident à
cheminer et modifier notre regard...


Déjà parus

Félix MONGET, La Routes des migrants. Destins roms,
suivi de Tchavo – Une légende tsigane. Poèmes posthumes,
2015.
Vincent BOUTON, Rencontres avec John F. Koenig, 2015.
Bruno ROSTAIN, Dépressions, le chemin des poètes,
DAVID, Libre d’écrire. Poèmes de prison, 2014.
Damien BERDOT, Le Livre des montagnes païennes, 2014.
Félix MONGET, Les paroles tristes, 2014.
François COUDRAY, une montagne, 2014.
Stavros ZAPHIRIOU, Vers où (une histoire de guerre),
2014.
Georges DE RIVAS, La Poésie au péril de l’Oubli, 2014.
Julien de CORNIERE, Outre-mer, 2014.
Clément COLLIGNON, Slogan
Régis ROUX, La terre lointaine, 2013.
Françoise et Sonia DELMAS, Le désordre des jours, 2013.
Denis LEMAÎTRE, La cité restituée, 2013. D’errance en Arrée, 2013.
Félix MONGET, Frères ! Extraits des carnets de voyage d’un
passant, 2013.
Marguerite BAUER-BENIDIR, L’attente, 2013.
Suzanne El Lackany












Entre ciel et villes



Instantanés urbains en poésie

















































































*






































































© L’Harmattan, 2015
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-06159-7
EAN : 9782343061597
Avant-propos
Entre ciel et villes
Des signes dans le vent ouvrent et referment ce
recueil de cinquante textes poétiques. Commencée au
Caire, terminée à Blois, l’écriture véhicule et cherche à
exprimer une appartenance à deux cultures voire trois. Née
au Caire le 28 septembre 1970 d’une mère grecque et d’un
père égyptien, ayant suivi ma scolarité en français chez les
religieuses franciscaines puis dans un lycée de l’ancienne
mission laïque française, j’ai été baignée depuis l’enfance
par ces trois langues : l’arabe, le grec et le français. J’ai
vécu à Paris dix ans de 1993 à 2003, puis quatre ans à
Chartres et cinq au Caire pour raisons professionnelles.
Puis retour pour quelque temps en France. Suite à un long
cheminement intérieur, j’ai choisi d’écrire en français,
langue que j’estime maîtriser et aimer, langue parente il
est vrai de la langue grecque avec laquelle j’entretiens de
simples relations d’oralité. Ayant quitté Le Caire à l’âge
de vingt-trois ans, je n’ai jamais éprouvé un sentiment de
dépaysement en France, bien au contraire. Il s’agissait
donc de s’attacher à sa ville natale ou s’en détacher à
jamais, transgresser les limites de la langue maternelle ou
de deux langues maternelles, explorer les limites de
l’espace terrestre en une quête de l’au-delà de la
séparation des frontières entre l’homme et le ciel et passer
outre les barrières du sens par tous les sens possibles. Et
un sens surtout : celui du regard.
M’étant éloignée peu à peu du monde de la
recherche universitaire, de l’esprit de système et de la
taxinomie, j’ai aimé la grande liberté qu’offre ce moyen
d’expression qu’est la poésie. Un genre littéraire à la
plastique malléable et protéiforme. Une création qui peut
se rapprocher des arts visuels. On pourra ainsi trouver
entre ces pages un goût particulier pour l’image peinte par
7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.