J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse" écrit par Pontus de TYARD. Ce poète de France est né en 1521, mort en 1605. "J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse" de de TYARD est un poème classique faisant partie du recueil Premier livre des erreurs amoureuses. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Et n’oubliez pas que vous pouvez télécharger gratuitement en format PDF le poème J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse et l’imprimer depuis chez vous !
Grâce à ce document PDF sur le poème de de TYARD, vous pourrez faire un commentaire ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 7
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse

J'ai tant crié, ô douce Mort, renverse
Avec ce corps mon grief tourment sous terre,
Que je me sens presque finir la guerre
De l'espérance à mon désir diverse.

Vois, Dame, vois, que les pleurs que je verse,
Et les soupirs ardents, que je déserre
Hors de mon coeur, et le trait qui m'enferre,
Veulent finir si dure controverse.

Mes pleurs ont ja tant d'humeur attiré,
Et mes soupirs tant d'ardeur respiré,
Et tant de sang ce trait m'a fait répandre,

Que sans humeur, chaleur, ou sang encore,
Ce peu d'esprit qui m'est resté t'adore
En ce corps sec, froid, pâle, et presque en cendres.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant