Fugues Fugas

De
Publié par

Publié le : mercredi 1 janvier 1997
Lecture(s) : 324
Tags :
EAN13 : 9782296343924
Nombre de pages : 70
Prix de location à la page : 0,0060€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Myriam Montoya

FUGUES FUGAS
Traduit de l'espagnol (Colombie) Claude Couffon par

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris - FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y 1K9

MYRIAM MONTOYA

Una voz joven hablando de cosas graves. De carcel. Del amor frustrado. Pero también una vozmaravillada, que se resiste a la ciega injusticia, a los golpes tan duros dei destino, a la desdicha, evocando la esperanza que cada uno lleva en su vida. Myriam Montoya es colombiana. Naci6 en Bello (Antioquia) en 1963. Es Licenciada en Ciencias Sociales. Actualmente vive en Paris donde prepara una tesina sobre la literatura latinoamencana.
Pero escuchemos ahora sus versos cristalinos.

CLAUDE COUFFON

MYRIAM MONTOYA

Une voix jeune, qui parle de choses graves. De prison. D'amour frustré. Mais aussi une voix éblouie, qui chante la résistance à l'injusticeaveugle, aux mauvais coups du destin, au malheur, et qui ne peut s'empêcherd'évoquer l'espérancedont toute vie est porteuse.
Myriam Montoya est colombienne, née en 1963 à Bello (Antioquia). Elle est diplômée en Sciences Sociales. Elle vit actuellement à Paris. où elle prépare un mémoire sur la littérature latino-américaine. Mais écoutons plutôt son timbre cristallin.

CLAUDE COUFFON

A mis hermanos. A los amigos que con miradas c6mplices han sefialado el rumbo.

A mes frères. A mes amis dont les regards complices m'ont montré le chemin.

"Las prisiones han ae ser aCgo que s6{o acoge a Ca gente
como

en forma

pasajera,

si fuesen

liuéspeaes. :No ae6en

conrvertirse en moraaa ae {os liom6res/~

Fragmento de "El Andariego" I Ching, Ellibro de las mutaciones

"Les prisons ne aoi1)ent accuei{Cir {es g~ que aune manüre p~s~~~ comme s'ifs étaient aes liôtes. P,{{es ne aoi1)ent p~ se clianger en aemeure aes liommes/~
Fragment du "Voyageur à pied" I Ching, Le livre des mutations

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.