Evangiles buissonniers

De
Publié par

Le recueil évoque un archipel de brèves géorgiques, petits récits suscités par un lieu mi-sauvage mi-civilisé traversé par un pèlerin. Au cours de l'itinérance, le lieu se charge d'étrangeté qui se transforme en visions. De brèves en brèves, au-delà de leur clarté opaque, l'archipel révèle des noyaux de vérité. Entre embrasement et ascèse, la poésie s'empare de l'éphémère et de l'aléatoire. Ce recueil s'insère dans une trilogie dont le troisième recueil Terre Faé est à paraître.
Publié le : lundi 1 avril 2013
Lecture(s) : 24
Tags :
EAN13 : 9782296533226
Nombre de pages : 88
Prix de location à la page : 0,0065€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
   vÉnaigel subsoisiennrsA totccne- e quniLeieésPolieucer  euqové ep ledb nua crihorgiquesrèves gécér  stiep ,stitar pn  uscsuésitga easvum -iiluetravisé ivilmi-celèp nu rap ésredes urcou  An.riil es uehc eegrai lnétincra le,s  ertnafsroeme  détrangeté qui ne sevè ,sevèrbonsivin bre  Ds.éto lcra,el apuqelà au-deur de l au vdees doy nér lelèvcraepiht en lums passenser cétiréti.éL enndporée  sivo ue .eurc erèirete au ions visd sesaesnop  t onsiusrcaltini il eérc elignavéinténti r. Lrieuca tipm aepedl t,anou t lteteétinr .é y lnu ae surgi par surpires.na slnits eL .setrevuocéd ae,ètpon rilepèedr cn eépar ese de s etntreencocaroa el,ecn nu e  daulriu uesqalsiesp ttietn ,e condeasser un,el cssèséei aopasemembret aent elignavé ertn.sé itérsts see  deulif ia tusti ealéatoire.e recméhp erèd tel ee sarmpdee é l le dontgie riloent snu  eadsnrèi set  enu rap ,ailibariM àtter, nénique Suer .oDim àapartîé Fat esTel e rrer eieuciortmèisrisin aégioen retsels  lneencr é àéecrsaon con te eiséo eris, de foe à Parieltter smrtaoi n, esena asclqusiyl n eécgiese énru eréta atel oiiloslle e T ne tiv,eniaruoéac  à unsda, vuleel,s roét ear la ensée anuqitte e as ssan iouroa  lttlilbu été tno semoè es s, isdi,i,s cnerd esage asdansiés ta neilea ,seicnden ay  mnesoaire eDuA  adlnture der de ei :BNISer2-8-97   ©  eruttu ya
Évangiles buissonniers
Accent tonique - Poésie
 
Dominique Sutter
000243-3,105-614l,eio e,siac  el vuo uaeuceation de couverthcnalasellsurt
    
 
 
 
 
 
 
É vangiles buissonniers
 
« Accent tonique » Collection dirigée par Nicole Barrière
 « Accent tonique » est une collection destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans lhistoire.  Dernières parutions  BRUSQUEMENT, SANS PRUDENCE Philippe Raymond-Thimanga  SUR LE SEUIL, PROMIS Ghyslaine Leloup  AILES OUVERTES Jean-Yves Lenoir  FAITS ET PENSÉES DE LAUTRUCHE ENDIMANCHÉE Suivi de DES RIMES ET DÉRAISONS Jean-Claude Morera  FENÊTRE DISSIMULÉE Chim Nwabueze  LE SEMEUR DAMOUR Youcef Zirem NUIT CRISTAL Julienne Salvat  SOURCES Sous la coordination de Danièle Corre  COEURS ÉBOUILLANTÉS NUPLIKYTOM IRDIM Diana Sakalauskait ė et Nicole Barrière   LARLEQUIN DE LA LUMIÈRE Éric Jacobée-Sivry
 
Dominique Sutter              
É vangiles buissonniers
                                                                                           
 
                       
 
       
© LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-00206-4 EAN : 9782343002064
 Présentation du recueil    Évangiles buissonniers
    De brèves en brèves, le récit ne sattarde pas et se découpe en archipel de découvertes ténues. On sélève du sensible au retenti intérieur jusquà la merveille. Un dialogue sinstaure entre les apparences observées, tels des témoignages et le puits intime qui en ressent létrangeté. La clarté opaque des pérégrinations passe en lumière crue. Alors les brèves se veulent oraculaires. Chaque oracle se double dune confidence. Le dialogue prend fin au pied de la chute qui fait tomber la révélation : le pèlerin sen fortifie. Le pèlerin-poète, qui ne fait que passer, se laisse atteindre et transformer. Chaque impact est lévangile dune vérité intérieure. Au loin, on ne voit que des îles ; de près des vérités aussi précieuses que les sensations éprouvées. Dans linstant, toute une éternité. Dans léphémère, on sait ce quon laisse, on ne devine pas ce qui se cache. Lévangile apparaît par surprise. Adapter chaque coin à linstant, confier ses dispositions intérieures aux diverses ressources du lieu, vouer ici une pensée, là une rêverie, à la lumière, au vent, aux arbres, et tourner à linfini dans cet espace. Cest un abandon mesuré et consenti à la limite, au désir nécessaire et suffisant ; cest un acquiescement qui soffre.    
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.