//img.uscri.be/pth/95dc48cdcc186f2648e0a718ace7872cb7d25471
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Israélo-palestinien et Bakassi

De
163 pages
Le bel exemple arrive ici fort à propos, / Et ainsi donne un peu plus de poids à ces mots : / Au nom de la force des arguments employés / Au nom des arguments de la force déployée, / Sans écouter les appels à la retenue, / Sans mesurer les coûts d'une guerre entretenue, / Malgré les nombreuses conséquences austères, / Malgré les innombrables souffrances amères, / Le Cameroun et le Nigeria auraient pu, / Jadis à la guerre souhaiter la bienvenue...
Voir plus Voir moins
ISRAELO-PALESTINIEN ET BAKASSI
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-13969-5 EAN : 9782296139695
Crépin ABADA AYONG
ISRAELO-PALESTINIEN ET BAKASSI
POEMES
LHarmattan
A mes grands-parents
ISRAELO-PALESTINIEN
Israéliensqui souffrez dans cette adversité, Palestiniensqui endurez latrocité, Tous, ce jour, levez les yeux vers cette lumière, Ecoutez cette voix qui est dun frère, Cessez cette bataille qui vous fragilise, Arrêtez cette haine qui tant vous divise, Revenez enfin à de meilleurs sentiments, Mettez un terme à ces tristes bourdonnements, Ouvrez votre cur à la convivialité, Cest un appel du berceau de lhumanité.
Le ton ne sera jamais de vous reprocher, Ma voix est une invite pour vous rapprocher, Car, votre sang versé coule dans mes veines, Que cette autre interpellation ne soit pas vaine ; Rassemblez les conditions de paix durables, Aux efforts de paix soyez tous favorables, Accueillez lespoir de tant de générations, Tous, debout, montrez votre détermination, Eliminez de vos chemins le moindre orgueil, En route vers le bonheur et non à son seuil, Ensemble forgez les bases de cette paix, Accordez enfin lappui qui soit sans méfait, Accompagnez lespoir de paix jusquau succès, Accomplissez ce beau destin mais sans excès ; Exercez ce droit légitime chaque fois, Versez des larmes qui sont celles-là de joie, Débutez luvre grandiose malgré le chagrin, Visitez votre bonheur en cours de chemin.
Développez pour la paix votre volonté, Ecrivez une autre page pour vos cités,
Réformez les messages dune autre époque, Rendez un témoignage à la dynamique, Votre dévotion peut pousser sur ce chemin, Votre piété doit approuver ce bel entrain, Votre bonté recommande cet autre choix, Votre simplicité accepte cette voie, Votre humilité encouragera ce pas, Votre combativité fuira le trépas, Appliquez-vous à rechercher la bonne voie, Celle qui vous rassurera et chaque fois.
Hommes que le temps na pas beaucoup épargnés, Femmes que la mort a toujours ainsi gagnées, Enfants que cette paix na jamais visités, Parents qui souffrez dans cette insécurité, Patriarches qui endurez tant de larmes, Bergers qui souffrez toujours dans ces vacarmes, Epoux qui souffrez de ce grand deuil en silence, Epouses qui recevez ces coups de violence, Associations locales qui uvrez sans égard, Communautés qui posez toujours ce regard, Proposez vos plans de paix à des volontés, Effacez les souvenirs qui vous ont hantés, Amplifiez les efforts de paix de cet instant, Recommandez vos choix à tous les hésitants, Gardez en mémoire le destin à atteindre, Conservez la paix sans jamais plus lenfreindre, Parachevez cette uvre des mains disparues, Accélérez cet élan qui mène au salut.
La réussite dépend de ce courage, Mais le bonheur se trouve au bout du voyage.
Ecoutez ces mots de la singularité, La force de ce propos cest sa simplicité,
8
Le temps dune voix qui vous réconcilie, Le temps dune pensée qui enfin vous ennoblit, Le temps des mélodies qui bercent dun refrain, Le temps de la concorde qui comble lentrain, Le temps dun cur qui vous aime tout autrement, Le temps dimages montrant le dévouement, Le temps du pardon qui libère aussi lesprit, Le temps de loubli qui à la paix sinvestit, Le temps du réveil sonnant aussi le dédain, Le temps de lespoir tant attendu, mais en vain, Le temps de lécoute que les mots vont prédire, Croyez que je vous exhorte à vous ressaisir.
Surtout soyez attentifs à cette autre voix, Détournez enfin tant de vigueurs dautrefois.
Ma voix vous apporte la paix, écoutez-la, Ma voix vous délivre de lhorreur dun trépas, Ma voix vous arrache de la grande frayeur, Ma voix sincline pour vous montrer un bonheur, Ma voix ne peut que vous rassembler dès ce jour, Ma voix vous réconcilie enfin pour toujours, Ma voix établit entre vous cette confiance, Ma voix vous libère de cette grande méfiance, Ma voix vous délivre des tristes souvenirs, Ma voix vous convie à un meilleur avenir, Ma voix célèbre votre réconciliation, Ma voix vous montre dautres déterminations, Ma voix se veut sans reproche pour votre salut, Ma voix indique pour la paix le bon début.
Les malheurs qui vous frappent aussi maccablent, Sans exception je tends ma main charitable ; La solution est nichée dans chacun des curs, Libérez-vous de la haine et de la rancur,
9
Cessez de ressasser tous les flots de rage, Agissez pour cacher les maux dans leur cage ; Jextirpe de votre cur le poids des rancurs, Jextirpe de vos mains le passé de lhorreur, Jinstalle dans votre cur un regard nouveau, Je bannis de vos mains lélan de ces couteaux.
Quun son nouveau soit entendu dès maintenant, Quun temps nouveau se propage dorénavant, Quun cri de paix jaillisse de vos poitrines, Quun pas damour libère ainsi vos usines, Quun autre espoir visite chacun de vos fils, Quun ton damour libère aussi vos sacrifices, Quun jour de gloire parvienne dans vos randonnées, Quun autre soir arrive dans vos maisonnées, Quun petit effort vous soulage de vos maux, Quun autre confort encourage vos vaisseaux, Quun oubli survienne dans toutes vos rancurs, Quun pardon anime dorénavant vos curs, Quun espace soit trouvé pour ce beau virage, Quune trace soit laissée dans ce sillage, Quun autre regard jaillisse de tous les curs, Quun certain égard bénisse la belle ardeur, Quun grand respect applaudisse telle envolée, Dun honneur que cet effort soit auréolé.
Allez au-devant de la paix sans arrogance, Retenez les efforts qui sèment la violence, Contestez ouvertement lexaspération, Importunez les auteurs dexacerbations, Rencontrez les curs qui expriment la tendresse, Le pire cauchemar serait daimer la tristesse.
Un plan de bataille fait appel aux amis, Le piège est de méconnaître ses ennemis,
10