Gravitation

De
Publié par

Dans le noir Des ombres passent Au-dessus de la tête. Les silences Meurent enfin. ... La tête tourne Dans tous les sens Il se fait tard, Les ombres passent... Tout tourne autour de nous et tout va si vite... Des ombres aux personnes disparues, il n'y a qu'un pas. Le ciel n'est pas loin de nous tomber sur la tête... "Gravitation" en est l'exemple parfait!
Publié le : jeudi 12 février 2015
Lecture(s) : 12
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342034356
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342034356
Nombre de pages : 50
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
Nuit et brouillard…, Mon Petit Éditeur, 2014 Au fur et à mesure, Édilivre, 2013 En vrac, Édilivre, 2012 Trois petits tours et puis s’en vont, Édilivre, 2012 Sur un fil, Édilivre, 2011
Sandrine Davin GRAVITATION
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0120173.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://plumie.blog.mongenie.com
Préface
Je lis chaque jour un poème. Quelques fois deux ou trois. Rarement plus. Il faut laisser aux mots le temps de vivre et à l’esprit la possibilité de s’évader. Les poèmes de Sandrine Davin ont cette qualité. Ils offrent au lecteur des horizons étranges et beaux. Une communion avec la nature et l’humain. Il y a des choses pires ! Non ?
Corbier.
GRAVITATION
Dans la grange
Chaussures accrochées Dans la grange Où dort le maïs Qui sèche. Il fait si noir. La lumière Du dehors Ne rentre plus Depuis très longtemps. Trop longtemps… La grange est vide Et les silences Sont lourds. J’entends encore Tes pas fouler La poussière, J’attends ton retour.
9
GRAVITATION
Bordure de ciel
Tranchée, le ciel grince Derrière. La lune pâle presque Écrue, Danse dans la nuit. Du sang coule Sur le sol Et dans les cœurs. La toile de la nuit Se déchire Sous les coups de tonnerre. Le couvre-feu a sonné La fin de la guerre.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant