Fraternité

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "Fraternité" écrit par Germain Nouveau et publié en 1881. Ce poète est né en 1851, mort en 1920. "Fraternité" de Nouveau est un poème classique faisant partie du recueil La doctrine de l'amour. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
En téléchargeant le PDF du poème de Nouveau, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Fraternité".
Publié le : samedi 1 janvier 1881
Lecture(s) : 36
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Fraternité.

Frère, ô doux mendiant qui chantes en plein vent,
Aime-toi, comme l'air du ciel aime le vent.

Frère, poussant les boeufs dans les mottes de terre,
Aime-toi, comme aux champs la glèbe aime la terre.

Frère, qui fais le vin du sang des raisins d'or,
Aime-toi, comme un cep aime ses grappes d'or.

Frère, qui fais le pain, croûte dorée et mie,
Aime-toi, comme au four la croûte aime la mie.

Frère, qui fais l'habit, joyeux tisseur de drap,
Aime-toi, comme en lui la laine aime le drap.

Frère, dont le bateau fend l'azur vert des vagues,
Aime-toi, comme en mer les flots aiment les vagues.

Frère, joueur de luth, gai marieur de sons,
Aime-toi, comme on sent la corde aimer les sons.

Mais en Dieu, frère, sache aimer comme toi-même
Ton frère, et quel qu'il soit, qu'il soit comme toi-même.



.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.