Je hais plus que la mort un jeune casanier

De
Publié par

Voyagez en lisant le poème "Je hais plus que la mort un jeune casanier" écrit par Joachim DU BELLAY et publié en 1558. Ce poète de France est né en 1522, mort en 1560. "Je hais plus que la mort un jeune casanier" de DU BELLAY est un poème classique extrait du recueil Les Regrets. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Avec le poème de DU BELLAY, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Je hais plus que la mort un jeune casanier".
Publié le : mercredi 1 janvier 1558
Lecture(s) : 72
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Je hais plus que la mort un jeune casanier

Je hais plus que la mort un jeune casanier,
Qui ne sort jamais hors, sinon aux jours de fête,
Et craignant plus le jour qu'une sauvage bête,
Se fait en sa maison lui-même prisonnier.

Mais je ne puis aimer un vieillard voyager,
Qui court deçà delà, et jamais ne s'arrête,
Ainsi des pieds moins léger que léger de la tête,
Ne séjourne jamais non plus qu'un messager,

L'un sans se travailler en sûreté demeure,
L'autre, qui n'a repos jusques à tant qu'il meure,
Traverse nuit et jour mille lieux dangereux :

L'un passe riche et sot heureusement sa vie,
L'autre, plus souffreteux qu'un pauvre qui mendie,
S'acquiert en voyageant un savoir malheureux.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.