hommage à mes mages

De
Publié par

Chaque être humain a grandi en ayant un ou plusieurs modèles, références, de ses parents à une personne célèbre, rêvant toujours de suivre l’exemple de ces idéaux quand on ne souhaitait d’avoir un destin similaire. Ne pouvant déroger à cette règle, ma toute jeune existence a été marquée et continue de l’être par différentes personnes à qui j’ai voulu rendre hommage dans ce livre. De thomas Sankara le plus grand chef d’état africain à mahatma Gandhi ou Victor Hugo mon modèle, je leur ai concocté quelques phrases qui me venaient du fond du cœur. Il y’a plusieurs façons de dire merci, j’ai choisi l’écriture.
Publié le : vendredi 1 avril 2005
Lecture(s) : 122
Tags :
EAN13 : 9782748147162
Nombre de pages : 138
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hommage à mes mages
Serge Tamdjofang Yomy
Hommage à mes mages
poésies
Le Manuscr it w w w . m anuscr it . com
Éditions Le Manuscrit, 2004. 20, rue des Petits-Champs - 75002 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.comISBN : 2-7481-4717-0Fichier numérique) ISBN : 2-7481-4716-2 (Livre imprimé)
A MES PARENTS QUI SONT MES DEUX PREMIERS MAGES
L’AF RIQUE O AFRIQUE, L’AFRIQUE QUI A MAL DE MA MALADIE, MAL DE TON MAL ETRE, TOI QUI RECHERCHE TON BIEN ETRE AFIN PEUT ETRE DE NE PLUS ETRE LE DESERT DE L’ETRE, OU SONT TES HUTTES EN BRIQUE ? TES HOTES EN POTO-POTO ? TES CABANES EN PAILLE DE RAPHIAS ? TES CHAMPS EN TERMITIERES DE MAIS, AVOCATS, ANANAS ? TES ARBRES A PALABRE SOUS DES BAOBABS REUNISSANT DES CONSEILS DE NOTABLES ? AFRIQUE, DIS-MOI AU NOM DU CHRIST : QUE SONT DEVENUS TES ENFANTS DU RWANDA ? TES MERES EN OUGANDA ? TES PERES DE L’ANGOLA ? TES FILS DU BOTSWANA ? JE T’EN CONJURE, DONNE-MOI LA RAISON DE TON ABANDON DE TES FRERES EN SOMALIE ? DE TES SŒURS DE L’ETHIOPIE ? REPONDS-MOI, SUR TA VIE QU’AS-TU FAIT DE TES COUSINS DE MAURITANIE ?
7
TES COUSINES DU SOUDAN ? TES PETITS-FILS AU ZIMBABWE ? POURQUOI TANT DE GUERRES, TERRE MERE ? CRIS, CRIMES, DE LA TERRE D’ALGERIE A LA CENTRAFRIQUE, POURQUOI TANT DE MASSACRES MA CHERE CHERIE ? ETHNIQUES, CIVILS, POLITIQUES, ECONOMIQUES, A QUOI TANT DE CONFLITS MA MOMIE ? TEL SODOME ET GOMORRHE, TU SEMBLES VICTIME DE LA COLERE CELESTE, COMME SI TU ETAIS COUPABLE D’UNE INCESTE HUMAINE. DU PIQUET DE LA LANCE A LA BALLE DU FUSIL, DES MILICES DE TES FILS AUX CHARS DE CHENILLES, TU T’ENFONCES DANS LES SABLES MOUVANTS DE LA HAINE, DEVERSANT MILLE SANG DU BOUT TRANCHANT DE TA LAME, L’ANAGRAMME DU PARFAIT MALE ; DES PLAINES DE TA CARELIE AU SOMMET DE TON KILIMANDJARO, LA VIE DE TES DISCIPLES N’EST PLUS QU’APATHIE, LENTE ET CERTAINE, LEURS JOURS DEFILENT COMME DANS UNE
8
COMEDIE SANS AUCUNE DROLERIE. DES PLATEAUX DU NORD AU DESERT DU SOUDAN MON AFRIQUE, TA SANAGA EST ARROSE DU SANG DE TES FILS CELEBRANT UNE SANGRIA FESTIVE ET PESTIVE. TA CONTREE ALGERIE RIME AVEC TRAGEDIE, LES LARMES DE TES FEMMES DEVANT LES CORPS SANS VIE DE LEURS PROGENITURES A UN AMER GOUT D’ACIDE FOLIQUE, DE FOLIE ACIDE, ET LES CHANTS DE TES PERES POUR INVECTIVER LES AMES SUR LE FIL DE LEURS FILLES ME LAISSENT FEBRILE ET EMU ; AFRIQUE, PARODIE DES PARODIES, TU ES ENTOURE DE BIENS, TU CROUPIS DANS LA MISERE, TES NAISSANCES SONT PROLIFIQUES, TES SURGEONS SONT MALEFIQUES, TU ES RICHE, TES ENFANTS SONT PAUVRES, TU ES SOUS DEVELOPPEE, TU ES SURENDETTEE ; TON SOL EST UNE ENGRAIS VIVANTE, TES PLANTES MEURENT DE FAMINE, TON HERBE EST MOULUE, TON AIR SE POLLUE SOUS L’IMPULSION DE LA COHUE DE TES INDUSTRIES, TA MAGIE EST UNE REALITE FRIANDE, LEURS
9
DERIVES SATANIQUES UNE CRUDITE FRISANTE ; DE CARREFOUR INCONTOURNABLE DES CIVILISATIONS, TU TE TRANSFORMES EN AXE LOURD DU PARADOXE SOCIAL, CINTRE DES CONTRADICTIONS FLUVIALES ; TES PYGMEES ET TOUAREGS NOMADES, TU EN FAIS DES MASAI SEDENTAIRES, DETRUISANT LEURS HABITUDES LEGENDAIRES ; DE PROPRIETAIRE DE MANUCURES VIVIFIANTES, TU DEVIENS LE LOCATAIRE DE PEDICURES REVIGORANTES ; TES PLANTES MEDICAMENTEUSES A LA RACINE NATURELLE, COMPOSITION CULTURELLE, SONT REVENDUES EN MIXTURES DEVENUES SCIENTIFIQUES, ET TU TE VOIS OBLIGEE DE TROQUER POUR CE QUI T’ES DONNE. AFRIQUE, FEDERATRICE DE CONFLITS, PENDANT QUE NEW YORK ME NARGUE D’ETRE LE SIEGE DES NATIONS UNIES, PRETORIA SE TARGUE DE DEVENIR L’ANTRE DE LA CRIMINALITE IMPUNIE, QUE PARIS SE LANGUIT D’ETRE LA CAPITALE
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.