Hennissements

De
«Hennissements» marque les 25 ans d’écriture du poète et sa fidélité à son éditeur. En 1977 paraissait «les Conséquences de la vie», un recueil de poèmes de jeunesse de Patrice Desbiens publié aux éditions Prise de parole. En 2002, l’auteur propose une série de poèmes qui présentent une étonnante parenté de regard avec ceux d’il y a 25 ans. Les deux manuscrits ont été fusionnés de manière purement aléatoire. Les poèmes du recueil « Les conséquences de la vie » s’offrent en alternance avec ceux de « Hennissements », 25 ans plus tard. / « Hennissements », ce sont des textes drôles, dépouillés, épurés au possible, qui décapent le réel. En quelques lignes goguenardes, le poète pose un regard acide-lucide sur l’amour, le quotidien, la femme… Une galerie de personnages qui fourmillent d’une étrange vitalité. Le poète invente de petits tableaux narratifs sans aucune morale, mais débordants de facétie.
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782894238219
Nombre de pages : 108
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hennissements
Hennissements HennissementsPatrice Desbiens
PRISE DE PAROLE Extrait de la publication
Poésie
Hennissements
6
Extrait de la publication
Hennissements
Extrait de la publication
DUMÊMEAUTEUR POÉSIE Bleu comme un feu,Prise de parole, 2001. Sudbury (poèmes 1979-1985), nouvelle édition, Prise de parole, 2000 [comprendL'espace qui reste, 1979; Sudbury, 1983; etDans l'après-midi cardiaque, 1985]. Rouleaux de printemps, Prise de parole, 1999. L’effet de la pluie poussée par le vent sur les bâtiments, Lanctôt Éditeur, 1999. La Fissure de la fiction, Prise de parole, 1997. L’effet de la pluie poussée par le vent sur les bâtiments, Docteur Sax, 1997. Un pépin de pomme sur un poêle à bois, Prise de parole, 1995. Amour Ambulance, Écrits des forges, 1989. Poèmes anglais, Prise de parole, 1988. Dans l’après-midi cardiaque, Prise de parole, 1985. Épuisé. Sudbury, Prise de parole, 1983. Épuisé. L’espace qui reste, Prise de parole, 1979. Épuisé. Les Conséquences de la vie, Prise de parole, 1977. Épuisé. Ici, Éditions À Mitaine, 1974. Épuisé.
R ÉCITS L’Homme invisible/The Invisible Mansuivi deLes Cascadeurs de l’amour, nouvelle édition, Prise de parole, 1997 [1981 et 1987].
D OCUMENTS AUDIO Patrice Desbiens et les Moyens du bord, avec René Lussier, Guillaume Dostaler, Jean Derome et Pierre Tanguay, Ambiance Magnétique, 1999, disque compact. La cuisine de la poésie présente: Patrice Desbiens, Prise de parole, 1985, audiocassette.
Cinquante exemplaires de cet ouvrage ont été numérotés et signés par l’auteur.
Extrait de la publication
Patrice Desbiens
Hennissements
Poésie
Prise de parole Sudbury 2002
Extrait de la publication
Données de catalogage avant publication (Canada) Desbiens, Patrice, 1948-Hennissements : poèmes
ISBN 2-89423-142-3
I. Titre.
PS8557.E754H46 PQ3919.2.D48H46
2002 2002
En distribution au Québec:
C841’.6
C2002-900868-9
Diusion Prologue 1650, boul. Lionel-Bertrand Boisbriand (Qc) J7H 1N7 (450) 434-0306
Prise de parole se veut animatrice des arts littéraires en Ontario français; elle se met donc au service des créatrices et créateurs littéraires franco-ontariens.
La maison d’édition bénéficie de l’appui du Conseil des Arts de l’Ontario, du Conseil des Arts du Canada, de Patrimoine Canada (Programme d’appui aux langues officielles et Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition), du Partenariat interministériel avec les communautés de langue officielle et de la Ville du Grand Sudbury.
Photographie de l’auteur: Gilles Bérubé Conception de la couverture: Oliver Lasser
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Copyright © Ottawa, 2002 Éditions Prise de parole C.P. 550, Sudbury (On) CANADA P3E 4R2
ISBN 2-89423-142-3 ISBN 978-2-89423-417-4 (Numérique)
Extrait de la publication
Les idiots qui lisent mes poèmes N’y entendent goutte et les dénigrent. Les médiocres, lisant mes poèmes, Cogitent et font: «Plus qu’essentiel!» Les sages qui lisent mes poèmes Éclatent de rire, simplement…
Han-Shan, poète et vagabond dans Le Mangeur de Brumes Éditions Phébus
Boy, people have more fun than anybody, except horses, and they can’t.
Stephen King dansNeedful Things Signet, 1992
Extrait de la publication
6
Extrait de la publication
Rapido
Comment veux-tu pas perdre les pédales quand le plongeur brasse sa vaisselle sale et éternelle comme des églises en chaleur dans tes oreilles?
La waitress de la poésie nous sert un hot chicken, froid, pas de petits pois verts.
Son smile est chaud et lisse.
Elle nous a reconnus.
7
Extrait de la publication
Les faces de la rue
Ils se regardent sans se voir, ils se voient sans se voir, sans savoir:
les faces de la rue aux yeux profonds aux yeux vieux comme la neige:
les faces de la rue qui se neutralisent et se martyrisent et se regardent sans se croire…
8
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Mon temps d'éternité II

de editions-prise-de-parole

Corps d'atelier

de editions-du-noroit

Sans bagages dans ses frissons

de editions-prise-de-parole

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant